AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
N'oubliez pas que Lakewood a ouvert ses portes le 20 août 2016. La ville "n'existait" pas avant ! ^^
Le concours de bonhommes de neige est en cours, près du lac ; ainsi que la soirée nouvel an !

Partagez | 
 

 girl is a gun. ≈ léo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: girl is a gun. ≈ léo   Mer 28 Déc - 7:54


{Just say «fuck you»
and smile.}
crédit/ faust (bazzart) ✰


Ce soir, la belle blonde avait envie de sortir avec Léo. Elle avait de s'amuser sans prise de tête. Depuis son arrivé à Lakewood, elle avait repérée un bar  the saloon. La demoiselle adorait ce type d'endroit et elle se disait qu'aller boire un verre avec Léo ça pouvait être sympa. Évidemment, la demoiselle lui avait proposée pour finalement s'y rendre se disant que s'il voulait venir; il allait y aller, Bo avait appris avec le temps à ne pas le pousser et à ne pas s'empêcher de faire ce qu'elle souhaitait faire non plus. Voulant jouer le jeu, elle s'habilla pour se fondre dans le thème du bar sans toutefois tomber dans l'extrême et le kitsch. Il devait être 21h30 lorsqu'elle franchit les portes du bar, elle se rendit au comptoir pour se commander une bière pour finalement prendre place sur l'un des tabourets disponibles. Finalement, elle finit par recevoir sa bière et elle porte le goulot à ses lèvres pour en boire une gorgée. Ses yeux couleur océan se glisse parfois à la porte comme si elle espérait le voir resurgir soudainement. Elle espère qu'il ne va pas rappliquer avec l'une de ses greluches à son bras comme il se prenait un malin plaisir à faire. Ces filles de plastiques toutes pareils les une aux autres, ces filles aguicheuses et avec le regard charmeur qui lui font bouillir le sang dans les veines.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: girl is a gun. ≈ léo   Sam 31 Déc - 15:38

T'étais parti faire du skate, tu slalomais entre les inconnus, tu respirais à grande goulées l'air qui te fouettait le visage. T'étais bien, juste là tout seul sur ta planche, tu t'sentais bien et c'était tout ce qui comptait. Après quelques heures, quelques tricks ratés, d'autres passés, tu rejoignais l'appartement que tu partageais avec Bo. Passé la porte, tu prenais pas l'temps d'regarder si elle était là, tu n'avais peut-être pas envie d'la voir d'ailleurs. C'était étrange ce sentiment, ces sentiments à son égard. Ça te prenait de toute part, un jour c'était de l'affection puis le lendemain à quelques pas de l'aversion. Tu regardais un programme télé complètement débile, cigarette entre les lèvres. T'amenais de temps à autre une bière à ta bouche, ne prêtant pas particulièrement attention à l'invitation d'la blonde pour aller au bar. Est-ce que t'en avais envie ? Tu savais pas, tu ne savais plus rien. T'étais juste là, tu t'rendais pas compte du temps qui passait, ou plutôt qui trépassait tant t'étais inactif. Et la suite, et la vie, et l'ennui. Tu soupirais, t'allais te munir de ton skate puis t'allais fouler l'bitume. Est-ce que t'avais envie d'la voir ? Peut-être, dans tous les cas t'étais sur l'chemin pour la rejoindre. Tu te passais une main dans les cheveux après être rentré dans c'bar, tu voyais l'monde autour de toi, tu les ignorais puis tu cherchais des yeux la fille aux yeux bleus. Tu la voyais finalement, elle était juste là, un peu plus loin et comme étant l'pilier de bar. Elle était seule la petite, et sans trop savoir pourquoi, ça te faisait sourire. "Salut" que tu lançais en t'asseyant à ses côtés. Est-ce que t'avais envie de parler d'autant plus ? Non, t'avais aucune raison de faire ça. Tu regardais la barmaid, tu commandais un Whisky parce qu'il n'y avait que ça de vrai. Tu ne parlais pas, pas plus du moins. Et Bo, et toi Léo, juste ici, juste là, comme deux inconnus alors que c'était bien plus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: girl is a gun. ≈ léo   Sam 31 Déc - 18:56

Toujours assise au bar, ça donnait l'impression que tu attendais patiemment quelqu'un. puisque ton regard déviait trop souvent vers la porte d'entrée. Il ne viendra pas Bo, tu devrais commencer à savoir que lorsque tu proposes des trucs, il y semble jamais intéressé, du moins au début et finalement il finit par apparaître comme par enchantement; ange qui descend du ciel, ange déchu. tu demeures assise sur ton tabouret; tes doigts fins contre le verre de ta consommation, le regard perdu dans le néant un brin songeuse comme à chaque fois que tu te retrouves en solo. Finalement, y'a comme une odeur de tabac qui vient te frôler le nez et tu sors de tes songes alors que tu entends sa voix grave qui s'adresse à toi. "Salut" Tes grands yeux viennent se glisser sur son visage, t'es surprise de le voir là; tu ne pensais pas qu'il viendrait, tu n'y pensais plus. Ça te fait sourire intérieurement; joie que tu essaies de camoufler pour ne pas passer pour la pauvre fille qui s'emballe. « Salut.» Que tu lui réponds simplement d'une voix douce, alors qu'il vient à se commander son fameux whisky. Le silence s'installe entre vous; comme deux étrangers alors que pourtant vous avez partagés des routes, des tonnes de kilomètres ensemble. Alors qu'il t'a vu sous ton pire jour; alors que vous n'aviez pas pris de douche depuis plusieurs jours, ou alors sur ton meilleur aussi tout dépendamment du temps. Ce temps qui file, qui file entre tes doigts; trop vite, beaucoup trop rapidement. Cette conne qui te ronge, qui te mine la santé et que tu stabilises comme tu peux avec tes rendez-vous que tu fais en cachette comme une voleuse. Tu ne veux pas alerter tout l'monde, tu ne veux pas que tes parents s'inquiètent encore; c'est pourquoi, t'as uniquement mis ton grand frère dans le coup. Tu le sais que c'est une grosse charge, mais tu n'avais personne d'autre à qui le dire; si, t'avais également Léo mais tu savais que ça serait trop dur pour toi émotivement alors t'as pas préférée. Parce que ouais, Bo; tu t'es attaché à Léo cet homme mystérieux; cet homme de peu de mots avec son regard et sa force tranquille. « Tu vas voir, c'est pas mal comme endroit et là; je ne parle pas uniquement à cause de la barman qui te mange des yeux.» Tu souris discrètement alors que tu reprends une gorgée de ta bière. Le truc aussi avec Léo c'est qu'il attire toutes les femmes sur son chemin, en même temps il est le type de mec sur qui toute les femmes peuvent craquer; avec son mode de vie hors du commun, sa soif de liberté ça fait rêver plusieurs. Doucement, le silence revient et tu lui donnes un coup d'épaules léger signe qui signifie; j'suis contente que tu sois venu. Des non-dits, ils sont bons là-dedans.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: girl is a gun. ≈ léo   Jeu 5 Jan - 4:10

Tu ne la regardais pas, et tu te demandais si t'avais vraiment envie d'être là. Parfois tu remettais tout en question, surtout lorsque ça concernait Bo. Pourquoi avoir parcouru tant de terres à ses côtés, pourquoi avoir partagé les pires galères, pourquoi avoir partagé le peu de nourriture. Si on te demandait qui avait suivi l'autre, par égo tu dirais simplement qu'elle était arrivée et qu'elle n'avait jamais quitté tes pieds. La réalité était tout autre, Léo. Vous vous suiviez l'un et l'autre, ensemble, main dans la main bien que séparé par plusieurs mètres. Tu finissais par la regarder de coin, tu buvais une gorgée de ce doux liquide. Tu finissais par sourire, légèrement, en coin. C'était le petit sourire qui veut dire je suis contente d'être venu, à ta manière. Bo tu l'aimais bien, surtout quand elle était silencieuse. Bo tu l'aimais bien, surtout lorsqu'elle était endormie. Bo c'était la belle au bois dormant, avec ses cheveux sortis des plaines de blé durant l'été français. Puis comme d'habitude, Bo venait briser un silence trop important. Tu soupirais, tu n'avais pas fait attention. Tu lançais un regard désintéressé vers la barmaid, ouais, elle avait des gros seins. Tu levais les sourcils, t'en avais rien à foutre. Puis même que c'te nana, elle était trop facile. Dans le fond t'aimais pas trop la facilité, c'était sûrement grâce à ça que t'étais toujours l'compagnon de voyage de Bo Reyes. C'te gamine aux grands yeux bleus, et puis sa bouche en coeur qui vous appelle comme une bouteille échouée aux prémices d'une plage. Tu levais les épaules, toi tu t'en foutais des autres. T'étais là pour boire un verre, puis un peu pour la blonde à tes côtés. Ouais, juste un peu, mais pas assez pour l'avouer. "Le whisky est bon, c'est le plus important Bo" que tu disais d'une voix trop grave, trop sinistre. Puis c'était ce coup d'épaule, ce petit message introduit dans un contact physique éphémère. Tu ne prenais pas la peine de la regarder, tu buvais à nouveau une gorgée. Et maintenant ? Et après ? Tu t'en foutais, tu te fichais de tout de toute manière. Tu finissais par ouvrir les lèvres, sifflotant comme un enfant. T'avais pris cette habitude en voyage, c'était pour briser les moments de faiblesses, pour faire taire tes pensées omniprésentes. "J'ai trouvé un nouveau vinyle, il me fait penser au Chili" que tu finissais par murmurer. Parfois ça te manquait de partir sur les routes, d'traverser les pays et d'vivre précairement. Ouais, ça te manquait. Seulement t'avais trop d'espoir en cette ville, ce nouveau départ, cette seconde chance, cette troisième vie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: girl is a gun. ≈ léo   Jeu 5 Jan - 22:25

whisky est bon, c'est le plus important Bo" Qu'il te dit avec sa voix grave, comme s'il venait de te ramener sur terre et t'arrêter dans tes conneries. Il ne t'impressionne plus maintenant, tu te renfrognes plus maintenant, tu le connais à présent. Nouveau silence entre vos deux êtres, tu joues doucement avec ton verre alors que ton regard d'eau salé s'est perdu un peu dans le contenu de celui-ci. puis, tu entends ce bruit comme un petit sifflement. sifflement que tu reconnais et voilà qu'il te confesse; "J'ai trouvé un nouveau vinyle, il me fait penser au Chili" Cette fois-ci, tu ne peux pas t'empêcher de glisser tes prunelles sur lui alors qu'il ne te regarde toujours pas. Tu sens ton coeur s'emballer un peu, beaucoup, passionnément et t'as ce petit vertige qui te submerge. Tu cherches les bons mots, t'es hésitante dans ce que tu vas dire; « Ne me dit pas que tu as déjà envie de repartir?» C'est sortit tout seul, simplement comme ça. Est-ce qu'il compte repartir et te laisser derrière? Après tout, vous n'avez pas signés de contrat, il aurait le droit de partir en te laissant là. Juste à cette pensée, tu sens ton estomac se nouer. Tu l'observes un moment et tu finis par ramener ton attention sur ton verre, des images du Chili te reviennent en mémoire, t'as encore l'impression d'y sentir des parfums si tu te concentres un peu, d'y revoir les décors. T'as l'impression que si tu venais à fermer les yeux, tu ne serais plus dans ce bar country, mais bien là-bas. « Je l'écouterai.» Pour rêver un peu, parce que toi aussi; les routes te manquent tu ne peux pas dire le contraire, t'es ravie d'être ici et vivre une nouvelle vie; mais ton coeur nomade ne dort jamais longtemps et il t'en ferait peu pour repartir. Tu portes ta bière à tes lèvres de nouveau. T'avais peur de te poser définitivement quelque part, dans une nouvelle ville; c'était pas dans tes plans, t'aurais continué à voyager, mais finalement t'es ici et heureusement t'es pas seule dans cette nouveauté, cette troisième vie qui s'offre à vous. Soudainement, t'as l'impression que quelqu'un a fait une demande spéciale; t'entends la musique plus rythmée et ça te fait sourire puis tu dis; « Allez cowboy, on va danser.» Évidemment, tu te doutes qu'il va refuser, mais tu t'essaies. Depuis que tu le connais t'es celle qui le bouge un peu, t'es comme le rayon de soleil la bouffée d'air frais. « Allez, ça va être marrant et j'crois pas que ton verre va s'envoler.» Que tu renchérit en penchant la tête sur le côté.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: girl is a gun. ≈ léo   

Revenir en haut Aller en bas
 
girl is a gun. ≈ léo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TO NEW BEGINNINGS.  :: GAME OVER. :: Goodbye my lover-
Sauter vers: