AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
N'oubliez pas que Lakewood a ouvert ses portes le 20 août 2016. La ville "n'existait" pas avant ! ^^
Le concours de bonhommes de neige est en cours, près du lac ; ainsi que la soirée nouvel an !

Partagez | 
 

 We were like the sun and the moon catching glimpses of one another, waiting for an eclipse ~ Caleb

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Messages : 441
Id Card : Shelley Hennig by Tag
Multinicks : Ellis Storm
Pseudo : Zelda
Occupation : Freelance Illustrator
Statut Civil : Single
Adresse : #23 Haywood

[DO YOU KNOW]
ÂGE: Twenty seven years old
RELATIONS:
DISPONIBILITÉS: OPEN - Caleb - TC1- TC2 - Amaël

MessageSujet: We were like the sun and the moon catching glimpses of one another, waiting for an eclipse ~ Caleb   Ven 13 Jan - 3:17

Le Brewery Tavern faisait salle comble. Installée dans un coin du bar, toujours à la même table, Emily avait une fois encore passé la journée à s'imprégner de l'ambiance qui régnait dans la taverne, fuyant la solitude de son appartement au profit du brouhaha incessant des clients. Elle aimait le fait que cet endroit soit toujours un peu bruyant, rempli de gens si différents les uns des autres. Le Brewery Tavern lui rappelait la maison. Avec neuf personnes dans une même bâtisse, il était rare que le silence s'installe chez les Prewett, Emily aimait l'effervescence qui caractérisait sa famille et exécrait le silence dans lequel était plongé sa nouvelle demeure. C'est pour cette raison qu'elle aimait venir s'installer au bar de Caleb pour dessiner. Les croquis d'une nouvelle commande sous les yeux, Emily profitait des conversations des habitués autour d'elle sans y prendre part. Le simple bourdonnement provoqué la satisfaisait et lui permettait de s'isoler dans son monde sans que l'absence de bruit ne soit en mesure de la rendre complètement folle. Ce ne fut que lorsqu'Elsa la bouscula maladroitement en allant servir quelques clients assoiffés à l'autre bout de l'établissement qu'Emily sembla remarquer enfin la foule amassée. Elsa semblait débordée, apostrophée dans tous les coins du bar pour resservir les amoureux de la bière de Noël spécialement brassée par Caleb et donnait l'impression de ne plus savoir où donner de la tête. Quant au propriétaire des lieux, il semblait ne pas en mener beaucoup plus large derrière son comptoir en zinc, victime de son succès.
Délaissant ses papiers et ses crayons, Emily se faufila jusqu'à une table ou trois hommes essayaient d'attirer l'attention de la serveuse et prit leur commande avant de rejoindre Caleb à qui elle adressa un sourire bienveillant. "Il me faut un tablier, une blonde et deux spéciales...J'ai l'impression que tu vas avoir besoin d'aide..." Lança-t-elle avec un nouveau sourire tout en nouant autour de sa taille le tablier qu'il venait de lui donner. Elle était ravie d'avoir l'occasion d'aider le tavernier dans sa tache. Après tout, il lui avait été d'une aide précieuse lors de son arrivée en ville. Elle lui devait bien ça. Passant derrière le comptoir tandis qu'il préparait sa commande, Emily en profita pour récupérer de quoi nettoyer les tables libérées afin de pouvoir accueillir d'autres clients. Servir des assoiffés ne devait pas être beaucoup plus sorcier que de faire le service lors des réunions familiales, et Emily s'en réjouissait d'avance.

_________________
Every moment sounds like, Welcome home.
"All of us are looking for some kind of escape. Occasionally, we find it in each other."•• ALASKA (beau taplin)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb Barnes
You're the judge, oh no...
Set me free

avatar

Messages : 881
Id Card : Chris Wood + angie
Pseudo : Lillix / Gaëlle
Occupation : Brasseur-Malteur, gérant du Brewery Tavern
Statut Civil : Célibatoch'

[DO YOU KNOW]
ÂGE: 33 yo.
RELATIONS:
DISPONIBILITÉS: Open - 0/4 (Emily, Sarah, Elsa, Cecily) + TC

MessageSujet: Re: We were like the sun and the moon catching glimpses of one another, waiting for an eclipse ~ Caleb   Ven 13 Jan - 17:17


Un tablier ? Caleb venait de relever la tête des chopes qu’il essuyait pour poser son regard sur une Emily souriante et pleine d’entrain. Dans le feu de l’action, il mit quelques secondes avant de percuter qu’elle s’adressait à lui et plus encore, qu’elle lui avait transmis une commande. Avec tout ce monde, il ne savait plus tellement où donner de la tête. Son ouverture avait été plutôt calme, jusqu’à cette fameuse soirée du nouvelle an durant laquelle il avait pu gracieusement faire goûter sa bière de Noël. En plus de participer activement à cette soirée, il avait obtenu un sacré coup de communication qui lui avait fait le plus grand bien. Non seulement pour son affaire, mais aussi pour lui-même. Quelque part, ça le replongeait dans cette ambiance si particulière qu’était le milieu du marketing, lui rappelant son ancien boulot… Son ancienne vie… Il fut extirpé de ses pensées lorsqu’Emilie s’empara du tablier pour le nouer autour de sa taille. Très furtivement, il lança un regard en direction d’Elsa et remarqua que cette dernière allait sans doute se tuer à la tâche tant elle était demandée. En effet, deux mains de plus ne seraient pas de trop pour les aider à contenter toute cette clientèle ! Machinalement, il servit les trois pintes réclamées par sa serveuse d’une soirée, sans même l’avoir réellement écouté auparavant. Il avait désormais l’habitude de faire plusieurs choses en même temps et ne s’en rendait pas forcément compte. « Et voilà, une blonde et deux spéciales. » Il déposa les chopes sur le plateau et glissa légèrement ce dernier vers Emily, afin qu’il dépasse du comptoir et qu’elle puisse s’en saisir plus facilement. Il lui adressa un sourire, plein de reconnaissance. Le comble était qu’il n’avait rien eu besoin de dire ou de demander… Elle le faisait d’elle-même, avec cet entrain et cette bonne humeur qui n’appartenait qu’à elle. Il prit quelques secondes pour l’observer et remarqua sans mal qu’il n’était pas le seul à l’apprécier. La clientèle fut un peu surprise de voir ce nouveau visage à la place d’Elsa, mais n’en était pas mécontente pour autant. Ainsi, la soirée passa encore plus vite, dans une ambiance un peu plus détendue que lors des derniers rushs… Toujours dans une ambiance chaleureuse, mais indéniablement moins pressé. Caleb pouvait échanger quelques mots avec les habitués ou encore se préoccuper un peu de ce pauvre Loki. Ce dernier réclamait deux-trois caresses de temps à autre, pour ensuite retourner se coucher sur son coussin ou aller faire le beau auprès des clients. « A demain Elsa ! » -lança-t-il à son employée, qui avait bien mérité de rentrer chez elle. « Loki, viens par-là… » Caleb rappela son chien à l’ordre, qui suivait tranquillement Elsa en pensant peut-être qu’elle allait l’emmener en balade. Il ne restait plus qu’Emily au Brewers Tavern, qui refusait apparemment de laisser tomber son torchon. Caleb prit soin de retourner l’écriteau sur la porte et se baissa pour caresser Loki. Relevant la tête, il interpella Emily. « Laisse tomber… Tu en as déjà fait beaucoup ! D’ailleurs… » Il se redressa aussitôt et fila jusqu’à la caisse pour y piocher quelques billets, qu’il tendit à la jolie brune. « Merci pour ce soir. » Tout travail méritait salaire, non ?

_________________

You see I had this crazy dream last night - this man, he talked to me. He told me everything that's good and bad about my history.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 441
Id Card : Shelley Hennig by Tag
Multinicks : Ellis Storm
Pseudo : Zelda
Occupation : Freelance Illustrator
Statut Civil : Single
Adresse : #23 Haywood

[DO YOU KNOW]
ÂGE: Twenty seven years old
RELATIONS:
DISPONIBILITÉS: OPEN - Caleb - TC1- TC2 - Amaël

MessageSujet: Re: We were like the sun and the moon catching glimpses of one another, waiting for an eclipse ~ Caleb   Jeu 19 Jan - 0:34

Son tablier fermement noué autour de ses hanches, Emily était parée à assurer pour le reste de la soirée.  Elle remercia Caleb d’un sourire lorsqu’il lui présenta sa commande sur un plateau qu’il avait pris soin de lui rendre accessible « Merci Boss !» Elle accompagna ses paroles d’un clin d’œil complice avant de se fondre dans la foule des clients. Passant de table en table avec une aisance dont elle ne se serait pas soupçonnée elle-même, échangeant quelques mots avec les uns et les autres,  la jolie brune ne vit pas le temps passer. Il lui semblait à peine avoir eu le temps de reprendre son souffle lorsqu’Elsa vint lui souhaiter une bonne soirée. D'un rapide coup d’œil à sa montre –un vieux modèle relativement enfantin pour son âge, cadeau d’anniversaire reçu pour ses treize ans-, Emily constata que la nuit était déjà bien entamée. Elle se sentait pourtant en pleine forme. Etre de nouveau active, même si ça n’était que pour quelques heures, lui avait fait le plus grand bien.
S’assurant que les dernières tables étaient propres et prêtes à accueillir d’autres clients le lendemain, la jolie brune esquissa un sourire amusé en entendant Caleb rappeler Loki à lui. La petite boule de poils s’était montrée aussi affectueuse qu’à l’accoutumée et Emily, tout comme Elsa, avait profité plusieurs fois dans la soirée de l’escorte du chiot jusqu’aux tables qu’elle devait servir. Il était adorable. Reportant son attention sur Caleb lorsqu’il l’interpella à son tour, l’illustratrice lui adressa un petit sourire tout en haussant les épaules. Elle n’avait rien fait d’extraordinaire. « Ne t’en fais pas, j’ai presque terminé… » Assura-t-elle en se penchant par-dessus la table pour y récupérer la carte des bières proposées par l’établissement et la ranger avec les autres. Rejoignant Caleb près du bar dans un petit soupir, de ceux qui manifestaient à la fois l’épuisement et la satisfaction du travail bien fait, Emily fronça un sourcil interloqué en le voyant fouiller dans sa caisse enregistreuse. Son regard interrogateur se transforma rapidement en un regard réprobateur lorsqu’il lui tendit une poignée de billets. Repoussant sa main tout en secouant la tête, Emily lui adressa finalement un sourire. « On est amis n’est-ce pas ? » Questionna-t-elle gentiment. « Et bien si tu tiens à ce qu’on le reste, remet ces billets là où ils étaient s’il te plait. Les amis s’entraident, c’est tout. » Son ton était doux mais sans équivoque. Elle ne tenait vraiment pas à être rémunérée pour le simple coup de pouce qu’elle lui avait apporté ce soir. C’était sa façon à elle de le remercier pour l’aide qu’il lui avait apporté à son arrivé à Lakewood, et pour toutes les soirées qu’il lui avait gracieusement laissé passer dans un coin de la taverne. « Par contre, je ne dirais pas non à une bière fraiche… Si tu la partages avec moi ! » Proposa-t-elle finalement pour clore le sujet et fêter, en quelque sorte, leur excellente collaboration au cours de la soirée. Emily n’était pourtant pas une grande amatrice de bière. Elle n’aimait pas particulièrement les boissons gazeuses auxquelles elle préférait grandement un grand verre de thé glacé, mais elle devait bien admettre que la bière brassée par Caleb était tout bonnement délicieuse.

_________________
Every moment sounds like, Welcome home.
"All of us are looking for some kind of escape. Occasionally, we find it in each other."•• ALASKA (beau taplin)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb Barnes
You're the judge, oh no...
Set me free

avatar

Messages : 881
Id Card : Chris Wood + angie
Pseudo : Lillix / Gaëlle
Occupation : Brasseur-Malteur, gérant du Brewery Tavern
Statut Civil : Célibatoch'

[DO YOU KNOW]
ÂGE: 33 yo.
RELATIONS:
DISPONIBILITÉS: Open - 0/4 (Emily, Sarah, Elsa, Cecily) + TC

MessageSujet: Re: We were like the sun and the moon catching glimpses of one another, waiting for an eclipse ~ Caleb   Jeu 19 Jan - 17:14


Pour Caleb cela semblait naturel et normal qu’il lui paye les heures qu’elle avait passé à faire le service. Le pub tournait plus que bien ces derniers temps et Emily venait de véritablement le soulager dans cette quantité de travail. Il y avait un tel monde qu’elle n’aurait pas pu lui faire plus plaisir que ça, en lui venant en aide de cette manière. Pourtant, la jeune femme refusait ce maigre dédommagement. Elle ne voulait pas de son argent, allant jusqu’à proférer quelques menaces sur leur jeune amitié. Si demain il voulait encore la compter parmi ses amis, il était prié de ranger ces billets dans le tiroir caisse et oublier très rapidement cette idée de salaire. Il la fixait, un peu gêné et affichant tout de même un sourire amusé face à la répartie dont elle faisait preuve. Elle avait cette habituelle douceur dans la voix sans en perdre de son aplomb. Décidée mais toujours délicate… C’était sans doute ce qui le captivait le plus chez elle, couplé à sa grande naïveté. « Peut-être, oui… Mais ce n’est pas rien ce que tu as accompli ce soir donc je pensais… » Il croisa à nouveau son regard et compris qu’il n’était pas la peine d’insister. Quoiqu’il pouvait dire ou penser elle laisserait cette pseudo rémunération sur le comptoir. Caleb leva les yeux au ciel et céda, se disant alors qu’il trouverait un autre moyen de lui rendre la pareille. En attendant d’avoir cette idée lumineuse, il se retrouva face à une demoiselle visiblement assoiffée, qui réclamait avec un ravissant sourire une bière bien fraîche. Là encore elle imposait ses conditions, qu’il n’était pas près de décliner cette fois-ci. « Ça marche ! » Il s’empara aussitôt une grande chope et pivota vers les tireuses à bières. « Je te laisse choisir… Laquelle veux-tu déguster ? » Le temps qu’elle se décide, Caleb le passa à l’observer. Elle avait légèrement froncé les sourcils, signe probable qu’elle réfléchissait et observait les petits écriteau présentant les différentes saveurs et caractéristiques des bières proposées. Étrangement, il aurait pu la détailler comme ça très longtemps… Le moindre de ses gestes lui semblait léger, alors que ses yeux pétillaient. Lorsqu’Emilie se décida enfin, il s’appliqua à la servir avec dextérité. Une couleur dorée… De fines bulles… Un légère couche de mousse… La chope parfaite ! Cette dernière trouva sa place face à la jeune femme, serveuse improvisée de sa soirée.  « Mademoiselle est servie ! » Il se recula d’un pas et pris appui contre le plan de travail derrière lui. Il se frotta doucement la nuque, prenant enfin le temps de totalement se détendre, comme s’il venait d’assimiler que la soirée était belle et bien terminée. Loki était retourné sur son coussin, attendant alors le moment où son maître aurait fini de tout ranger pour enfin rentrer chez eux. Loin de se douter qu’il allait devoir patienter un peu plus que d’ordinaire puisqu’ils avaient un peu de compagnie !

_________________

You see I had this crazy dream last night - this man, he talked to me. He told me everything that's good and bad about my history.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 441
Id Card : Shelley Hennig by Tag
Multinicks : Ellis Storm
Pseudo : Zelda
Occupation : Freelance Illustrator
Statut Civil : Single
Adresse : #23 Haywood

[DO YOU KNOW]
ÂGE: Twenty seven years old
RELATIONS:
DISPONIBILITÉS: OPEN - Caleb - TC1- TC2 - Amaël

MessageSujet: Re: We were like the sun and the moon catching glimpses of one another, waiting for an eclipse ~ Caleb   Ven 20 Jan - 0:28

Face à l’insistance de Caleb, Emily leva les yeux en l’air et lui adressa de nouveau un regard réprobateur malgré la petite moue amusée qui ornait ses lèvres. Elle ne l’avait pas aidé pour qu’il la paye, pas même pour obtenir sa reconnaissance ou une quelconque faveur. Elle l’avait aidé parce que c’est ce que faisaient les amis, ils étaient bienveillants les uns envers les autres et s’appliquaient à rendre la vie de chacun plus douce dans le seul espoir de voir ceux qui comptaient pour eux sourire et être heureux. C’était là du moins sa version de l’amitié. Une version légèrement édulcorée de ce qu’elle estimait être également les devoirs des membres d’une famille. Peut-être était-ce une façon un peu naïve de voir les choses, fonder un peu trop d’espoir en la race humaine. Quoi qu’il en soit, la jeune femme s’employait à mettre en pratique cette philosophie de vie et il était hors de question que Caleb fasse exception.

Affichant un petit sourire satisfait lorsqu’il céda enfin sous la menace de voir leur amitié naissante être réduite à néant, la jolie brune en profita néanmoins pour lui proposer une alternative à la rémunération qu’il venait de lui proposer. Si elle ne voulait pas voir la couleur de son argent, ni même en entendre parler, Emily n’avait rien contre l’idée de partager une bière avec le brasseur, bien au contraire. « Cool… ! » Lança-t-elle lorsqu’il accepta son compromis. Se tournant vers les petites ardoises descriptives accrochées au-dessus du bar, elle fronça légèrement les sourcils dans un effort de réflexion… Elle avait servi des bières toutes la soirée, chaque client ayant une préférence pour l’une ou l’autre des spécialités de Caleb, et pourtant, Emily était à présent incapable de faire son propre choix. Toutes lui paraissaient intéressantes, et même si elle gardait un souvenir plus qu’agréable de la bière de Noël gracieusement offerte par la ville pour la nouvelle année, l’illustratrice tenait ce soir à faire honneur à une nouvelle variété de bière. « Hmmmm… » Tapotant son index contre ses lèvres pleines déformées par une légère moue, elle se mordit l’intérieur de la joue, indécise. « Une blonde ! » Trancha-t-elle finalement. Elle préférait la légèreté d’une bière blonde à l’amertume d’une brune ou d’une rousse. Reportant son attention sur Caleb, elle observa quelques secondes son visage concentré avant de laisser son regard couler sur lui jusqu’à ses mains. Il faisait preuve d’une certaine douceur lorsqu’il servait la bière, comme si les robinets de ses tireuses à bières renfermaient un liquide précieux. C’était d’ailleurs un peu ça. Après tout, il s’agissait du fruit de son propre labeur, il y avait de quoi être fier. « Merci… » Souffla-t-elle avec un sourire lorsqu’il fit glisser la chope devant elle. S’installant sur l’un des tabourets de bar, Emily se pencha en avant et, le menton posé sur ses mains jointes à plat sur le zinc, la jolie brune observa un instant les bulles remonter à la surface à travers la surface lisse et transparente du verre. C’était un spectacle tout à fait relaxant, presque fascinant de la contemplation duquel elle eut du mal à s’arracher. Se redressant finalement, elle jeta un petit coup d’œil à Caleb à qui elle adressa un sourire et pris la chope entre ses deux mains pour la porter à ses lèvres. Humant l’odeur fraiche de houblon et de malt qui se dégageait du verre, elle aspira une petite gorgée de bière à travers la mousse qui laissa une petite marque blanche sur le dessus de sa lèvre, ornant son visage d’une moustache pétillante. « T’as vraiment un don…Elle est délicieuse! » Complimenta-t-elle Caleb en lui adressant un sourire avant d’essuyer la pellicule de mousse déposée sur sa lèvre supérieure d’un revers de langue discret, en oubliant une partie dans la manœuvre. Déposant son verre un peu trop lourd sur la surface plane du comptoir, la jeune femme observa quelques secondes la mousse toujours présente au-dessus du liquide ambré avant de relever les yeux vers le jeune homme. « Pourquoi brasseur ? » Questionna-t-elle finalement avec cette curiosité qui la caractérisait si bien. C’est vrai après tout. Pourquoi brasseur, et pas banquier, ou charpentier ?

_________________
Every moment sounds like, Welcome home.
"All of us are looking for some kind of escape. Occasionally, we find it in each other."•• ALASKA (beau taplin)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb Barnes
You're the judge, oh no...
Set me free

avatar

Messages : 881
Id Card : Chris Wood + angie
Pseudo : Lillix / Gaëlle
Occupation : Brasseur-Malteur, gérant du Brewery Tavern
Statut Civil : Célibatoch'

[DO YOU KNOW]
ÂGE: 33 yo.
RELATIONS:
DISPONIBILITÉS: Open - 0/4 (Emily, Sarah, Elsa, Cecily) + TC

MessageSujet: Re: We were like the sun and the moon catching glimpses of one another, waiting for an eclipse ~ Caleb   Ven 20 Jan - 17:09


Emily avait porté son dévolu sur une bière blonde et instinctivement le brasseur se dirigea vers une boisson douce, tout en rondeur et légèreté. Un peu piquante à la première gorgée, certes… Mais avec une saveur particulière. Finalement, et sûrement sans s’en rendre compte, Emily s’était orientée vers une bière qui lui ressemblait un peu ! Il avait pris soin de la servir, déposant la chope devant elle avec un léger sourire en coin. Elle l’en remercia sans attendre, sans un simple souffle… Puis s’approcha du comptoir où elle prit place. Il eut encore le plaisir de l’observer alors qu’elle examinait sa boisson. Elle perdait son regard dans l’or liquide de son verre, sans pour autant s’empêcher de suivre les bulles remonter à la surface. Ces dernières disparaissaient dans un épais nuage de mousse. A cet instant précis, Caleb se demandait à quoi elle pouvait bien penser. Avec un élan de naïveté, tout était possible avec elle… Il la détaillait, sans prononcer le moindre mot ; et il aimait ce spectacle, qu’il trouvait presque apaisant finalement. Il était aussi calme qu’elle devant ce bar. Son regard suivit ses fines mains lorsqu’elles s’emparèrent de la chope pour l’amener à sa bouche. Elle trempa ses lèvres dans la mousse, y laissant une marque éphémère de son passage. Elle était mignonne avec sa petite moustache ! Le sourire de Caleb s’étira davantage, se voulant plus franc et plus amusé. Il croisa ses bras sur son torse et d’un simple geste de la main il désigna sur son propre visage une trace imaginaire. « Sympa ce petit look… » Rapidement, la jeune femme l’effaça -en partie- et y alla de son petit compliment concernant le breuvage. « Un don ? Carrément ? » Il ne pu s’empêcher de rire doucement, mais n’en était pas moins touché par ce commentaire. « Ravi que ça te plaise… » Il se rapprocha du comptoir et attrapa au passage, et l’air de rien, une serviette. Emily s’était replongée dans sa contemplation, ne devant pas remarquer ce qu’il faisait en face d’elle. C’est alors qu’elle releva brusquement la tête et lui demanda pourquoi il avait choisi ce job. Elle en perdit un peu de sa crédibilité avec cette légère mousse encore présente sur le haut de sa lèvre, ce qui lui décrocha un sourire en coin. « Et bien… » Tout en entamant son explication, il approcha sa main de son visage et lui essuya délicatement la bouche. « Pourquoi pas ?! …En fait j’avais besoin de changement. En arrivant ici, je voulais monter un projet, rencontrer de nouvelles personnes alors un pub c’était idéal ! » Bon, il enjolivait un peu les choses, mais… C’était obligé. Il n’avait pas tellement le choix et cette version était la plus simple à expliquer.

_________________

You see I had this crazy dream last night - this man, he talked to me. He told me everything that's good and bad about my history.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 441
Id Card : Shelley Hennig by Tag
Multinicks : Ellis Storm
Pseudo : Zelda
Occupation : Freelance Illustrator
Statut Civil : Single
Adresse : #23 Haywood

[DO YOU KNOW]
ÂGE: Twenty seven years old
RELATIONS:
DISPONIBILITÉS: OPEN - Caleb - TC1- TC2 - Amaël

MessageSujet: Re: We were like the sun and the moon catching glimpses of one another, waiting for an eclipse ~ Caleb   Sam 21 Jan - 19:46

Les joues de l’illustratrice prirent une coloration rosée lorsque Caleb lui fit remarquer que la moustache lui allait bien. L’effaçant d’un petit coup de langue, les yeux baissés vers le bar, légèrement honteuse de ne pas être à même de boire une bière sans paraitre ridicule, Emily tenta de sauver les apparences en complimentant l’œuvre du brasseur. Il ne s’agissait probablement pas réellement d’un don – quoi que la jeunesse de son expérience en la matière comparée à la qualité du produit aurait pu aisément laisser penser le contraire-, mais toujours était-il que Caleb était doué dans ce qu’il faisait. « Non vraiment… ! Bon, je ne suis pas experte en bière, ça va sans dire… Son visage expressif ponctuait ses paroles et son corps semblait parler en même temps qu’elle, remuant les mains et les épaules au même rythme que ses lèvres au-dessus desquelles un petit ourlet de mousse blanchâtre rendait tout son discours soudainement plus facile à croire. Elle n’avait vraiment rien d’une experte. -Mais les tiennes sont vraiment bonnes ! ». Accueillant les paroles de Caleb avec un sourire, Emily se laissa à nouveau absorber par la contemplation de sa pinte à la surface de laquelle une couche de mousse savamment dosée par le beau brun crépitait joyeusement là où sa bouche était entrée en contact avec le verre et le liquide. Perdue dans ses pensées, tournées vers Caleb à cet instant précis, elle remarqua pour elle-même à quel point la bière qu’il lui avait servi était agréable. Aussi belle à voir que bonne à boire. Difficile à croire que seulement quelques mois plus tôt, le tavernier ne connaissait rien à l’art du brassage, du maltage, et tous ces autres trucs qu’il y avait à savoir pour produire une bière de qualité et dont elle-même ignorait absolument tout aujourd’hui encore. Elle était impressionnée et finit par s’arracher à la contemplation de son verre pour questionner Caleb sur ce qui l’avait finalement décidé à devenir brasseur. Toute son attention tournée vers le jeune homme, le léger sourire qui étirait les lèvres de l’illustratrice se transforma en une petite moue lorsqu’il approcha sa main de son visage. Les sourcils à peine froncés, elle suivit son geste du regard tandis qu’il lui expliquait les raisons de son choix professionnel, avant de piquer un fard. « Oh mon dieu…Je suis désolée… » Souffla-t-elle tout en passant dans un réflexe idiot la pulpe de ses doigts sur sa peau fraichement séchée par les soins de Caleb. « Tu dois vraiment croire que je suis stupide… Elle avait porté sa main droite à son front et secouais la tête. -Je me sens vraiment stupide… ». Elle releva un regard honteux vers Caleb à qui elle adressa un sourire désolé. Elle avait vraiment honte d’elle-même. Si Caleb avait un don pour brasser une bière excellente, Emily elle, avait le don de se mettre dans l’embarra de toute les manières possibles. Heureusement, la situation semblait plutôt faire rire le jeune homme et la jolie brune se détendit rapidement, riant légèrement à son tour, même si une légère coloration s’attarda sur ses joues. Se mordant légèrement la lèvre inférieure, évitant au possible de croiser le regard rieur de Caleb, elle laissa échapper un petit soupir d’aise avant de reprendre la parole : « C’est vrai que c’est un chouette projet. Tu faisais quoi avant déjà ? » Questionna-t-elle l’air de rien. Elle était persuadée de lui avoir déjà posé la question, une fois, peut-être deux quand ils s’étaient rencontrés. Il lui semblait se souvenir qu’à chaque fois, Caleb avait évité la question, changeant habilement le sujet, la questionnant à son tour, arguant que sa vie à elle avait l’air bien plus intéressante.  Une manie qu’il avait et qui, plutôt que de satisfaire la curiosité d’Emily, lui donnait l’envie de poser toujours plus de questions. Elle voulait tout savoir de lui.  Who are you Caleb Barnes ? Revenait souvent en tête de liste sans qu’elle ne se soit jamais doutée une seule seconde qu’il ne s’agissait même pas de son vrai nom. « Non non, attend, laisse-moi deviner ! Elle avait rapidement levé les mains en l’air pour l’empêcher de répondre à sa première question, une lueur de malice dans les yeux –Je parie que tu n’étais pas cavalier professionnel ! » Lança-t-elle le regard espiègle, les incisives fermement plantées dans sa lèvre inférieure, résistant à l’envie d’éclater de rire. Un bel échec. Ne résistant pas très bien à la pression, elle éclata de rire quelques secondes plus tard devant la mine faussement vexée de Caleb, attirant l’attention de Loki qui avait dressé une oreille et penché la tête sur le côté, se demandant clairement ce qu’il y avait de si drôle. Esquissant un sourire attendrit à l’attention du chiot, Emily reporta finalement son attention sur le jeune homme qui lui faisait face, lui adressant à lui aussi un sourire bienveillant, retrouvant un visage plus sérieux. « Non sérieusement, tu faisais quoi avant ? » Réitéra-t-elle, gardant cette fois les lèvres fermement closes pour ne pas risquer de l’offenser une fois de plus.

_________________
Every moment sounds like, Welcome home.
"All of us are looking for some kind of escape. Occasionally, we find it in each other."•• ALASKA (beau taplin)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb Barnes
You're the judge, oh no...
Set me free

avatar

Messages : 881
Id Card : Chris Wood + angie
Pseudo : Lillix / Gaëlle
Occupation : Brasseur-Malteur, gérant du Brewery Tavern
Statut Civil : Célibatoch'

[DO YOU KNOW]
ÂGE: 33 yo.
RELATIONS:
DISPONIBILITÉS: Open - 0/4 (Emily, Sarah, Elsa, Cecily) + TC

MessageSujet: Re: We were like the sun and the moon catching glimpses of one another, waiting for an eclipse ~ Caleb   Dim 22 Jan - 19:05


Stupide ? Caleb était bien loin de penser qu’elle était stupide pour si peu. Il ne s’agissait que d’un peu de mousse et c’était avec un air amusé qu’il s’était chargé de l’essuyer. Avec bienveillance et sans aucun jugement aussi sévère. Emily se tenait la tête et avouait alors avec gêne qu’elle se sentait vraiment idiote. Son regard trahissait un sentiment de honte que le jeune homme jugeait de trop. Elle n’avait pas de quoi se plonger dans un tel embarras. A son tour, il hocha la tête négativement et leva les yeux au ciel. « Ça n’avait rien de stupide. Tsss…! » Le malaise était presque palpable, et très vite Caleb tenta de détendre l’atmosphère. Pour cela il usa du rire pour lui démontrer qu’il n’y avait pas mort d’homme et qu’elle n’avait pas à s’en sentir mal. Surtout pas idiote. D’ailleurs, il portait un tout autre regard sur elle, jugeant même qu’elle possédait un esprit vif et futé, à des kilomètres de la stupidité. Vint alors une nouvelle question sur son passé. La jolie brune avait le don de le questionner sur son histoire, sur sa vie… Et c’était en soit une attitude normale, qu’il ne pouvait pas lui reprocher. C’était à lui de mettre en place des stratagèmes et ruses pour s’en sortir et préserver son secret. Pour lui. Pour elle. Pour ceux qui l’entouraient. Le sourire de Caleb s’estompa donc doucement et il fit de son mieux pour le dissimuler au maximum. Cela sembla passer puisqu’elle n’eut pas de réaction particulière, préférant jouer aux devinettes avec lui. « Ok, très bien… Je te laisse trouver toute seule ! » L’idée lui plaisait bien ! Il n’avait ainsi pas à chercher une issue de secours ; Emily pouvant la lui servir sur un plateau d’argent. En tout cas, il l’espérait en lui laissant ainsi le champs libre à imaginer sa vie passée. Cette conversation allait aussi lui permettrait de voir ce qu’elle pouvait penser de lui, l’image qu’elle pouvait avoir de lui… Emily était joueuse et elle le prouvait une nouvelle fois ! Dans un élan de provocation et de taquinerie, elle raviva à sa mémoire l’épisode du ranch et des chevaux. Instinctivement, il esquissa un sourire un peu forcé et son ego encaissa comme il pouvait cette remarque. Il grimaça légèrement. « En effet, je n’étais pas un grand cavalier ! » -affirma-t-il alors qu’elle craquait et explosait de rire. Cette réaction réveilla Loki, qui les regardait au loin, mais Caleb n’y prêta pas tellement d’attention. Il fixait la jeune femme, devinant qu’elle ne faisait que plaisanter. « J’étais dans les affaires… » -répondit-il en restant volontairement dans le vague. « Transactions financières et compagnie… » Ce n’était que mensonge… Mais l’improvisation et le peu de détails amenait à une histoire assez modulable, dans laquelle on se perdait moins. Les éventuelles erreurs étaient plus facilement évitées comme ça ! Caleb ne donnait jamais beaucoup d’informations concernant son ancienne vie. Il se permettait de livrer les banalités, commune à milliers de canadiens… Tout ce qu’il souhaitait, c’était qu’elle n’en demande pas plus. Voir même qu’elle trouve le sujet ennuyant et l’archive dans une petite case de tête, sous l’étiquette Boring… Elle pouvait faire ça pour lui, non ? « Brasseur, c’est nettement plus sympa ! » Là, il tentait de la ramener dans le présent !

_________________

You see I had this crazy dream last night - this man, he talked to me. He told me everything that's good and bad about my history.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 441
Id Card : Shelley Hennig by Tag
Multinicks : Ellis Storm
Pseudo : Zelda
Occupation : Freelance Illustrator
Statut Civil : Single
Adresse : #23 Haywood

[DO YOU KNOW]
ÂGE: Twenty seven years old
RELATIONS:
DISPONIBILITÉS: OPEN - Caleb - TC1- TC2 - Amaël

MessageSujet: Re: We were like the sun and the moon catching glimpses of one another, waiting for an eclipse ~ Caleb   Jeu 26 Jan - 1:02

Un sourire reconnaissant éclaira le visage d’Emily. Elle appréciait la façon qu’avait Caleb de toujours voir le meilleur en elle, même lorsqu’elle se sentait absolument ridicule comme ça avait été le cas lors de leur escapade sur la glace, ou ce soir, avec sa moustache de mousse. Heureusement, comme à chaque fois, ils parvenaient à rire de la situation et très vite, la gêne d’Emily se dissipa pour laisser place à la bonne humeur. Taquine, Emily tenta sans faire le moindre effort, de déterminer le métier qu’exerçait le jeune homme avant de venir s’installer à Lakewood. Tout était possible après tout, ou presque. Elle était certaine de ne pas se tromper en pariant qu’il n’avait pas brillé pour ses talents de cavaliers, une plaisanterie qui ne tarda pas à entrainer son rire qui raisonna sans mal dans la taverne vide. Le regard rieur, la jolie brune se mordit la lèvre pour se contenir lorsqu’elle retrouva son calme. Il lui était difficile de rester sérieuse devant le sourire et la mine légèrement vexée de Caleb qui ne tarda pas à redorer lui-même son blason. Les affaires. Ca sonnait terriblement sérieux, voir même terriblement ennuyeux, à des kilomètres du Caleb qu’elle connaissait. Ou du moins, qu’il lui semblait connaitre. Cette nouvelle ne faisait pourtant que lui confirmer le fait qu’elle ne savait que très peu de choses à propos du brasseur. « Transactions financières… » Souffla-t-elle pour elle-même en se mordant l’intérieur de la joue, songeuse. Secouant la tête, elle reporta son attention sur le beau brun aux paroles duquel elle acquiesça vivement. Elle était entièrement d’accord avec lui. La carrière qu’il avait décidé d’embrasser à son arrivée à Lakewood lui semblait bien plus agréable, et surtout, elle leur avait permis de se rencontrer… ! « J’approuve, je préfère être tombée sur le Caleb souriant et détendu qui brasse de la bière plutôt que sur le Caleb strict et morose dans son costume-cravate… » Elle avait un peu de mal à l’imaginer habillé de la sorte, penché sur une pile de dossiers importants à traiter, une ride de contrariété lui barrant le front. Probablement parce qu’elle était trop habituée depuis son arrivée à fréquenter le garçon agréable qui lui était venu en aide dès leur première rencontre. Cette pensée la fit légèrement sourire. Elle ne le remercierait jamais assez d’avoir été là pour elle cette nuit-là. Dieu seul sait ce qui aurait pu lui arriver s’il n’avait pas décidé de l’héberger pour la nuit !
Laissant retomber le silence, Emily laissa échapper un petit soupir d’aise et baissa de nouveau les yeux sur son verre. La mousse avait commencé à disparaitre à la surface de la bière, laissant apercevoir la couleur dorée du liquide qu’elle porta à ses lèvres avant de reposer son verre sur le comptoir. Machinalement, elle laissa courir son index autour du sommet de la pinte et prit une lente inspiration. Elle allait reprendre la parole lorsqu’elle releva les yeux et croisa le regard de Caleb posé sur elle. Instantanément, le rouge lui monta aux joues « Quoi ? Est-ce que j’ai encore quelque chose sur le visage ? » Par réflexe, la petite brune avait porté sa main à ses lèvres pour s’assurer qu’elles étaient bel et bien sèches. Rien ne semblait clocher, et pourtant, le regard de Caleb la troublait. Please, don’t look at me like that !. Détournant légèrement les yeux, elle esquissa un sourire timide et s'appliqua finalement à changer de sujet. Poussant des deux mains la chope de bière en direction du tavernier, elle se mordit brièvement la lèvre inférieure avant de reprendre la parole: "Tiens, on a dit qu'on partageait!"

_________________
Every moment sounds like, Welcome home.
"All of us are looking for some kind of escape. Occasionally, we find it in each other."•• ALASKA (beau taplin)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb Barnes
You're the judge, oh no...
Set me free

avatar

Messages : 881
Id Card : Chris Wood + angie
Pseudo : Lillix / Gaëlle
Occupation : Brasseur-Malteur, gérant du Brewery Tavern
Statut Civil : Célibatoch'

[DO YOU KNOW]
ÂGE: 33 yo.
RELATIONS:
DISPONIBILITÉS: Open - 0/4 (Emily, Sarah, Elsa, Cecily) + TC

MessageSujet: Re: We were like the sun and the moon catching glimpses of one another, waiting for an eclipse ~ Caleb   Jeu 26 Jan - 23:28


La belle Emily sembla avoir un petit temps de réflexion au sujet de son soit disant ancien emploi. Elle devait probablement essayer de l’imaginer derrière un bureau, à gérer des dossiers financiers et brasser de l’argent sans même s’en rendre compte. Quelque part, il y avait eu un soupçon de tout ça lorsqu’il était au sein du pôle de marketing d’une grande agence de publicité. Il avait usé de ses talents pour développer des business, surfer sur des tendances et générer des bénéfices. Tout cela sur le dos du consommateur, dont l’esprit était parfois un brin manipulé. De cette ancienne vie professionnelle, il allait taire le moindre détail. S’il y avait des anecdotes qui pouvaient aisément se permettre de partager, il y en avait d’autre qu’il était préférable de garder pour soi. L’équipe qui avait dû assurer sa sécurité jusqu’à son arrivée à Lakewood le lui avait suffisamment rabâché pour qu’il ne l’oublie plus. Éviter les souvenirs d’enfance trop singuliers ou précis, ne pas citer de noms de ville, ne pas dévoiler d’éventuelles cicatrices ou particularités physiques… En soit, devenir Monsieur Tout-le-monde, banale au possible ; se fondre dans la masse et se faire oublier. Discret, Caleb avait appris à le devenir. Seulement, il était vraiment difficile de complètement s’isoler et d’avoir cette horrible impression de mentir au peu de personnes qui entraient dans sa bulle. Mentir à Emily par exemple. Il se rassurait comme il pouvait en prétendant qu’il ne faisait que lui livrer une version arrangée de son passé et qu’il était sincère sur son présent. Du moins, sur les moments qu’ils partageaient, en laissant de côté les ombres de son quotidien. La réplique de la jeune femme lui décrocha un sourire. « Détendu ». Il avait là la preuve qu’il savait faire bonne impression et que ses petits coups de stress passaient donc inaperçus. Jusqu’à présent, il avait plutôt bien gérer les choses ! « Le costume m’allait plutôt bien pourtant ! » -précisa-t-il sur le ton de la plaisanterie, en mimant d’un geste le réajustement d’une cravate fictive. Le silence se fit de nouveau une place dans la taverne, mais n’étant pas gênant pour autant. L’un comme l’autre décrochait doucement de cette longue soirée de travail, improvisé et inattendue pour certaine d’ailleurs ! Emily semblait se perdre à nouveau dans ses pensées, alors que Caleb l’observait sans un mot. Elle jouait avec son verre, tout en délicatesse et légèreté. Lui, il laissait son regard se balader sur ses traits fins, glissant jusqu’à son cou, redessinant ses lignes jusqu’aux bouts de ses doigts. La jeune femme se rendit finalement compte de ce qu’il faisait, et s’en sentit gênée. Caleb ne pu que s’en amuser, riant légèrement lorsqu’elle pensa avoir à nouveau quelque chose sur le visage. « Non, pas du tout ! Je n’ai pas le droit de te regarder ? » D’un geste de la main, il fit mine de se cacher et de détourner le regard par contrainte. « Je vais m’intéresser à Loki du coup… » Il haussa les épaules, alors que son fidèle compagnon rappliquait déjà, après avoir simplement entendu son maître prononcer son nom. Il se pencha en avant pour câliner le chiot, alors que la demoiselle attirait de nouveau son attention en lui rappelant qu’ils partageaient cette pinte et qu’il était donc invité à boire avec elle. Bien décidé à pousser sa petite provocation encore plus loin, il resta de biais et tendu le bras sur le côté pour tenter d’atteindre le comptoir. Il restait dans son axe, regardant droit devant lui en feintant un effort incroyable pour ne pas voir Emily rentrer de nouveau dans son champ de vision. « Tu pourrais m’aider ! C’est de ta faute tout ça ! » Il la taquinait plus que de raison, s’amusant d’un rien. Et puis, il attendait qu’elle lui dise d’arrêter, avouant alors de façon très détournée qu’elle préférait qu’il la regarde. En tout cas, c’était ce que Caleb en pensait, et cette idée lui plaisait bien ! « Ce n’est vraiment pas pratique… J’abandonne ! » Il se retourna instantanément et planta son regard dans celui de la jolie brune, tout en s’emparant de la bière. Là, il en bu deux longues gorgées et rendit le verre à sa première propriétaire. « Pas de moustache pour moi ! Je vais t’apprendre à boire une bière correctement, tu vas voir ! » Même si elle était particulièrement mignonne ainsi !

_________________

You see I had this crazy dream last night - this man, he talked to me. He told me everything that's good and bad about my history.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 441
Id Card : Shelley Hennig by Tag
Multinicks : Ellis Storm
Pseudo : Zelda
Occupation : Freelance Illustrator
Statut Civil : Single
Adresse : #23 Haywood

[DO YOU KNOW]
ÂGE: Twenty seven years old
RELATIONS:
DISPONIBILITÉS: OPEN - Caleb - TC1- TC2 - Amaël

MessageSujet: Re: We were like the sun and the moon catching glimpses of one another, waiting for an eclipse ~ Caleb   Ven 27 Jan - 1:10

« Oh mais je n’en doute pas ! »Un petit rire s’échappa des lèvres d’Emily en voyant Caleb réajuster sa cravate imaginaire. Elle ne doutait pas qu’il fut charmant, bien que probablement légèrement plus intimidant, dans un costume sur mesure, un attaché case à la main, prêt à conquérir le monde. Le revirement était brutal, insolite. Caleb ne faisait pourtant pas figure d’exception dans le domaine, encore moins à Lakewood. Nombreux étaient les bureaucrates qui décidaient de tout plaquer pour une vie plus rurale, plus authentique. Elle se demandait ce qui avait pu réellement motiver le jeune homme à changer de vie, quel genre d’évènement dans sa vie passé avait pu le pousser à tout quitter pour tout recommencer au milieu de nulle part. Quelle que fut la réponse à sa question silencieuse, Emily ne pouvait s’empêcher de penser que quel qu’en ait été le motif, la venue de Caleb à Lakewood était une bonne chose, pour lui comme pour elle.
Savourant la quiétude qui accompagnait le retour au calme après la tempête qu’avait été leur soirée, la jolie brune se laissa à nouveau hypnotiser par son verre, toute son attention concentrée sur les fines bulles qui remontaient à la surface pour y disparaitre. C’était un spectacle des plus relaxants auquel elle s’abandonna quelques secondes avant de sortir de sa transe contemplative pour croiser le regard de Caleb qui s’était attardé sur elle jusqu’ici. Troublée, Emily partagea le rire du brasseur tout en secouant la tête lorsqu’il lui demanda si il lui était défendu de la regarder. « Non, c’est pas ça… C’est juste… » Pas comme ça… Elle ne termina néanmoins pas sa phrase. Elle ne tenait pas à devoir expliquer à Caleb quelque chose qu’elle-même ne s’expliquait pas clairement. Elle ignorait ce qui la poussait à se sentir si vulnérable sous son regard. Ou peut-être savait-elle sans pour autant oser l’accepter. Après tout, il était son seul véritable ami ici, il aurait été dommage de gâcher ça… Amusée par le comportement du beau brun, Emily laissa un rire aussi léger qu’un soupir s’échapper de ses lèvres pleines lorsqu’il masqua son regard pour se concentrer sur Loki qui ne se fit pas prier pour les rejoindre. Observant la scène avec une tendresse particulière, Emily se surprit elle-même à contempler Caleb, profitant du fait qu’il ait le regard détourné pour apprécier la façon dont son visage se fendait d’un sourire si particulier chaque fois qu’il caressait le chiot, les légères rides d’expression qui ourlaient son regard et la petite fossette qui creusait ses joues chaque fois qu’il souriait. Il était plus que charmant, costume ou pas.
Le rire joyeux de l’illustratrice résonna dans la salle lorsque Caleb se redressa finalement, fournissant tous les efforts du monde pour ne pas la regarder tout en cherchant à attraper la pinte de bière à l’aveuglette. Un pari risqué. « Un peu plus à gauche ! » Conseilla-t-elle avec un sourire avant qu’il ne se résigne finalement à la regarder de nouveau. Croisant son regard qu’il planta droit dans le sien, Emily s’appliqua à le soutenir le plus longtemps possible mais se laissa finalement distraire par le mouvement de déglutition qui anima sa gorge lorsqu’il avala deux gorgées généreuses de bière. Les lèvres légèrement entre-ouvertes, elle passa discrètement sa langue humide sur ces dernières, sa gorge subitement devenue sèche. Cette simple vision avait rappelé à sa mémoire le souvenir de la chaleur que dégageait sa peau lorsqu’elle avait affectueusement mordu son oreille au ranch quelques jours plus tôt. Une sensation qui la fit elle-même déglutir nerveusement. Recouvrant ses esprits lorsque Caleb reposa finalement le verre devant elle, Emily esquissa un nouveau sourire, troublée par ses propres pensées. « Oh, ça c’est parce que j’ai préalablement enlevé toute la mousse pour toi ! » Répliqua-t-elle avant de porter à son tour le verre à ses lèvres. Elle s’arrêta cependant l’espace d’une demi-seconde avant de les atteindre. Un arrêt presque indécelable durant lequel la jolie brune sembla hésiter. Une pensée fugace l’avait ramenée chez elle, à Calgary, dans la cuisine familiale au cours d’une conversation avec sa mère. Elle se souvenait des paroles d’Elen comme si elle venait tout juste de les prononcer. Ta grand-mère m’a toujours dit qu’en buvant derrière quelqu’un, on pouvait lire dans ses pensées, alors fait bien attention derrière qui tu bois ! C’était un conseil ridicule destiné à la prévenir contre la transmission d’éventuels microbes, mais Emily ne put s’empêcher quelques secondes de songer à l’éventualité selon laquelle Caleb pouvait désormais lire dans son esprit. Jetant un regard furtif en direction du brasseur, elle franchit finalement l’infime espace qui séparait sa bouche de la surface lisse du verre et avala à son tour une longue gorgée, curieuse de savoir ce qui pouvait se passer dans l’esprit du garçon. Rien ne vint pourtant et c’est avec un petit sourire qu’elle reposa finalement son verre, se moquant d’elle-même d’avoir osé penser qu’une telle chose aurait pu réellement arriver. « Est-ce que ça veut dire que tu vas me faire boire jusqu’à ce que je sache le faire correctement ? » Questionna-t-elle en haussant un sourcil interrogateur. « Chercheriez-vous à me saouler Monsieur Barnes ? » Ajouta-t-elle avec un regard faussement suspicieux qu’elle ponctua d’un sourire malin.

_________________
Every moment sounds like, Welcome home.
"All of us are looking for some kind of escape. Occasionally, we find it in each other."•• ALASKA (beau taplin)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb Barnes
You're the judge, oh no...
Set me free

avatar

Messages : 881
Id Card : Chris Wood + angie
Pseudo : Lillix / Gaëlle
Occupation : Brasseur-Malteur, gérant du Brewery Tavern
Statut Civil : Célibatoch'

[DO YOU KNOW]
ÂGE: 33 yo.
RELATIONS:
DISPONIBILITÉS: Open - 0/4 (Emily, Sarah, Elsa, Cecily) + TC

MessageSujet: Re: We were like the sun and the moon catching glimpses of one another, waiting for an eclipse ~ Caleb   Ven 27 Jan - 2:07


Il ne l’avait pas laissé finir… Non pas qu’il ne l’écoutait pas ou qu’il ne le voulait pas ! Emily était simplement hésitante, abandonnant sa phrase en cours de route et lui offrant donc tout le loisir de l’interpréter comme bon lui semblait. Pour le coup, il penchait véritablement pour cette interdiction de la regarder, allant jusqu’à l’appliquer dans un élan de taquinerie. Caleb s’en amusait et la jolie brune l’accompagnait sans mal dans sa bêtise, le guidant d’une voix douce lorsqu’il tenta de récupérer le verre sans poser son regard sur elle. Il l’évita soigneusement l’espace de quelques instants, se contorsionnant presque dans l’espoir d’attraper la pinte sans dommages collatéraux. C’était sans doute idiot, mais cela lui importait peu. Même Loki paraissait s’en étonner, se demandant probablement ce que son imbécile de maître faisait. Il ne pouvait pas pivoter et faire face au verre, comme tout le monde ? Il en fut bien contraint, puisqu’il manquait cruellement de patience et avait soif, avouons-le. Alors il céda et tenta le tout pour le tout afin de renverser brutalement la vapeur et qui sait, déstabiliser la jeune femme. Rien de mieux que de la fixer avec un aplomb incroyable, tout en la provoquant un peu. Emily ne disait rien alors qu’il buvait tranquillement la bière qu’ils partageaient. Deux gorgées, et voilà qu’il lui rendait le verre tout en profitant au passage de quelques mots pour se vanter de la propreté dont il faisait preuve ! La jolie brune s’empressa de le contrer mais ces maigres justifications n’eurent aucun impact sur lui. Caleb se contenta de lever les yeux au ciel ; signe qu’il rejetait cette attaque et que sa fierté en restait intacte. Voyant peut-être un défi dans ces dernières paroles et son attitude, Emily récupéra le verre et le porta à ses fines lèvres. Machinalement, il avait suivit du regard la bière mais avait désormais bloqué sur sa bouche rosée, qui lui semblait bien douce. Ce soir, c'était bien la première fois qu'une telle idée lui traversait l'esprit. Du moins, aussi franchement ! Un léger sourire étira ses lèvres à cette simple pensée, puis ce dernier s’agrandit de plus belle en l’entendant le questionner. « Pardon ?! Vous me prêtez de bien mauvaises intentions, Mademoiselle Prewett ! Ça, ça ne tiendra qu’à vous, voyez-vous ! Une pinte peut suffire… » Caleb s’accouda aussitôt au comptoir, réduisant donc de beaucoup la distance entre eux. Il resta ainsi quelques secondes, plissant doucement les yeux comme s’il cherchait à lire en elle. Or, il n’y arrivait absolument pas… mais s’efforçait d’en donner l’impression, ce qui était déjà bien ! Il gardait une mine très concentrée pour déceler le moindre indice qui pourrait trahir la jeune femme et ce qui se tramait dans sa petite tête brune. « Mais j’en doute ! Je pourrais même penser que vous seriez prête à vouloir le contraire ! » En réalité, il n’en savait rien du tout ! Il bluffait, loin de réellement penser qu’elle serait capable de faire semblant de ne pas y arriver, simplement pour boire davantage en sa compagnie. Le prétendre lui avait juste permis de lui renvoyer la balle. Elle lui prêtait de mauvaise intention, il en faisait de même ! « Peut-être même que c’est vous qui allez essayer de m’enivrer ! L’air de rien… Je me méfie ! » Il frotta sa barbe de trois jours en faisant mine de réfléchir sérieusement à cette théorie, mais eu un mal fou à garder son sérieux face à sa propre bêtise. Emily allait sans doute le prendre pour un barge… Elle lui tendait des perches et lui, alimentait le délire naissant dans son esprit fatigué. Il se détendait réellement, et le faire avec elle était plaisant car tout cela se faisait naturellement, sans crainte d’un quelconque jugement. Toujours tout près d’elle, il arqua un sourcil et l’interrogea d’un regard. « C’est ça ? J’ai vu juste ? »

_________________

You see I had this crazy dream last night - this man, he talked to me. He told me everything that's good and bad about my history.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 441
Id Card : Shelley Hennig by Tag
Multinicks : Ellis Storm
Pseudo : Zelda
Occupation : Freelance Illustrator
Statut Civil : Single
Adresse : #23 Haywood

[DO YOU KNOW]
ÂGE: Twenty seven years old
RELATIONS:
DISPONIBILITÉS: OPEN - Caleb - TC1- TC2 - Amaël

MessageSujet: Re: We were like the sun and the moon catching glimpses of one another, waiting for an eclipse ~ Caleb   Lun 30 Jan - 21:07

Les lèvres légèrement entre ouvertes, un sourcil à peine haussé, Emily esquissa un sourire en direction de Caleb lorsqu’il s’offusqua de ses accusations. Il entrait dans son jeu et la jolie brune sentit son sourire s’agrandir. Suivant des yeux chacun des gestes de Caleb, Emily l’observa s’installer, les coudes sur le comptoir, le visage soudainement face au sien. Le voir, le sentir si proche la troublait, bien plus qu’il n’aurait dû, bien plus que ne l’aurait fait un simple ami. Une légère chaleur s’était installée au creux de sa cage thoracique, juste sous sa poitrine, que l’illustratrice mit sur le compte de la bière et de son manque d’expérience en matière de boissons alcoolisées. Une chaleur diffuse qui ne tarda pas à lui monter aux joues lorsque le brasseur plissa les yeux comme pour se concentrer sur elle, sur ses pensées. Les paroles de sa mère lui revinrent en tête et tout en détournant légèrement les yeux, Emily s’efforça naïvement de ne penser à rien, puis, devant l’échec de la manœuvre, de penser à quelque chose d’innocent et surtout pas à Caleb. Echec cuisant. Essayer de chasser Caleb de son esprit n’avait fait que l’y imposer un peu plus, augmentant son trouble alors qu’il se trouvait là, à quelques centimètres d’elle à l’observer. Relevant prudemment les yeux vers lui, ce fut au tour d’Emily d’adopter une mine offusquée lorsque le jeune homme l’accusa en retour. Ses grands yeux légèrement écarquillés, elle resta quelques secondes bouche bée, portant une main à son coeur. « Monsieur, je suis absolument outrée par vos accusations… Je suis une femme comme il faut! » Répondit-elle en lui adressant un regard faussement réprobateur, ses yeux noisette plongés dans les siens. « Si j’avais voulu vous enivrer, j’aurais usé d’alcools plus efficaces… » Elle gloussa légèrement. Se penchant à son tour au-dessus du bar, elle lui adressa finalement un sourire malicieux, réduisant peu à peu la distance entre leurs deux visages tandis qu’il la questionnait à nouveau. Avait-il vu juste ? «Et bien… Je dois admettre que… » Ses iris sombres ancrées à celles de Caleb, Emily laissa sa phrase en suspens, se mordant la lèvre inférieure dans une attitude volontairement coupable. « Vous avez probablement raison de vous méfier Monsieur Barnes ! » Annonça-t-elle en récupérant un peu de mousse au bord de sa pinte qu’elle vint essuyer dans un léger rire sur le nez de Caleb avant de s’éloigner de lui par peur des représailles. Un fou rire au bord des lèvres, les yeux rieurs, Emily laissa finalement résonner à nouveau son hilarité dans le bar, l’écho de son rire cristallin se répercutant sur les murs. « Tu devrais voir ta tête ! » Il avait affiché une mine incrédule, mais son regard brillait désormais différemment, une lueur qui fit accélérer le cœur d’Emily et redoubler son rire nerveux. S’il décidait de le lui faire payer, c’était le moment de fuir !

_________________
Every moment sounds like, Welcome home.
"All of us are looking for some kind of escape. Occasionally, we find it in each other."•• ALASKA (beau taplin)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb Barnes
You're the judge, oh no...
Set me free

avatar

Messages : 881
Id Card : Chris Wood + angie
Pseudo : Lillix / Gaëlle
Occupation : Brasseur-Malteur, gérant du Brewery Tavern
Statut Civil : Célibatoch'

[DO YOU KNOW]
ÂGE: 33 yo.
RELATIONS:
DISPONIBILITÉS: Open - 0/4 (Emily, Sarah, Elsa, Cecily) + TC

MessageSujet: Re: We were like the sun and the moon catching glimpses of one another, waiting for an eclipse ~ Caleb   Lun 30 Jan - 23:34


Ils jouaient, poussant toujours plus loin cette comédie, usant et abusant l’un comme l’autre de leurs petites taquineries. Elle provoquait, il répliquait. Il surjouait, elle s’en amusait. C’était plaisant de se renvoyer la balle de cette manière, dans un élan complice qu’ils n’avaient nullement besoin d’expliquer. Les choses se faisaient naturellement entre eux, sans qu’ils n’aient à se sentir réellement gênés de quoique ce soit. Bien sûr, le rouge montait parfois aux joues de la jeune femme. Mais cela n’avait rien de dérangeant, puisqu’elle en devenait encore plus mignonne. Caleb avait beau se planquer derrière son masque moqueur et enfantin, le constat était indéniable à ses yeux et cette image d’Emily se voulait désormais récurrente. Elle parvenait à le surprendre, l’attendrir, le charmer… Encore cette fois-ci, alors qu’il pensait l’avoir déstabilisé en se rapprochant ainsi d’elle. Accoudé au comptoir -si ce n’est même carrément penché vers elle- il l’avait fixé et fait mine de sonder son esprit. Aussitôt, elle avait détourné le regard et amenant Caleb à penser qu’il avait marqué un point. Or, quelques instants avaient suffit pour qu’elle reprenne tout son aplomb et en arrive à se mettre à sa hauteur. Ses yeux noisettes avaient soutenu son regard, sa lèvre inférieure avait retenu toute son attention. Elle avait cette manie de la mordiller… C’en était de plus en plus perturbant ! A cette attitude -que Caleb ne pouvait s’empêcher d’interpréter à sa manière- Emily avait ajouté quelques mots… Cela fut suffisant pour achever le jeune homme. Le petit ange et le petit diable qui se chamaillaient sur ses épaules pour comprendre les signaux qu’envoyait la demoiselle en furent bouche bée et décidèrent même d’un commun accord de laisser Caleb dans le flou. A lui de se débrouiller avec ça, alors qu’elle lui conseillait à demi-mots de se méfier d’elle. « Ah ou… » Il n’eut même pas le temps de terminer sa phrase qu’elle était venue déposer un peu de mousse sur le bout de son nez, dans un éclat de rire. Il en fut totalement surpris, reculant légèrement en ne pouvant pas s’empêcher de regarder le petit nuage mousseux devant lui. Il en louchait presque, et afin d’éviter cela il s’empressa de s’essuyer d’un revers de la main. « On veut jouer à ça ? » Évidemment, la demoiselle n’était pas sotte… Elle avait pris soin de s’éloigner une fois sa bêtise faite ! Le regard de Caleb s’assombrit très doucement, laissant sûrement croire à Emily qu’il allait partir à sa poursuite d’un instant à l’autre. Cependant, il comptait être un peu plus fourbe que ça… S’assurant qu’elle était toujours à bonne distance, il n’eut besoin que de quelques secondes pour s’emparer du petit jet d’eau qui servait à rincer les verres pour le pointer dans la direction de la jolie brune et de l’arroser. Peu importe s’il en mettait de partout : ce n’était qu’un peu d’eau et elle l’avait bien cherché ! « Ah, ah ! On fait moins la maline là ! » Sans relâcher la pression de l’eau, il prit appuis sur un tabouret et passa par-dessus le comptoir. Les éclats de rire d’Emily avaient cédé leur place à des cris de surprise, lui demandant d’arrêter tout ça. En voyant la tournure que prenait cette situation, et surtout l’excitation qu’elle engendrait associée à toute cette eau, Loki ne pu que se joindre à eux. Difficile de résister pour le chiot, alors qu’il les voyait s’amuser. En rigolant, Caleb arrosa légèrement son adorable compagnon et lorsqu’il voulu reporter son attention sur Emily, elle avait pris la fuite. « Tu te rends, trouillarde ? »

_________________

You see I had this crazy dream last night - this man, he talked to me. He told me everything that's good and bad about my history.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 441
Id Card : Shelley Hennig by Tag
Multinicks : Ellis Storm
Pseudo : Zelda
Occupation : Freelance Illustrator
Statut Civil : Single
Adresse : #23 Haywood

[DO YOU KNOW]
ÂGE: Twenty seven years old
RELATIONS:
DISPONIBILITÉS: OPEN - Caleb - TC1- TC2 - Amaël

MessageSujet: Re: We were like the sun and the moon catching glimpses of one another, waiting for an eclipse ~ Caleb   Mar 31 Jan - 1:19

Hilare, Emily se tenait les côtes, ses yeux brillants de malice posés sur Caleb. Rire lui avait coupé le souffle mais la jolie brune avait pris soin de s’éloigner de quelques pas pour échapper à l’éventuelle course poursuite à laquelle elle s’attendait de la part de Caleb. Le regard sombre du jeune homme l’amusait autant qu’il l’intimidait et la jeune femme ne put retenir un rire nerveux. Le corps tendu, tous les sens en alerte, elle était prête à courir si la nécessité se présentait. Il lui semblait ne pas avoir ri autant depuis longtemps. C’était agréable, de se laisser aller avec quelqu’un d’autre qu’un membre de sa famille. C’était agréable, de se laisser aller avec Caleb. Leur proximité l’avait troublée. Elle avait cru apercevoir les yeux du brasseur qui déviaient légèrement des siens, s’attardant sur ses lèvres tandis qu’elle s’approchait de lui. Elle aurait probablement pu l’embrasser, ils étaient suffisamment proches l’un de l’autre pour que leurs lèvres se joignent sans effort. Elle aurait pu aimer ça... Mais elle s’était débinée, jouant la carte de l’humour plutôt que celle de la séduction. S’attendant à voir Caleb lui courir après d’une seconde à l’autre, Emily ne songea même pas à s’enfuir lorsqu’elle vit le brasseur pointer vers elle le jet d’eau du robinet. Pétrifiée par la fraicheur de l’eau, elle se contenta de pousser un cri de surprise qui se mêla bientôt à de nouveau rires. « Caleb, non ! » Elle avait beau protester, essayer de protéger son visage à l’aide de ses mains, rien n’y fit, ses éclats de rires couvraient tout le reste. Rapidement trempée, Emily fut soulagée de voir Loki intervenir. Sautant en l’air pour tenter d’attraper le jet d’eau dans sa gueule, le chiot capta l’attention de son maitre juste assez longtemps pour qu’elle puisse se mettre à l’abri derrière une table. Le souffle court, les joues rosies par un fou rire incontrôlable, elle prit quelques secondes pour se remettre de ses émotions avant de répondre à Caleb. Levant les deux mains en l’air de façon à les faire dépasser de son refuge, elle se redressa lentement en signe de capitulation, le corps secoué par de légers frissons et quelques vestiges d’éclats de rire. « Ok, ok… Drapeau blanc… » Souffla-t-elle en direction de Caleb, un sourire immense pendu aux lèvres. Debout au milieu d’une flaque d’eau, elle faisait peine à voir. Sa chemise à carreau lui collait à la peau, épousant ses formes délicates tandis que ses cheveux, trempés eux aussi, lui barraient le visage. Les mains toujours levées, elle fit quelques pas en direction de Caleb, sa poitrine se soulevant et s’abaissant au rythme désordonné de son cœur encore partagé entre rire et excitation. « Je propose que tu reposes ça… » Souffla-t-elle avec un petit regard en direction du jet d’eau qu’il tenait toujours en main, un sourire nerveux au coin des lèvres. Il ne semblait pas décidé pour autant et Emily secoua la tête, comme pour s’excuser par avance de ce qu’elle s’apprêtait à faire. « Tu ne me laisses pas le choix ! » Lança-t-elle en riant, se précipitant sur lui pour tenter de lui dérober le jet d’eau. Ses mains se refermèrent sur celles de Caleb et un nouveau jet d’eau jaillit du tuyaux, les arrosant tous les deux cette fois, sous les cris du brasseur, les rires d’Emily et les aboiements joyeux de Loki.

_________________
Every moment sounds like, Welcome home.
"All of us are looking for some kind of escape. Occasionally, we find it in each other."•• ALASKA (beau taplin)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb Barnes
You're the judge, oh no...
Set me free

avatar

Messages : 881
Id Card : Chris Wood + angie
Pseudo : Lillix / Gaëlle
Occupation : Brasseur-Malteur, gérant du Brewery Tavern
Statut Civil : Célibatoch'

[DO YOU KNOW]
ÂGE: 33 yo.
RELATIONS:
DISPONIBILITÉS: Open - 0/4 (Emily, Sarah, Elsa, Cecily) + TC

MessageSujet: Re: We were like the sun and the moon catching glimpses of one another, waiting for an eclipse ~ Caleb   Mar 31 Jan - 13:07


La réaction de Caleb ne s’était pas fait attendre et il s’était montré assez original pour surprendre la jeune femme. Lui courir après pour lui infliger le même sort était bien trop prévisible à ses yeux et il suffisait d’observer Emily pour deviner qu’elle y avait pensé bien avant lui, prête à prendre la fuite ! Or, il n’était pas possible qu’elle lui file entre les doigts après l’avoir provoqué de la sorte, comme une enfant. Il s’était donc armé, avait sauté par-dessus le comptoir pour s’y asseoir et l’avait arrosé. Heureusement pour lui, il avait en face de lui une demoiselle pétillante, qui savait plaisanter. Emily s’était nullement offusquée ou vexée de son geste. Elle lui demandait d’arrêter certes… Mais ces supplications étaient ponctuées par des éclats de rire toujours plus francs et spontanés. Elle tentait en vain de se protéger, alors qu’il savourait sa petite vengeance en l’arrosant toujours plus ! Toute cette agitation avait fini de réveiller Loki, qui prenait désormais part à ce jeu. Lui aussi souhaitait s’amuser avec eux, intrigué par ce jet d’eau. Cette réaction fit sourire Caleb, qui détourna son attention de la jolie brune l’espace de quelques instants. Suffisamment pour qu’Emily en profite pour se cacher derrière une table ! Caleb relâcha alors la gâchette et fit mine de souffler dessus, comme un cow-boy. Une fois de plus il en faisait des tonnes, grandement amusé par la situation. Emily aussi était dans cet état d’esprit, levant les mains en l’air pour se rendre. En la voyant sortir de sa cachette, Caleb ne pu s’empêcher de rire doucement. Il se pinça les lèvres pour essayer de se retenir, cependant la tâche était difficile ! La pauvre était vraiment trempée, mais elle n’en avait pas perdu son ravissant sourire. « Je suis trop fort…! » -commenta-t-il pour lui-même, alors que son regard se baladait sur la jeune femme, sans même qu’il ne s’en rende vraiment compte. Il admirait son chef d’œuvre et la vue était des plus plaisantes ! Emily s’avança doucement vers lui, toujours dans cette position d’infériorité qui confortait le tavernier dans sa victoire. « Et si je n’en ai pas envie ? » -demanda-t-il pour la provoquer à nouveau, pointant son arme improvisée vers elle. Il haussa à plusieurs reprises ses sourcils, tout en affichant un grand sourire qui aurait presque pu inquiéter Emily sur un second round aquatique. Sauf qu’elle ne semblait pas prête à rester la seule vraie victime dans cette histoire, puisqu’elle se rua sur lui pour tenter de lui prendre le jet d’eau des mains. « Hé ! » Il refusa de le lui céder et un petit bras de fer s’entama entre les deux jeunes gens. Cette fois-ci ils furent tous les deux arrosés, faisant râler Caleb. « Ah ! Mais c’est pas possible…! » Très vite, il l’accompagna dans ses éclats de rire. « C’est bon, c’est bon ! On arrête ! » Il dégagea le jet d’eau de l’emprise de la jeune femme et le laissa retomber dans l’évier, derrière le comptoir. Ce fut à son tour de lever les mains, pour lui montrer qu’il n’était plus armé… Surélevé puisqu’assis sur le bar, il se retrouvait avec la jeune femme en face de lui, presque calée entre ses jambes. Il se figea l’espace d’un instant, pris d’admiration pour le sourire d’Emily et ses jolis yeux… Pour sa part, un peu d’eau gouttait désormais de ses cheveux, et son t-shirt était désormais bicolore, et lui collait à la peau. Doucement, dans un geste délicat, il replaça une mèche de cheveux derrière l’oreille de la jolie brune. « Égalité… » -souffla-t-il à voix basse. A moins qu’elle ait marqué plus de points qu’il ne le pensait. En tout cas, elle allait devoir arrêter de le fixer de la sorte, sans quoi il finirait par réellement déraper.

_________________

You see I had this crazy dream last night - this man, he talked to me. He told me everything that's good and bad about my history.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 441
Id Card : Shelley Hennig by Tag
Multinicks : Ellis Storm
Pseudo : Zelda
Occupation : Freelance Illustrator
Statut Civil : Single
Adresse : #23 Haywood

[DO YOU KNOW]
ÂGE: Twenty seven years old
RELATIONS:
DISPONIBILITÉS: OPEN - Caleb - TC1- TC2 - Amaël

MessageSujet: Re: We were like the sun and the moon catching glimpses of one another, waiting for an eclipse ~ Caleb   Mar 31 Jan - 20:04

Emily leva les yeux au ciel lorsque Caleb se vanta, geste qu’elle accompagna d’un petit rire amusé. L’attention de la jeune femme était trop focalisée sur la douchette qu’il tenait toujours en main pour réaliser qu’il était en train de la détailler du regard, ses vêtements imbibés d’eaux ne laissant plus qu’une part toute relative à l’imagination. Ses cheveux ruisselants sur la peau de son buste laissée apparente par sa chemise, elle s’avança en direction de Caleb, les mains levées en signe de paix. Elle était prête à rendre les armes, s’avouant vaincue, jusqu’à ce que le brasseur refuse à son tour de se défaire de son jet d’eau. Amusée par sa réponse, Emily ne s’en contenta pas pour autant. S’il voulait la guerre ! Dans un nouvel éclat de rire, la jolie brune se jeta sur Caleb et batailla férocement pour tenter de lui reprendre le tuyau des mains, en vain. Elle réussit tout de même à le mouiller à son tour dans la manœuvre et son rire redoubla lorsqu’elle entendit Caleb protester. Son corps frêle mêlé à celui du jeune homme, elle lutta encore quelques secondes sous les jappements de Loki et leurs éclats de rire avant d’abandonner la partie lorsqu’à son tour, Caleb capitula. « Qui est la plus forte maintenant ? » Questionna-t-elle avec un sourire malin, reprenant les paroles du jeune homme. Le cœur battant encore la chamade dans sa cage thoracique, gonflée à l’adrénaline, Emily peinait à retrouver son souffle. Elle expirait légèrement plus bruyamment qu’en temps normal, sa poitrine se soulevant et s’abaissant au rythme de sa respiration saccadée. Les lèvres légèrement entre-ouverte, affichant un petit sourire, Emily sentit pourtant son cœur ralentir lorsqu’elle croisa le regard de Caleb qui l’observait à nouveau avec attention. Ses yeux noisette plongés dans ceux du jeune homme, elle perdit progressivement son sourire tandis qu’il levait la main vers son visage pour replacer une mèche de ses cheveux derrière son oreille. Un geste tendre qui sembla redonner vie à son cœur qui accéléra à nouveau la cadence, se jetant contre ses côtes comme un forcené en cage. Egalité. Un rire aussi léger qu’un souffle s’échappa d’entre les lèvres de l’illustratrice qui baissa les yeux, rougissante. Elle trouva néanmoins le courage de relever rapidement la tête, scrutant le visage humide de Caleb, son regard détaillant chaque partie de son visage avec attention, s’attardant parfois plus sur l’une que sur l’autre. Ses yeux, ses lèvres, ses yeux… Elle passa une langue humide, nerveuse sur ses propres lèvres lorsque ses iris sombres glissèrent à nouveau de ses yeux à ses lèvres. Une perle d’eau semblait suspendue à l’arrondi de sa bouche, confortablement installée dans le creux de son arc de cupidon. Détournant les yeux à nouveau, Emily tira sur la manche mouillée de sa chemise pour en recouvrir le bout de ses doigts qu’elle aventura à hauteur du visage de Caleb, le souffle court. « Tu es trempé… » Souffla-t-elle à son tour sur le même ton que celui qu’il avait utilisé plus tôt, comme si parler plus fort aurait pu faire éclater la petite bulle dans laquelle ils semblaient se trouver à présent. Posant le tissu sur la tempe du jeune homme, Emily dessina le contour de son visage du bout des doigts, relâchant finalement sa chemise pour ne laisser que la pulpe de ses doigts caresser sa peau. Posant son autre main sur la cuisse de Caleb resté en hauteur sur le comptoir, elle croisa à nouveau son regard quelques secondes avant de se hisser sur la pointe des pieds pour s’approcher de lui, fermant les yeux à mesure que la distance entre leurs deux visages s’amenuisait, Emily eu l’impression d’avoir oublié comment respirer. La main posée sur la joue du jeune homme, ses lèvres frôlèrent enfin celles de Caleb lorsque Loki resté jusqu’à présent silencieux, laissa échapper un petit jappement de protestation, probablement intrigué par la tension qui s’était installé entre son maitre et la petite brune. Esquissant un sourire tout en reculant légèrement, un petit rire frustré s’échappant de ses lèvres dans un souffle, Emily posa son front contre celui de Caleb et se mordit la lèvre inférieure avant de reprendre la parole. « Je crois qu’il n’est pas vraiment d’accord… »

_________________
Every moment sounds like, Welcome home.
"All of us are looking for some kind of escape. Occasionally, we find it in each other."•• ALASKA (beau taplin)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb Barnes
You're the judge, oh no...
Set me free

avatar

Messages : 881
Id Card : Chris Wood + angie
Pseudo : Lillix / Gaëlle
Occupation : Brasseur-Malteur, gérant du Brewery Tavern
Statut Civil : Célibatoch'

[DO YOU KNOW]
ÂGE: 33 yo.
RELATIONS:
DISPONIBILITÉS: Open - 0/4 (Emily, Sarah, Elsa, Cecily) + TC

MessageSujet: Re: We were like the sun and the moon catching glimpses of one another, waiting for an eclipse ~ Caleb   Mer 1 Fév - 0:49


Emily avait très bien répliquée, cependant il n’était pas prêt à lui accorder la première place. Non, elle ne serait pas la plus forte ! Il n’avait pas encore dit son dernier mot, bien qu’il prétendait rendre les armes à son tour. En tout cas, sa fierté masculine lui dictait de tenir bon, même face à ce ravissant sourire qui en aurait fait fondre plus d’un ! Il suffisait de se perdre quelques instants dans sa contemplation pour finalement perdre toute notion du temps et se faire avoir. Ils étaient officiellement à égalité et pourtant Caleb sentait qu’il perdait doucement la main. Elle gagnait du terrain dans cette petite bataille amicale et taquine, sans même s’en rendre compte ! Ce qu’elle était jolie… Encore plus lorsqu’elle se mettait à rougir de la sorte ! Le Caleb qui faisait le pitre et prenait plaisir à l’entendre rire de ses bêtises s’était brutalement apaisé pour laisser place à un brin de douceur. Son regard était désormais ancré dans celui de la jeune femme et rien ni personne n’aurait pu l’en détourner à ce moment précis. Pas même Loki ! Elle soutenait son regard, avec un aplomb qui lui semblait bien fragile. Ainsi sur-élevé par rapport à elle, il n’avait aucun mal à remarquer ses yeux noisette qui allaient et venaient sur ses traits, s’attardant d’ailleurs bien souvent sur ses lèvres… Mais il n’en fit aucun commentaire. Caleb était lui aussi pris dans ce jeu où le silence était de mise, pour en être encore plus appréciable. Il allait jusqu’à écouter sa respiration désordonnée, qui tendait peu à peu à se réguler. Chacun de ses gestes étaient en retour aussi léger que les siens, tendre et délicat. Elle répliqua qu’il était trempé, constat qui fit légèrement sourire le tavernier. « À qui la faute…? » -murmura-t-il alors qu’elle prenait la peine d’essuyer quelques gouttes sur sa tempe. Le tissu humide céda rapidement sa place à la chaleur de ses doigts fins, dont il appréciait bien plus la caresse. Il ne fit pas attention à cette seconde main qui venait de se poser sur sa cuisse. Tout comme il ne releva pas l’appui qu’elle prenait sur lui… Il ne voyait que cette infime distance entre eux diminuer ; ce visage s’avancer toujours plus près du sien. Il n’attendait qu’une chose : sentir ses lèvres contre les siennes. Or, elle se rapprochait trop lentement de lui à son goût… Il pouvait sentir son souffle chaud contre sa peau, se penchant inconsciemment en avant pour lui faciliter la tâche. Mais Emily fut stoppée net par cette petite boule de poil prénommée Loki. Caleb adorait son chien mais… Bon sang ! Quel boulet ! Emily avait sourit, pour finalement rebrousser chemin avec un air mi-amusé, mi-gêné. Pour sa part, le propriétaire du chien leva les yeux au ciel et soupira doucement, pour finalement reporter son attention sur le chiot. Pas d’accord ? Caleb fronça les sourcils, toujours en s’adressant à Loki. Innocent, l’animal ne comprit pas vraiment ce qu’il se passait et continua à japper. Sans doute réclamait-il lui aussi de l’attention et des câlins. « File… » D’un signe de la main, il désigna le coussin qui lui servait de lit, et n’attendit même pas de voir s’il obéissait pour se reprocher sur le cas d’Emily. « Peu importe. » Ça n’était pas un chiot qui allait décidé pour lui, surtout avec toutes les directives et les ordres qu’il suivait au quotidien ! Son index vint alors se poser sous le menton de la jolie brune, l’incitant à relever la tête sans prononcer le moindre mot. Puis, se penchant légèrement vers elle, ses lèvres vinrent chercher les siennes, réclamant alors toute sa douceur. Loki pouvait bien revenir à la charge, aboyer et faire la fête sous leurs yeux, Caleb ne décrocherait pas de cette bouche sucrée qui l’avait tant tenté. Ce baiser se voulait d’une tendresse indescriptible, alors que paradoxalement tout son corps se tendait dans une délicieuse pression qu’il ne parvenait pas à décrire.

_________________

You see I had this crazy dream last night - this man, he talked to me. He told me everything that's good and bad about my history.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 441
Id Card : Shelley Hennig by Tag
Multinicks : Ellis Storm
Pseudo : Zelda
Occupation : Freelance Illustrator
Statut Civil : Single
Adresse : #23 Haywood

[DO YOU KNOW]
ÂGE: Twenty seven years old
RELATIONS:
DISPONIBILITÉS: OPEN - Caleb - TC1- TC2 - Amaël

MessageSujet: Re: We were like the sun and the moon catching glimpses of one another, waiting for an eclipse ~ Caleb   Ven 3 Fév - 20:31

Un léger sourire étira les lèvres d’Emily lorsque Caleb lui fit remarquer que s’il était trempé, c’était entièrement sa faute. Elle aurait dû se sentir coupable, c’était d’ailleurs un peu le cas, mais elle ne regrettait pas la petite bataille d’eau qu’ils avaient improvisé. Sa peau humide et ses cheveux en bataille donnaient au brasseur un petit air sauvage terriblement attirant qui troublait Emily au plus haut point. Il lui avait plus dès leur première rencontre. Elle s’était tout de suite sentie en sécurité à ses côtés et son sourire ne l’avait pas laissée indifférente. Il l’intriguait et l’attirait plus qu’aucun autre homme de sa connaissance, et lovée là contre lui, la jolie brune se sentait bien incapable de lui résister plus longtemps. Elle ignorait si Caleb ressentait la même chose pour elle, mais fut soulagée de le voir se pencher à son tour dans sa direction lorsqu’elle se hissa sur la pointe des pieds pour l’embrasser. Les yeux mi-clos, elle sentit son souffle lui chatouiller les lèvres et sa main gauche resserra son étreinte sur sa cuisse. Elle était prête. D’une seconde à l’autre, ils scelleraient l’un et l’autre un pacte silencieux dont elle ignorait encore l’enjeu. Son cœur battait la chamade dans sa poitrine et elle crut l’entendre exploser de frustration lorsqu’elle entendit Loki aboyer, rompant inconsciemment la magie. Retombant sur ses pieds avec l’impression d’avoir été tirée vers le bas, Emily esquissa un sourire dépité. Sa main quitta la joue de Caleb, longeant la courbe de sa mâchoire, puis celle de sa gorge pour venir se loger sur l’épaule du jeune homme où ses doigts exercèrent une légère pression sur son t-shirt. Tournant la tête vers Loki qui semblait protester contre son maître, un sourire attendrit vint étirer ses lèvres qu’elle mordilla légèrement lorsque Caleb rappela le chiot à l’ordre. Elle se sentait coupable de faire punir la pauvre petite boule de poil et résista à l’envie de supplier Caleb de ne pas le réprimander lorsqu’il lui ordonna de rejoindre son panier. Elle n’eut cependant pas l’occasion de se sentir mal très longtemps. Reportant son attention sur Caleb lorsqu’il reprit la parole, elle resta quelques secondes à l’observer, les lèvres légèrement entre-ouverte sur lesquelles elle passa machinalement sa langue humide lorsqu’il posa son index sous son menton. Fermant instinctivement les yeux, Emily retint son souffle jusqu’à ce que ses lèvres rencontrent celles de Caleb. Elle plaqua un soupir de soulagement et de plaisir contre la bouche du jeune homme, un son particulier qui dans le langage codé du cœur, aurait aisément pu se traduire par enfin… S’abandonnant dans les bras du garçon, Emily répondit à son baiser avec la même tendresse que lui, même si ses doigts avides s’étaient crispés sur ses vêtements au moment où il l’avait embrassé. Le cœur agité, elle donna une impulsion plus profonde à leur baiser, mêlant sa langue à la danse, qu’elle glissa timidement entre les lèvres de Caleb, sa main droite posé sur sa nuque, l’attirant à elle comme si elle avait peur qu’il disparaisse tout à coup. Sa main gauche quant à elle avait quitté sa cuisse pour rejoindre son torse tandis qu’elle s’était lovée à l’abri de ses bras. Manquant de souffle, elle se détacha finalement de lui, les yeux encore clos comme pour faire perdurer la sensation de sa bouche sur la sienne. Esquissant un sourire tout contre Caleb, elle releva finalement son regard sombre vers lui, se mordant instinctivement la lèvre inférieure sur laquelle elle passa sa langue, goûtant encore la sensation de celle du jeune homme.

_________________
Every moment sounds like, Welcome home.
"All of us are looking for some kind of escape. Occasionally, we find it in each other."•• ALASKA (beau taplin)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb Barnes
You're the judge, oh no...
Set me free

avatar

Messages : 881
Id Card : Chris Wood + angie
Pseudo : Lillix / Gaëlle
Occupation : Brasseur-Malteur, gérant du Brewery Tavern
Statut Civil : Célibatoch'

[DO YOU KNOW]
ÂGE: 33 yo.
RELATIONS:
DISPONIBILITÉS: Open - 0/4 (Emily, Sarah, Elsa, Cecily) + TC

MessageSujet: Re: We were like the sun and the moon catching glimpses of one another, waiting for an eclipse ~ Caleb   Ven 3 Fév - 20:57


Un profond soulagement… Voilà ce que ressentait à cet instant précis le tavernier ! Sentir la chaleur de ses lèvres contre les siennes, dans une délicieuse pression, avait fait s’envoler le moindre doute qu’il avait pu avoir concernant cette attirance qui se voulait toujours plus forte entre eux. Il n’avait jamais été sûr qu’elle soit réciproque, mais il l’avait espéré. Alors lorsqu’il l’avait vu s’approcher ainsi de lui, son cœur avait loupé un battement. Loki les avait peut-être perturbé mais le baiser n’en était pas moins agréable. Emily aussi semblait avoir lâché prise à l’instant même où sa bouche avait réellement effleuré la sienne, dans une tendre caresse. Son soupire de satisfaction avait arraché un léger sourire au jeune homme, qui pour sa part se délectait de tout ce qu’elle voulait bien lui offrir. Il l’avait senti se crisper, pour finalement l’inciter à un peu peu de passion dans leur échange. D’une main ferme, il avait cherché à la ramener contre lui ; tandis que la jolie brune glissait ses mains sur lui. Ses doigts fins contre sa nuque, sa langue taquine se frayant un chemin entre ses lèvres… Emily le fit doucement frissonner. Ce moment était à la fois léger et épris d’une certaine tension. Comme s’il était apaisé et que paradoxalement il ne parvenait pas à réaliser qu’ils étaient entrain de s’embrasser. Elle était là, entre ses bras. Elle lui insufflait sans même s’en rendre compte un sentiment de bien être indescriptible, qu’il n’avait pas ressenti depuis longtemps ! En retour, il n’avait qu’une envie : la protéger ; la garder ainsi contre lui et la préserver de tous les maux de la terre. Malheureusement, peut-être qu’il en deviendrait bientôt un pour elle. Cette sombre idée lui serra le cœur. Il fit tout son possible pour la chasser de son esprit, bien décidé à profiter du moment présent sans se soucier du passé. C’est à regret qu’il dû la libérer, sentant qu’elle cherchait à se détacher de lui, les yeux fermés. De sa main droite, il émit une légère pression dans le dos de la jeune femme, lui laissant alors comprendre qu’elle n’avait pas intérêt à se reculer de trop, sans quoi il ne le vivrait pas très bien. Puis de la seconde, il ne pu s’empêcher de caresser tout doucement sa joue rosie, alors qu’elle affichait un sourire et se mordait à nouveau la lèvre. « Arrête de faire ça… » -souffla-t-il, comme une supplication. Cette bouche pulpeuse lui manquait déjà, alors elle pouvait avoir pitié de lui et ne pas le narguer de la sorte, non ? Caleb appuya son front tout contre le sien et ferma les yeux quelques secondes. Juste un instant. Non, avec ou sans mordillage de lèvre, la tentation était trop grande. Furtivement, il tenta de lui voler un second baiser et essaya même de lui mordiller lui-même cette lèvre qu’il faisait tant envie. Elle en sembla tout d’abord un peu surprise, et Caleb se saisit de cette occasion pour descendre du comptoir pour ne pu avoir à se pencher de la sorte. Désormais à sa hauteur, il n’eut aucun mal à la faire pivoter, échangeant leurs places. Emily était désormais coincée entre le bar et le corps du tavernier, qui cette fois cherchait dans ses yeux noisettes l’autorisation de recommencer.

_________________

You see I had this crazy dream last night - this man, he talked to me. He told me everything that's good and bad about my history.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 441
Id Card : Shelley Hennig by Tag
Multinicks : Ellis Storm
Pseudo : Zelda
Occupation : Freelance Illustrator
Statut Civil : Single
Adresse : #23 Haywood

[DO YOU KNOW]
ÂGE: Twenty seven years old
RELATIONS:
DISPONIBILITÉS: OPEN - Caleb - TC1- TC2 - Amaël

MessageSujet: Re: We were like the sun and the moon catching glimpses of one another, waiting for an eclipse ~ Caleb   Lun 6 Fév - 0:29

Entre les bras musclés de Caleb, Emily se sentait à sa place. Le poids de la solitude qui l’avait rongé depuis son arrivée à Lakewood s’était peu à peu allégé chaque fois qu’elle avait eu l’occasion de passer du temps avec le jeune homme, mais depuis que ses lèvres avaient rencontré les siennes, il lui semblait s’être envolé. Elle se sentait légère, euphorique. Elle se sentait chez elle. Fermant les yeux sous la caresse de ses doigts contre sa joue, Emily sentit son épiderme s’embraser là où sa peau était entrée en contact avec celle du brasseur. Ses incisives s’enfoncèrent plus fermement dans sa lèvre, blanchissant sa surface sous la pression, contenant un soupir, témoin du désir qu’il éveillait en elle par son seul toucher. Rouvrant les yeux en l’entendant la supplier d’arrêter, elle lui jeta un regard confus et fiévreux à la fois. « Faire quoi… ? » questionna-t-elle à voix basse, ignorant sincèrement ce qui pouvait mettre Caleb dans cet état de détresse. Se morde la lèvre avait toujours fait partie de ses mimiques, d’aussi loin qu’elle se souvienne, c’était un banal réflexe à ses yeux, et personne n’avait jamais semblé y attacher une quelconque importance jusqu’à Caleb. Peut-être parce que personne ne l’avait jamais regardé comme lui le faisait. Fermant les yeux à son tour quelques secondes lorsque Caleb posa son front contre le sien, Emily savoura la sensation de chaleur qui marquait sa peau à chaque endroit où leurs corps se rencontraient. Les sens en exergue, elle ressentait avec une intensité déconcertante chaque point de contact, sa main dans son dos, ses lèvres happant les siennes, lui volant un baiser, ses dents se plantant légèrement dans sa chair. Une petite décharge sembla lui parcourir l’échine lorsque Caleb lui mordilla lui aussi la lèvre et Emily laissa échapper un souffle de surprise. Son cœur s’affola dans sa poitrine lorsque Caleb descendit du comptoir et l’y appuya, troquant sa place contre la sienne. Il la dominait de toute sa hauteur et Emily laissa couler son regard depuis son torse où ses doigts s’étaient ancrés jusqu’à ses yeux qui accrochèrent les siens. Ses iris sombres rivées dans celles du tavernier, Emily y décela une pointe de désir inconnue jusque-là qui la fit frissonner, son corps et ses yeux criaient encore. C'était intimidant, de se retrouver coincée là, entre Caleb et le bar, et en même temps, quelque chose lui disait qu'elle n'avait rien à y craindre. Passant une langue humide sur ses lèvres, elle prit une courte inspiration sans quitter Caleb des yeux et laissa finalement sa main droite glisser le long de son torse pour rejoindre sa nuque sur laquelle la jolie brune exerça une légère pression pour attirer le jeune homme vers elle. Elle voulait sentir à nouveau ses lèvres contre les siennes, son corps contre le sien. Son désir fut exaucé quelques secondes plus tard lorsque sa bouche entra de nouveau en contact avec celle de Caleb, accélérant son rythme cardiaque dans la foulée, lui coupant littéralement le souffle. Prolongeant ce nouvel échange jusqu'à ce que le manque d'oxygène lui fasse tourner la tête, à moins qu'il n'ait s'agit d'un effet secondaire lié au plaisir qu'elle ressentait à embrasser le beau brun, Emily détacha à nouveau ses lèvres des siennes sans s'éloigner pour autant, mêlant son souffle saccadé à celui du jeune homme. «J'ai besoin d'une minute...» Murmura-t-elle un sourire léger aux lèvres, ses doigts toujours fermement accrochés à la nuque de Caleb sur laquelle elle accentua légèrement la pression pour lui indiquer qu'elle ne souhaitait pas pour autant qu'il la laisse. Elle avait seulement besoin de retrouver ses esprits qui semblaient l'avoir abandonnée à la seconde où elle s'était elle même abandonnée à Caleb.

_________________
Every moment sounds like, Welcome home.
"All of us are looking for some kind of escape. Occasionally, we find it in each other."•• ALASKA (beau taplin)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb Barnes
You're the judge, oh no...
Set me free

avatar

Messages : 881
Id Card : Chris Wood + angie
Pseudo : Lillix / Gaëlle
Occupation : Brasseur-Malteur, gérant du Brewery Tavern
Statut Civil : Célibatoch'

[DO YOU KNOW]
ÂGE: 33 yo.
RELATIONS:
DISPONIBILITÉS: Open - 0/4 (Emily, Sarah, Elsa, Cecily) + TC

MessageSujet: Re: We were like the sun and the moon catching glimpses of one another, waiting for an eclipse ~ Caleb   Lun 6 Fév - 13:59


Emily n’avait -apparemment- pas conscience de ces gestes et de l’impact qu’ils pouvaient avoir sur Caleb. Le simple mordillement de sa lèvre inférieure lui faisait un effet terrible et c’est très spontanément qu’il l’avait supplié d’arrêter. Dans un souffle… Une requête qu’il espérait secrètement qu’elle lui refuse ; uniquement pour profiter encore un peu de ce délicieux et envoûtant spectacle. Seulement, elle ne donnait pas l’impression d’en jouer, bien au contraire ! A peine avait-elle rouvert les yeux qu’elle s’interrogeait sur cette demande. Caleb en esquissa un sourire en coin, amusé par cet élan d’innocence, lui rappelant alors la naïveté naturelle de la jeune femme. Quand d’autres femmes auraient pu en rajouter une couche par pure provocation et taquinerie ; Emily se demandait sincèrement ce qu’elle avait pu faire de travers. Alors, sans le moindre commentaire, Caleb se contenta de glisser son index sur cette lèvre pulpeuse qu’il lui faisait tant envie. Ainsi, il lui faisait comprendre qu’elle le torturait doucement en se montrant si sensuelle sans même s’en rendre compte. Front contre front, le tavernier s’efforça de conserver cette proximité avec elle et réclama un nouveau un baiser. Il cherchait d’ailleurs à l’obtenir sans plus attendre, bousculant sans doute un peu Emily malgré lui. Maintenant qu’il avait goûté à cette bouche sucrée, il était difficile de rester à sa place, sage et distant. Pour sa part, la jeune femme ne disait rien et frissonnait presque entre les bras de Caleb. Elle se laissait totalement faire alors que ce dernier descendait du comptoir et échangeait en quelque sorte leurs places. Caleb menait la danse. Il ne réfléchissait plus tellement à ce qu’il faisait, prenant plaisir à enfin lâcher prise et se laisser aller. En l’espace de quelques secondes, la jolie brune avait comme réussi à faire tomber quelques barrières chez lui pour se faufiler dans une brèche. Cette même fissure qu’il tentait en vain de dissimuler depuis son arrivée ici. Il se sentait lui-même en sa compagnie, chose qu’il ne s’autorisait pas en temps normal. Tout ça, elle n’avait pas dû s’en rendre compte… Sans doute parce qu’elle était loin de se douter de cette réalité. Un nouveau baiser eu lieu, un peu plus passionné que le premier, leurs deux corps semblant s’appeler mutuellement. Ils s’apprivoisaient, se cherchaient et réclamaient ce contact. Elle avait glissé sa main sur sa nuque, l’attirant toujours plus contre elle, à la grande satisfaction du jeune homme. S’invitant avec tendresse entre ses lèvres, sa langue entama un sensuel ballet avec la sienne, jusqu’à ce qu’Emily se recule et demande une minute de répit. Évidemment, Caleb la lui accorda sans mal, prenant pour sa part le temps de la détailler du regard. Ses joues étaient rosées… Du à une quelconque gêne ? La chaleur qui régnait dans cette pièce ? Car de son côté, il avait plutôt chaud ! Et cela malgré son t-shirt mouillé et le léger courant d’air qui pouvait traversé la pièce. « Je… » Devait-il s’excuser de s’être ainsi emballé ? Non, il ne pensait pas. Il suffisait de constater qu’elle tenait à le garder près d’elle, sans l’avoir réellement repoussé. Souhaitant la laisser récupérer ses esprits (et peut-être reprendre pieds à son tour), Caleb déposa un léger baiser sur sa joue et se recula doucement, lui serrant doucement la main qui avait précédemment crocheté sa nuque avec envie. « Je vais te chercher un plaid, tu vas attraper froid… » -souffla-t-il en désignant d’un signe de tête sa chemise trempée. Il avait sûrement un petit kit de secours dans un placard près de l’arrière salle, en cas de soucis. Et de cette façon, Emily se sentirait peut-être mieux. Plus à son aise du moins…

_________________

You see I had this crazy dream last night - this man, he talked to me. He told me everything that's good and bad about my history.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 441
Id Card : Shelley Hennig by Tag
Multinicks : Ellis Storm
Pseudo : Zelda
Occupation : Freelance Illustrator
Statut Civil : Single
Adresse : #23 Haywood

[DO YOU KNOW]
ÂGE: Twenty seven years old
RELATIONS:
DISPONIBILITÉS: OPEN - Caleb - TC1- TC2 - Amaël

MessageSujet: Re: We were like the sun and the moon catching glimpses of one another, waiting for an eclipse ~ Caleb   Mar 7 Fév - 1:34

« Oh… » Mumura-t-elle dans un souffle lorsque Caleb passa un doigt taquin sur sa lèvre, comprenant ce qu’il lui demandait désespérément d’arrêter. Esquissant un petit sourire, Emily eu néanmoins le réflexe de commencer à mordre sa lèvre mais suspendit son geste avant que ses incisives de s’enfoncent dans sa chair sur laquelle elle se contenta finalement de glisser une langue humide. Elle ne voulait pas troubler Caleb plus qu’il ne semblait l’être même si la façon dont il l’avait supplié, la voix rendue légèrement rauque par le désir, avait provoqué quelques contractions agréables dans son bas ventre et accéléré son rythme cardiaque. Elle n’avait pas l’habitude de provoquer de telles réactions chez les hommes, probablement parce qu’en dehors de ceux de sa famille, Emily n’avait côtoyé, intimement, qu’un nombre très limité de membres du sexe opposé. Les doigts d’une seule main étaient déjà trop nombreux pour compter le nombre de ses petits amis, et même ceux qui pouvaient lui servir à le faire étaient encore trop nombreux pour compter le nombre de ceux avec lesquels elle avait partagé une nuit, ou plusieurs. Caleb s’aventurait sur une terre pas encore conquise, à qui il restait encore beaucoup à découvrir. A commencer par le corps du tavernier, ses lèvres, la chaleur qui se dégageait de sa peau. Emily se sentait électrisée par le contact de la langue du jeune homme sur la sienne. Elle aurait voulu qu’il ne s’arrête jamais de l’embrasser. Elle dû renoncer pourtant à ses lèvres lorsque le souffle commença à lui manquer, prenant le risque de voir les lèvres de Caleb lui manquer à leur tour. Croisant le regard du brasseur, Emily lui adressa un sourire timide, les joues rosies à la fois par une légère gêne, la chaleur, et par le plaisir qu’elle avait ressenti en l’embrassant. Elle se sentait gênée parce qu’elle détestait cet instant de flottement qui s’installait après un premier baiser. Son cerveau entrait toujours en ébullition lorsque l’intensité du moment retombait, se posant sans cesse la même question. Et maintenant ? Levant un regard interrogateur sur Caleb lorsqu’il ouvrit la bouche pour parler, Emily esquissa un nouveau sourire, léger, lorsqu’il déposa un baiser sur sa joue. C’était un geste beaucoup plus tendre, moins passionné que leurs derniers échanges, mais elle appréciait le fait qu’il ne s’éloigne pas d’elle sans lui témoigner son affection d’une quelconque manière. Serrant les doigts autour de ceux de Caleb lorsqu’il exerça une légère pression de la main sur la sienne, Emily hocha doucement la tête lorsqu’il proposa d’aller lui chercher un plaid. Elle n’avait pas ressenti le froid jusqu’à présent. Les frissons qui lui avaient parcouru l’échine n’avaient été que pur plaisir,  mais maintenant qu’il s’éloignait, que sa chaleur corporelle ne se mêlait plus à la sienne, Emily avait l’impression d’être glacée jusqu’aux os. « D’accord » Souffla-t-elle en relâchant finalement sa main pour le laisser s’éloigner. Elle le suivit du regard quelques secondes, un sourire béat aux lèvres auxquelles elle porta ses doigts, caressant distraitement la chair rebondie de sa bouche. Un soupir d’aise s’échappa d’entre ses lèvres, et rapidement, la jolie brune se mit à trouver le temps long. Si elle avait eu besoin d’une minute pour reprendre son souffle et ses esprits, elle avait l’impression que les quelques minutes écoulées depuis que Caleb s’était éloigné s’étaient allongées, éternisées. Quittant sa place près du bar, la jolie brune le rejoignit dans l’arrière salle où s’empilaient les cuves de houblon fraichement brassé. « Tu trouves ? » Questionna-t-elle avec douceur afin de ne pas le prendre par surprise. Elle lui adressa un sourire lorsqu’il se retourna, une couverture épaisse entre les mains. « Parfait ! » Souffla-t-elle en resserrant ses bras autour de son corps auquel sa chemise humide collait encore. « Je… Je pense que c’est mieux si je ne garde pas ma chemise mouillée en dessous par contre…  Est-ce que… Est-que ça t’ennuierais de te retourner cinq minutes… ? » Demanda-t-elle finalement, les joues cramoisies en se mordant à nouveau la lèvre malgré elle.

_________________
Every moment sounds like, Welcome home.
"All of us are looking for some kind of escape. Occasionally, we find it in each other."•• ALASKA (beau taplin)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb Barnes
You're the judge, oh no...
Set me free

avatar

Messages : 881
Id Card : Chris Wood + angie
Pseudo : Lillix / Gaëlle
Occupation : Brasseur-Malteur, gérant du Brewery Tavern
Statut Civil : Célibatoch'

[DO YOU KNOW]
ÂGE: 33 yo.
RELATIONS:
DISPONIBILITÉS: Open - 0/4 (Emily, Sarah, Elsa, Cecily) + TC

MessageSujet: Re: We were like the sun and the moon catching glimpses of one another, waiting for an eclipse ~ Caleb   Mar 7 Fév - 14:34


Leurs baisers oscillaient entre pudeur et passion. L’un comme l’autre s’apprivoisaient tout autant qu’ils se désiraient. Caleb prenait de plus en plus conscience de cette attirance qu’il ressentait pour la jeune femme ; réalisant sans doute qu’elle n’avait fait que sommeiller en lui depuis tout ce temps. Évidemment, la beauté naturelle d’Emily ne lui avait pas échappé lors de leur première rencontre. Il avait aussi noté sa grande douceur et une certaine fragilité, qu’il avait au passage trouvé adorable. Néanmoins, il n’avait jamais envisagé quoique ce soit avec elle puisqu’il était complètement aspiré par son passé et la sécurité de son secret. Cette double vie, ces faux-semblants, cette attention portée au détail et à l’illusion d’une identité qui n’était pas vraiment la sienne avait de quoi occuper son esprit. Tout cela se transformait même en œillères, si bien qu’il semblait être passé à côté d’une évidence. Car maintenant qu’il avait goûter à ses lèvres sucrées, c’est ainsi qu’Emily apparaissait à ses yeux. Il l’avait entre ses bras et n’avait pas la moindre envie de la voir s’éloigner. Elle lui souriait tendrement et lui donnait l’impression d’être un peu gênée par ce qui venait de se passer. Or, Caleb ne voulait pas qu’elle regrette quoique ce soit. Il ne s’agissait que d’un baiser, dont elle n’avait pas à rougir. Bien décidé à la rassurer, il se contenta de lui déposer un baiser sur la joue et de lui laisser ce temps et cet espace dont elle semblait avoir besoin. De plus, elle allait avoir besoin de se sécher ou ne serait-ce que de se réchauffer ; et pour cela il lui proposa d’aller chercher un plaid. Emily acquiesça simplement, alors qu’il s’éloignait déjà d’elle pour se diriger vers l’arrière salle. Là, il commença à farfouiller dans une armoire, se pressant pour ne pas la faire trop attendre dans cet état. Il ne s’attendait pas un seul instant à ce qu’elle s’aventure ici, où il faisait tout de même plus frais. En entendant sa voix, il imagina qu’elle avait simplement passé la tête par la porte, pour savoir où il en était… Mais non. En se retournant, Emily lui faisait face, les bras croisés autour d’elle pour se réchauffer comme elle pouvait. Caleb allait se dépêcher de déplier le plaid pour envelopper la jeune femme dedans ; seulement, elle le stoppa dans son élan. Elle pensait en effet que ça serait plus judicieux qu’elle retire ses vêtements humides. « Oh… Euh.. Oui, oui, pas de soucis. » Il se sentit un peu idiot, gardant en main le plaid et se retournant machinalement à la suite de sa requête. Il faisait à présent face à l’armoire, sans trop savoir ce qu’elle faisait dans son dos. Bien sûr, son esprit masculin n’aurait pas été normal s’il ne s’était pas laissé aller à quelques pensées suggestives la concernant, surtout après ce qu’ils avaient partagé. C’était de sa faute après tout, à vouloir se dévêtir de la sorte à deux pas de lui. Caleb se retenait de pencher légèrement la tête sur le côté et chercher à entrevoir un peu de sa peau douce. Le tissu mouillé l’avait laissé deviner ses courbes et désormais il savait que ces dernières étaient à porter de mains, juste derrière lui. Mais le tavernier savait rester à sa place… En tout cas, il s’y efforçait ! Il baissa la tête et tendit le bras en arrière pour lui donner le plaid. « Tiens. Ça sera mieux avec, non ? » Il attendit encore quelques secondes, perdant presque patience. « C’est bon. Je peux…? » Sans même lui laisser réellement le temps de répondre, il pivota et lui fit de nouveau face, découvrant alors la jolie brune emmitouflée dans cette couverture. « Ça va mieux ? »

_________________

You see I had this crazy dream last night - this man, he talked to me. He told me everything that's good and bad about my history.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 441
Id Card : Shelley Hennig by Tag
Multinicks : Ellis Storm
Pseudo : Zelda
Occupation : Freelance Illustrator
Statut Civil : Single
Adresse : #23 Haywood

[DO YOU KNOW]
ÂGE: Twenty seven years old
RELATIONS:
DISPONIBILITÉS: OPEN - Caleb - TC1- TC2 - Amaël

MessageSujet: Re: We were like the sun and the moon catching glimpses of one another, waiting for an eclipse ~ Caleb   Jeu 16 Fév - 1:08

Un petit sourire gêné étira les lèvres d’Emily lorsque Caleb accepta, confus, de se retourner le temps qu’elle se libère de sa chemise humide. Pudique par nature, la jolie brune n’était pas encore prête à se dévêtir devant lui, même après les baisers passionnés qu’ils avaient échangés. Chaque chose en son temps. Défaisant un à un les boutons de sa chemise, l’illustratrice relevait les yeux vers le jeune homme chaque fois qu’elle parvenait à en détacher un. Il n’avait pas bougé. Pas même esquissé le moindre petit mouvement pour tenter de l’apercevoir du coin de l’œil. Caleb était un vrai gentleman, encore une chose qu’Emily appréciait chez lui. Faisant sauter le dernier bouton, elle releva un regard interrogateur sur les larges épaules musclées du tavernier lorsqu’il reprit finalement la parole pour lui tendre le plaid qu’il avait gardé avec lui jusqu’ici. « Oh… Oui merci… » Souffla-t-elle, son sourire clairement audible dans sa voix. Tendant le bras vers le plaid, elle s’en empara et le jeta sur ses épaules, recouvrant sa peau nue de l’épaisse couverture dans laquelle elle s’enroula avant de reporter son attention sur le jeune homme lorsqu’il reprit la parole. « Hmm, hmm… » Souffla-t-elle avant qu’il ne se retourne et qu’elle lui adresse un nouveau sourire. « Beaucoup mieux… » Ajouta-t-elle en se mordant machinalement la lèvre inférieure. Lorsqu’elle réalisa ce qu’elle était en train de faire, elle sursauta légèrement et relâcha immédiatement la pression de ses dents sur sa chair en adressant un petit regard désolé à Caleb. « Désolée… Je… Les mauvaises habitudes sont difficiles à tuer… » Souffla-t-elle avec un énième sourire.  Elle avait l’impression de ne plus être capable de faire quoi que ce soit d’autre à part sourire. Sourire, et encore sourire, à Caleb, pour Caleb. « Est-ce que tu ne vas pas avoir froid toi aussi ? » Questionna-t-elle finalement en s’approchant de lui. Maintenant qu’elle avait goûté à la proximité de son corps, Emily n’avait plus envie de s’éloigner de Caleb. Elle avait envie que cette nuit ne finisse jamais. Peut-être parce qu’une infime partie d’elle-même craignait que les choses ne soient plus jamais pareilles une fois qu’ils auraient franchis la porte de la taverne. Resserrant son plaid autour de ses épaules comme pour protéger la quasi-nudité qu’il couvrait, la jolie brune vint se blottir contre le jeune homme, et ferma les yeux lorsque sa joue gauche entra en contact avec son torse ferme. «Y avait longtemps que je ne m’étais pas amusée comme ça… »Souffla-t-elle, un léger sourire étirant ses lèvres pleines. Les mains ramenées vers sa poitrine coincées entre son corps et celui de Caleb pour retenir sa couverture, elle releva le menton vers lui et se hissa sur la pointe des pieds pour venir chercher à nouveau timidement ses lèvres. « Merci… » Sussura-t-elle en capturant sa lèvre inférieure entre les siennes, pressant son corps contre le sien.

_________________
Every moment sounds like, Welcome home.
"All of us are looking for some kind of escape. Occasionally, we find it in each other."•• ALASKA (beau taplin)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: We were like the sun and the moon catching glimpses of one another, waiting for an eclipse ~ Caleb   

Revenir en haut Aller en bas
 
We were like the sun and the moon catching glimpses of one another, waiting for an eclipse ~ Caleb
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TO NEW BEGINNINGS.  :: LAKEWOOD. :: Haywood :: brewery tavern-
Sauter vers: