AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
N'oubliez pas que Lakewood a ouvert ses portes le 20 août 2016. La ville "n'existait" pas avant ! ^^
Le concours de bonhommes de neige est en cours, près du lac ; ainsi que la soirée nouvel an !

Partagez | 
 

 Sometimes, home has a heartbeat ~ Caleb

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar

Messages : 441
Id Card : Shelley Hennig by Tag
Multinicks : Ellis Storm
Pseudo : Zelda
Occupation : Freelance Illustrator
Statut Civil : Single
Adresse : #23 Haywood

[DO YOU KNOW]
ÂGE: Twenty seven years old
RELATIONS:
DISPONIBILITÉS: OPEN - Caleb - TC1- TC2 - Amaël

MessageSujet: Sometimes, home has a heartbeat ~ Caleb   Mer 28 Déc - 0:31


Le vieux pick-up s'engouffra sur le chemin de sable qui menait au White stallion ranch et un sourire fendit le visage d'Emily en deux. Le bruit familier des roues qui crissent sur la route caillouteuse et le fin nuage de sable qui entourait le véhicule lui donnaient l'impression de rentrer à la maison. Calgary lui manquait. Le confort et la chaleur du foyer familial lui manquaient. Emmett lui manquait. Elle se surprenait même parfois à regretter les courbatures que lui valaient les journées entières passées en selle à mener le troupeau de ses parents dans les pâturages. C'était pourtant la dernière chose qu'elle s'attendait à regretter en quittant la maison familiale. Elle savait que les petits plats de sa mère et les longues soirées d'hiver passées autour de la cheminée dans le salon lui manqueraient, mais elle n'avait pas imaginé à quel point vivre seule serait difficile. Elle n'en était pourtant qu'à sa première semaine d'indépendance mais déjà, la jolie brune regrettait son choix. Elle détestait la solitude qui régnait dans son petit appartement. Elle avait pourtant aimé le calme qui y régnait les deux premiers jours. Puis le silence avait finit par devenir pesant et l'amoureuse des grands espaces qui sommeillait en elle avait finit par se sentir à l'étroit entre ses quatre murs. L'inspiration l'avait abandonnée et ses dessins s'étaient fait de plus en plus sombres, même les fées sur le papier semblaient dépérir privées d'air frais et de soleil. Emily avait besoin d'espace, d'évasion pour s'épanouir à nouveau, retrouver un peu de la maison ici, à Lakewood. C'est pour cette raison qu'elle avait appelé Caleb un peu plus tôt dans la matinée. C'est grâce à lui qu'elle avait finalement réussi à s'installer en ville après qu'il l'ait accueilli à bras ouverts alors qu'ils ne se connaissaient pas. Elle lui devait beaucoup et espérait avoir l'occasion de lui rendre un jour la pareille. En attendant, elle comptait bien apprendre à connaitre un peu plus le mystérieux brasseur et espérait que la surprise qu'elle lui réservait leur permettrait d'échanger un peu plus l'un avec l'autre. Elle avait l'impression de lui avoir raconté toute sa vie et de ne quasiment rien savoir de lui, une torture pour la jeune femme curieuse qu'elle était. "J'imagine que  maintenant tu as deviné où je comptais t'emmener...?" Demanda-t-elle avec un sourire à l'attention de son passager. L'arche qui marquait l'entrée du ranch quelques mètres plus loin ne laissait plus planer la moindre ambigüité quant à leur destination. Impossible de la rater. Plus ils approchaient et plus la jolie brune trépignait d'impatience, semblait reprendre vie. Elle leur avait réservé une promenade à cheval à travers la forêt, loin d'imaginer que Caleb ne serait pas aussi heureux qu'elle à l'idée de monter en selle. "On est pile à l'heure!" Annonça-t-elle après un petit coup d'oeil à l'horloge du tableau de bord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb Barnes
You're the judge, oh no...
Set me free

avatar

Messages : 881
Id Card : Chris Wood + angie
Pseudo : Lillix / Gaëlle
Occupation : Brasseur-Malteur, gérant du Brewery Tavern
Statut Civil : Célibatoch'

[DO YOU KNOW]
ÂGE: 33 yo.
RELATIONS:
DISPONIBILITÉS: Open - 0/4 (Emily, Sarah, Elsa, Cecily) + TC

MessageSujet: Re: Sometimes, home has a heartbeat ~ Caleb   Mer 28 Déc - 2:00


Le regard perdu au travers de la vitre de sa portière, Caleb se laissait guider sans trop savoir où la douce Emily comptait l’emmener. Le chemin qu’elle avait pris ne présageait rien de bon selon lui, mais il préférait ne pas se faire d’idée trop hâtive sur la destination. Qui sait ? Peut-être que ça n’était pas ce à quoi il pensait ! Il l’espérait tellement… Cependant il ne laissait rien paraître de son appréhension, semblant le plus détendu possible. Il avait laissé Loki au Brewery Tavern sur demande de la demoiselle et imaginait sans mal le petit chiot faire tourner en bourrique sa serveuse, tout ça parce qu’il cherchait désespérément son maître. Un sourire en coin étira ses lèvres à cette simple pensée, pour finalement retomber instantanément en voyant le ranch se dessiner au loin. « Mes soupçons se confirment… » -répondit-il simplement, haussant légèrement les épaules. Les enclos qu’ils avaient dépassé un peu plus tôt lui avaient mis la puce à l’oreille, mais cette grande arche venait de confirmer qu’ils se rendaient dans un ranch. Celui de Scott. Sur le coup, Caleb pria pour se retrouver sur le dos d’un énorme taureau pour un rodéo, plutôt que près d’un cheval. Car oui, aussi étonnant que ça puisse paraître, il aurait préféré ! Or, en ayant discuté avec le propriétaire, il connaissait un peu l'exploitation et se doutait que ça n'allait pas être de tout repos pour lui. Il tourna la tête vers la conductrice, et découvrit une Emily rayonnante. Elle semblait tellement enthousiaste et ravie de se retrouver ici… Avec tout ce qu’elle avait déjà pu lui raconter sur elle, il comprenait sans mal qu’elle avait probablement le sentiment de renouer d’une certaine manière avec les siens. En tout cas, elle retrouvait une ambiance qui lui était familière, peut-être même rassurante. Ce qui n’était pas vraiment le cas pour Caleb. « Eum, à l’heure pour quoi faire au juste ? » -demanda-t-il en tentant de conserver son sourire en coin amusé, alors que sa tête lui hurlait qu’il allait finir sur un cheval, complètement tétanisé. Emily finit par se garer, coupant le contact et descendant bien vite du véhicule. Trop vite au goût du jeune homme, qui détacha lentement sa ceinture sans pouvoir détourner son regard du manège en extérieur, trônant un peu plus loin face à eux. Une cavalière montait un cheval gris alors qu’un homme semblait la guider… Caleb inspira profondément et descendit enfin de la voiture, sous le regard intrigué de la demoiselle.

_________________

You see I had this crazy dream last night - this man, he talked to me. He told me everything that's good and bad about my history.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 441
Id Card : Shelley Hennig by Tag
Multinicks : Ellis Storm
Pseudo : Zelda
Occupation : Freelance Illustrator
Statut Civil : Single
Adresse : #23 Haywood

[DO YOU KNOW]
ÂGE: Twenty seven years old
RELATIONS:
DISPONIBILITÉS: OPEN - Caleb - TC1- TC2 - Amaël

MessageSujet: Re: Sometimes, home has a heartbeat ~ Caleb   Mer 28 Déc - 8:21


Si le début du trajet avait été animé par leurs discussions, ou plutôt par les bavardages d'Emily, la fin de leur périple s'était faite un peu plus calme. Trop excitée à l'idée de monter à nouveau à cheval, la jeune femme n'avait pas prêté suffisamment d'attention au fait que son passager s'était progressivement muré dans le silence. Elle l'avait perdu au profit du paysage qui s'étalait sous leurs yeux et avait finit par s'y perdre elle même jusqu'à ce qu'enfin les contours de leur destination commence à se dessiner. Un petit sourire amusé étira ses lèvres tandis qu'elle jetait un regard en coin à Caleb. "J'aurais dû faire plus de détours, pour brouiller plus longtemps les pistes, mais j'aurais été capable de nous perdre au milieu de nul part..." plaisanta-t-elle. Ce n'était pourtant pas loin de la vérité. Elle ne connaissait pas encore très bien les environs et un gps n'aurait pas été de trop, mais elle savait qu'une fois dans la nature elle serait toujours en mesure de retrouver son chemin. Welcome to visitors. La voiture passa sous la grand arche et continua sa route sur quelques mètres pour aller se garer près d'autres véhicules. Rayonnante, Emily se fendit d'un nouveau sourire lorsque Caleb la questionna. Il n'était plus nécessaire de lui cacher ses plans à présent qu'ils étaient sur place. "Bon allez, j'avoue tout! Je t'emmène faire une randonnée! On a tout l'après midi pour explorer le petit bois là bas à dos de cheval!" Annonça-t-elle avec enthousiasme tandis qu'elle détachait sa ceinture et se précipitait à l'extérieur du pick-up. Une simple inspiration suffit à lui rendre toute l'énergie qui semblait l'avoir abandonnée au cours de la semaine. L'odeur des pâturages et des écuries environnantes pouvaient aisément lui laisser croire, si elle fermait les yeux quelques secondes, qu'elle était de retour à la maison. Elle se serait presque attendu en rouvrant les yeux à voir son père arriver à cheval devant elle. Pourtant quand elle ouvrit les yeux, c'est sur Caleb que son regard se posa et elle fut surprise de constater qu'elle ne regrettait pas de le voir lui plutôt qu'un membre de sa famille. Le jeune homme en revanche ne semblait pas aussi heureux qu'elle de se retrouver ici. Il avait prit son temps pour sortir de la voiture et semblait désormais un peu tendu. Emily l'observa quelques secondes, curieuse, avant de se mordre légèrement la lèvre inférieure. "Est-ce que ça va?" Questionna-t-elle avec une légère appréhension. Elle avait le don pour toujours mettre les deux pieds dans le plat, manquer les signes. C'est l'impression qu'elle avait en ce moment même, debout là à observer Caleb la mine inquiète.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb Barnes
You're the judge, oh no...
Set me free

avatar

Messages : 881
Id Card : Chris Wood + angie
Pseudo : Lillix / Gaëlle
Occupation : Brasseur-Malteur, gérant du Brewery Tavern
Statut Civil : Célibatoch'

[DO YOU KNOW]
ÂGE: 33 yo.
RELATIONS:
DISPONIBILITÉS: Open - 0/4 (Emily, Sarah, Elsa, Cecily) + TC

MessageSujet: Re: Sometimes, home has a heartbeat ~ Caleb   Mer 28 Déc - 12:33


Se perdre dans les bois… Oui, pourquoi pas ! Ça lui aurait épargné ce moment de gêne ultime en se retrouvant nez contre museau avec un cheval. Parce que, tout doucement, il voyait l’angoisse arriver à des kilomètres alors qu’ils se rapprochaient toujours plus du ranch. Il se connaissait par cœur et savait comment il allait réagir à l’approche d’une monture. Tous ses muscles allaient se tendre et ses mains deviendraient moites. A l’annonce de la simple randonnée, il sembla s’apaiser en imaginant une balade sur un sentier pédestre, au milieu des bois… Mais pour cela, il était inutile de se rendre préalablement dans un ranch ! Il était donc condamné : son cœur s’emballa de plus belle en ayant confirmation qu’il allait devoir monter en scelle. Caleb ne s’expliquait pas cette appréhension. Il n’avait jamais eu de malheureuse expérience à cheval, ni aucun accident. Était-il seulement monter une seule et véritable fois à cheval ? Pas vraiment, et le soucis provenait sûrement de là. Il n’avait pas confiance en ces animaux, qu’il jugeait bien trop imprévisibles et impressionnants. Ça, Emily ne le savait pas. C’était un détail qu’il passait sous silence par fierté masculine, ne voulant pas passer pour un petit garçon peureux, auprès d’elle mais aussi de tous les habitants de Lakewood. Prend sur toi… Tu n’as pas le choix… Ça va le faire… -pensa-t-il en descendant finalement de la voiture, comme pour se convaincre que l’épreuve ne serait pas si difficile. Emily semblait si heureuse d’être là qu’il ne pouvait pas en être autrement, n’est-ce pas ? Il enfouit ses mains dans les poches de son manteau et posa finalement son regard sur elle, inquiet bien malgré lui. La jolie brune n’était pas dupe et soupçonnait déjà le malaise… Super ! Et il n’y avait pas l’ombre d’un cheval près d’eux pour le moment ! A croire que celui qu’il avait aperçu au loin avait suffit à faire naître les prémices d’une angoisse. Machinalement, il lança un rapide regard dans sa direction, s’assurant inconsciemment qu’il était bien loin de lui, dans son manège ! « Hein ? Euh oui, oui… Ça va ! » Il avait bredouillé ces quelques mots en cherchant à afficher une assurance qui se faisait peu à peu la mal. La petite mine intriguée de la jeune femme capta son attention l’espace de quelques instants, lui faisant oublier ses craintes. Il n’allait quand même pas lui dire qu’il avait peur… Non seulement il s’en sentirait bête, mais en plus de ça il ficherait en l’air cette petite surprise qu’elle lui avait fait. Après tout, c’était avec lui qu’elle avait voulu partager ce moment, qui paraissait assez important à ses yeux. « En fait... Je ne suis pas un super cavalier… » Il fit mine de se confier, sans pour autant être tout à fait honnête. La vérité avait été un peu nuancée… Juste un peu… « Je te suis… » C’était assez fou comme ses pieds avaient envie de partir dans la direction opposée…!

_________________

You see I had this crazy dream last night - this man, he talked to me. He told me everything that's good and bad about my history.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 441
Id Card : Shelley Hennig by Tag
Multinicks : Ellis Storm
Pseudo : Zelda
Occupation : Freelance Illustrator
Statut Civil : Single
Adresse : #23 Haywood

[DO YOU KNOW]
ÂGE: Twenty seven years old
RELATIONS:
DISPONIBILITÉS: OPEN - Caleb - TC1- TC2 - Amaël

MessageSujet: Re: Sometimes, home has a heartbeat ~ Caleb   Mer 28 Déc - 20:14


Une nouvelle moue traversa le visage de l'illustratrice lorsque Caleb lui assura qu'il allait bien. Elle n'était pas convaincue par les balbutiements du jeune homme et se demanda l'espace d'un instant si elle avait bien fait de lui faire une telle surprise. Peut-être aurait-il mieux valu qu'elle lui fasse part de ses projets avant de le trainer jusqu'ici avec elle. L'idée ne lui avait pourtant pas traversé l'esprit que Caleb puisse ne pas aimer l'équitation. Difficile quand on grandit au milieu des chevaux de s'imaginer que quelqu'un puisse ne pas les apprécier autant que soi. Gênée par l'impression d'être en train de forcer la main au tavernier, Emily se mordit la lèvre l'espace de quelques secondes, prête à faire demi-tour si il venait à le lui demander, mais l'information que laissa filtrer Caleb lui rendit son sourire. En plus d'apprendre quelque chose de nouveau sur lui, ce qui relevait de l'exploit compte tenu du peu de chose qu'elle avait réussi à savoir à propos du jeune homme en une semaine de temps, la jolie brune était satisfaite d'avoir l'occasion de lui apprendre quelque chose."C'est rien! On peut toujours prendre un cheval pour deux si tu veux... Je guiderais!" Lança-t-elle avec un petit sourire et un léger haussement d'épaules. Elle se fichait des détails, elle tenait seulement à faire cette ballade à cheval avec lui, peu importe le nombre de montures ou leur niveau d'équitation! A nouveau tout excitée, Emily prit la direction du bureau d'accueil en soufflant sur ses doigts pour les réchauffer. Elle avait pensé à se couvrir suffisamment mais avait malgré tout réussi à oublier ses gants à l'appartement dans la précipitation. Heureusement, elle n'avait pas oublié de préparer un thermos de café afin qu'ils puissent se réchauffer au cours de l'après midi si ils le souhaitaient et des petits gâteaux attendaient eux aussi patiemment dans son sac que la faim se fasse sentir. Les doigts congelés malgré ses efforts pour les ramener à une température plus convenable, Emily poussa la porte du bureau et entra devant Caleb pour annoncer leur arrivée. "Bonjour! Je suis Emily, j'ai appelé ce matin pour réserver une randonnée" - "Bonjour, je me souviens de vous oui! Soyez les bienvenus!" La jeune femme préposée à l'accueil leur adressa un sourire radieux avant de commencer à fourrager dans une pile de papiers sur son bureau. Emily en profita pour observer Caleb et lui adresser un petit sourire amusé qui laissait transparaitre son impatience. "Laissez moi seulement le temps de vous dégoter un plan du parcours. Le chemin est balisé, mais on est jamais trop prudents. Il serait dommage de vous perdre par ce froid! Ah, le voilà!" Annonça-t-elle après quelques longues secondes de recherche intensive. "Venez, nous allons aller choisir vos montures..." Elle leur adressa un sourire qu'Emily lui rendit sans la moindre hésitation avant de se tourner vers Caleb. "Un ou deux?" Questionna-t-elle à voix basse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb Barnes
You're the judge, oh no...
Set me free

avatar

Messages : 881
Id Card : Chris Wood + angie
Pseudo : Lillix / Gaëlle
Occupation : Brasseur-Malteur, gérant du Brewery Tavern
Statut Civil : Célibatoch'

[DO YOU KNOW]
ÂGE: 33 yo.
RELATIONS:
DISPONIBILITÉS: Open - 0/4 (Emily, Sarah, Elsa, Cecily) + TC

MessageSujet: Re: Sometimes, home has a heartbeat ~ Caleb   Mer 28 Déc - 20:57


Caleb savait pertinemment que son attitude le trahissait et qu’on devait aisément lire sur son visage un certain malaise. Il se faisait pourtant violence pour dissimuler tant bien que mal ses appréhensions ; sans grand succès à en juger des regards en coin que lui adressait la jeune femme. Emily allait forcément le percer à jour et comprendre ce qui clochait chez lui. Elle allait découvrir sa peur des chevaux et lui, il se sentirait bien bête de ne pas l’avoir dit plus tôt. Qu’attendait-il ? De rester planter sur son cheval, incapable de faire quoique ce soit car pétrifié pour on ne sait trop quelle raison ? Caleb savait qu’il fonçait droit dans le mur. Mais il y allait, droit devant ! Il avait une certaine fierté qui le murait dans ce silence, le contraignant à taire cette réalité dans l’espoir que tout se passe bien pour lui. Cet ego masculin fut d’ailleurs légèrement froissée lorsqu’elle proposa de lui venir en aide et de le guider en le faisant monter avec elle. Se faire promener comme un bambin… Il haussa simplement les épaules en guise de réponse, mais finit par grimacer doucement une fois qu’elle eu le dos tourné. Non pas contre elle, mais contre sa propre connerie. Il se comportait comme un crétin et allait sans doute le regretter à se montrer si fier. Il n’y avait aucun mal à craindre quelque chose. Or, il se trouvait ridicule quand ça semblait si naturel et facile pour les autres. Et peut-être qu’il n’avait pas envie de paraître faible et ridicule devant elle. C’est sûr que là, j’aurais la classe… -pensa-t-il aussitôt, à la suite de cette réflexion personnelle. Toujours les mains bien enfouies dans ses poches, il suivit Emily jusqu’au point d’accueil du ranch. Ils furent reçus par une charmante hôtesse, souriante et agréable. « Bonjour ! » Il la salua poliment et laissa finalement Emily se présenter et s’occuper de ce qu’elle avait réservé. Puis les minutes défilaient, plus ils se rapprochaient du moment fatidique… Plus Caleb angoissait à l’idée d’être confronté à cette peur. Au contraire, le sourire d’Emily ne cessait de s’agrandir. Je suis dans la merde… En entendant qu’il serait dommage de se perdre, Caleb esquissa un sourire un peu nerveux, comme s’il présentait que ce genre de bourde allait forcément lui tomber dessus ! « Deux, ça devrait le faire… » -répliqua-t-il en gardant un semblant d’assurance. Il ne pouvait plus reculer maintenant, et allait devoir prendre sur lui pour gérer cette situation. Il fallait bien qu’elle profite pleinement de cette activité, non ? Elle aimait ça, elle ! Impossible d’être le boulet de service ! Caleb n’avait cependant aucune idée de la manière avec laquelle il allait gérer la chose et appréhender l’animal. Emily emboita le pas à l’hôtesse, et Caleb leva les yeux au ciel en priant pour que tout se passe bien. Mais dans quoi venait-il de s’embarquer ?! Il suivit les deux femmes en se faisant le plus discret possible.

_________________

You see I had this crazy dream last night - this man, he talked to me. He told me everything that's good and bad about my history.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 441
Id Card : Shelley Hennig by Tag
Multinicks : Ellis Storm
Pseudo : Zelda
Occupation : Freelance Illustrator
Statut Civil : Single
Adresse : #23 Haywood

[DO YOU KNOW]
ÂGE: Twenty seven years old
RELATIONS:
DISPONIBILITÉS: OPEN - Caleb - TC1- TC2 - Amaël

MessageSujet: Re: Sometimes, home has a heartbeat ~ Caleb   Mer 28 Déc - 22:27


La bonne humeur de leur hôtesse chassa les inquiétudes d'Emily concernant Caleb à qui elle adressa un sourire accompagné d'un léger haussement d'épaules lorsqu'il lui fit savoir qu'il préférait monter son propre cheval plutôt que d'avoir à monter derrière elle. "Comme tu veux!" Lança-t-elle joyeusement en emboitant le pas à l'employée du ranch qui avait déjà quelques mètres d'avances sur eux. Sautillant joyeusement à sa suite, Emily se retourna quelques secondes plus tard pour vérifier que Caleb suivait toujours. Il était bien là, légèrement à la traine mais bel et bien présent. Surexcitée, la jolie brune lui lança un sourire et revint sur ses pas pour le rejoindre, trépignant d'impatience. "Ca va être génial tu va voir!" Pour peu, elle aurait presque tapé dans ses mains comme une enfant pressée. Au lieu de ça, Emily préféra glisser sa main fraiche dans celle plus chaude du jeune homme pour l'entrainer avec elle en direction des écuries, pressant le pas pour rejoindre leur guide qui les attendait déjà à l'entrée du bâtiment sans penser un seul instant que son geste puisse déranger Caleb. "Vu vos carrures, je pense que j'ai déjà deux parfaits candidats. Je vais demander à nos palefreniers de vous les préparer. Vous pouvez aller les voir, il s'agit de Chuck et Maverick, boxes 4 et 6. Je reviens dans un instant." Déclara la jeune femme en leur adressant un sourire poli auquel Emily répondit de son plus beau sourire avant de se tourner à nouveau vers Caleb à qui elle tenait toujours inconsciemment la main. "Viens on va les voir!". Entrainant le jeune homme avec elle, la jolie brune pénétra dans l'écurie en inspirant profondément. Elle avait toujours aimé l'odeur de paille et de foin séché mêlée à l'odeur des animaux. Là encore, en fermant les yeux, Emily aurait pu jurer être de retour à la maison. C'était un peu le cas au fond. Lakewood c'était chez elle désormais, même si elle avait encore l'impression d'avoir emprunté la vie de quelqu'un d'autre, de n'être partie que temporairement, comme en vacances. "Un, deux, trois... Ah! Quatre!" Lança-t-elle joyeusement en se dirigeant vers le boxe en question sur la porte duquel un écriteau en ardoise indiquait le nom de son locataire, un magnifique étalon gris pommelé. Lâchant finalement la main de Caleb, Emily se dirigea vers l'animal en tendant les doigts vers son museau duveteux."Salut Chuck..." Chuchota-t-elle alors que le cheval venait de blottir ses naseaux contre la paume de sa main. Avec un sourire attendrit, la jeune femme porta son autre main sur la mâchoire de Chuck et vint poser son front contre le sien avant de déposer un baiser sur la tête de l'animal. Elle ne se détacha de lui que pour interpeler Caleb resté en retrait. "Viens, on va prendre une photo souvenir!" Lança-t-elle en lui faisant signe d'approcher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb Barnes
You're the judge, oh no...
Set me free

avatar

Messages : 881
Id Card : Chris Wood + angie
Pseudo : Lillix / Gaëlle
Occupation : Brasseur-Malteur, gérant du Brewery Tavern
Statut Civil : Célibatoch'

[DO YOU KNOW]
ÂGE: 33 yo.
RELATIONS:
DISPONIBILITÉS: Open - 0/4 (Emily, Sarah, Elsa, Cecily) + TC

MessageSujet: Re: Sometimes, home has a heartbeat ~ Caleb   Mer 28 Déc - 23:39


Ce qu’il voulait à cet instant précis c’était garder ses deux pieds bien ancrés au sol et rester à bonne distance de ces chevaux. Malheureusement pour lui ils se dirigeaient vers les écuries afin de faire connaissance avec leurs montures. Emily trépignait d’impatience, tandis que Caleb s’efforçait de garder un léger sourire en coin scotché à ses lèvres. La chose n’était pas aisée, mais il s’en sortait plutôt pas mal. La jeune femme semblait moins suspicieuse, sûrement aveuglée par sa propre envie de partir en balade. Elle était finalement revenue sur ses pas pour l’attraper par la main et partager avec lui son enthousiasme. En sentant ses doigts froids glisser dans sa paume, il eu le simple réflexe d’émettre une fine pression, resserrant son étreinte autour d’eux comme pour tenter de les réchauffer. L’employée du ranch se référa à leurs carrures respectives pour leur attribuer des chevaux, chose qui fit rire jaune Caleb. Il n’aurait rien eu contre l’idée de monter un poney ! « Chuck et Maverick… Super…! » Et hop ! Voilà qu’Emily l’embarquait avec elle vers ces fameux box, bien décidée à profiter de ce moment sans plus attendre. Caleb se laissa faire étant donné qu’il n’avait plus tellement le choix. L’odeur puissante de ces animaux, mélangée à celle de la paille, fit naître chez lui une nouvelle vague d’angoisses. Il ne faisait que se rapprocher du moment où il serait contraint de s’en approcher, d’en toucher un. Cet endroit presque inconnu n’avait rien de rassurant pour Caleb, qui faisait en sorte de bien garder la main de la jolie Emily dans le sienne. Très rapidement, elle repéra les box et s’en rapprocha. Dans ce même empressement, Caleb ne pu que libérer sa main en constatant qu’elle fonçait droit sur le prénommé Chuck, dont la tête grisonnante dépassait au-dessus de la porte en bois. Sa simple vision lui arracha quelques frissons, qui remontèrent le long de sa colonne vertébrale. Pourtant, il fut étonné de se détendre quelque peu en voyant avec quelle aisance Emily interagissait avec l’animal. Elle se montrait douce à son égard, et il l’était tout autant en retour. C’était si naturel… Et pourtant il se pensait bien incapable de faire une chose pareil à son tour. « Une photo ? » Un vent de panique souffla sur le pauvre Caleb, qui ne savait plus quoi faire pour s’épargner cela. Immortalisé cet instant gênant n’était pas nécessaire à ses yeux ! « Je vais la prendre, n’bouge pas ! » C’était tout ce qu’il avait trouvé pour s’en sortir, dégainant son téléphone aussi vite qu’un cowboy l’aurait fait avec son révolver. Il recula de quelques pas à peine, et cadra la jeune femme avec l’animal. C’était idiot car il ne faisait que retarder le moment où il devrait s’en approcher. Il n’avait pas d’échappatoire en vue, alors à quoi bon ? Il esquissa un sourire et pris la photo en demandant à la demoiselle de prendre la pose. Il y en aurait au moins une réellement ravie d’être là, c’était toujours ça de pris et c’était le seul souvenir qu’il fallait conserver selon lui.

_________________

You see I had this crazy dream last night - this man, he talked to me. He told me everything that's good and bad about my history.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 441
Id Card : Shelley Hennig by Tag
Multinicks : Ellis Storm
Pseudo : Zelda
Occupation : Freelance Illustrator
Statut Civil : Single
Adresse : #23 Haywood

[DO YOU KNOW]
ÂGE: Twenty seven years old
RELATIONS:
DISPONIBILITÉS: OPEN - Caleb - TC1- TC2 - Amaël

MessageSujet: Re: Sometimes, home has a heartbeat ~ Caleb   Jeu 29 Déc - 23:19


La main sur le licol de Chuck qu'elle caressait distraitement, Emily adressa un petit sourire malicieux à Caleb lorsqu'il se défila, préférant prendre une photo d'elle plutôt que de venir en prendre une d'eux deux en compagnie du cheval. Maintenant qu'ils étaient à nouveau seuls, le comportement du jeune homme lui paraissait à nouveau suspicieux. Au milieu de tous les chevaux, le pauvre Caleb avait l'air aussi à l'aise qu'un poisson hors de l'eau. Il avait beau essayer de le cacher, Emily sentait que quelque chose n'allait pas. Quelque chose lui disait qu'en plus de ne pas être un très bon cavalier, Caleb n'était pas non plus un amoureux des chevaux. Prenant la pose aux côtés de l'étalon, Emily adressa son plus beau sourire à l'objectif quand retentit le petit bruit significatif de l'obturateur. Se décalant légèrement sur le côté, elle tendit finalement la main à Caleb pour qu'il la rejoigne. "Viens en prendre une toi aussi... S'il te plait..." Supplia-t-elle les mains jointes sous le menton en lui adressant son regard le plus larmoyant qu'elle troqua rapidement pour un sourire taquin. "Allez..." Souffla-t-elle en s'avançant finalement pour venir reprendre sa main et l'attirer avec elle vers le box de Chuck. "Tu sais, statistiquement, j'ai plus de chance de te mordre que lui..." Plaisanta-t-elle avant de laisser échapper un petit rire léger, laissant ainsi comprendre au jeune homme qu'elle avait compris sa réticence à s'approcher de l'animal. Elle peinait à comprendre que l'on puisse avoir peur d'une telle merveille. A ses yeux, Chuck, Maverick et leurs congénères avaient l'air tout aussi inoffensifs que Loki. Certes leurs tailles différaient quelque peu, mais elle savait, par expérience, que la plus belle conquête de l'homme pouvait se montrer tout aussi aimante que son meilleur ami. Il suffisait de lui donner sa chance. "Tu me fais confiance?" Demanda-t-elle finalement avec un sourire encourageant, ses yeux bruns cherchant à capter ceux du jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb Barnes
You're the judge, oh no...
Set me free

avatar

Messages : 881
Id Card : Chris Wood + angie
Pseudo : Lillix / Gaëlle
Occupation : Brasseur-Malteur, gérant du Brewery Tavern
Statut Civil : Célibatoch'

[DO YOU KNOW]
ÂGE: 33 yo.
RELATIONS:
DISPONIBILITÉS: Open - 0/4 (Emily, Sarah, Elsa, Cecily) + TC

MessageSujet: Re: Sometimes, home has a heartbeat ~ Caleb   Ven 30 Déc - 3:09


C’était sans doute naïf de croire qu’il allait s’en sortir aussi facilement. Rien qu’à en voir le sourire que lui adressait la jeune femme, il devinait sans mal qu’elle avait cerné son petit jeu, comprenant alors qu’il n’avait pas spécialement envie de poser à côté de l’animal. Il essayait de se convaincre que tout allait bien se passer pourtant ; qu’il n’avait rien à craindre et que c’était idiot d’en avoir si peur… Mais c’était plus fort que lui ! Il en avait presque la chair de poule, se demandant comment il allait se débrouiller une fois en scelle. Et si le cheval ressentait sa peur ? Et si tout partait en vrille ? A ses yeux c’était des animaux si imprévisibles… Il suffisait de les observer cinq minutes pour constater de leurs mouvements parfois soudains et nerveux. Il n’en fallait pas plus pour refroidir Caleb. « Mais… euh… » Voilà qu’Emily réclamait un cliché avec lui et se montrait insistante. Il était foutu. C’était la photo ou l’aveu… Et il avait poussé sa comédie trop loin pour reconnaitre maintenant qu’il avait peur de ces montures. Mais quand elle lui prit la main, qu’elle l’attira vers elle et donc vers ce dénommé Chuck, sa réflexion affirma qu’elle avait probablement perçu le cœur du problème. « Tu feras sûrement moins mal. » - répliqua-t-il spontanément, sans prendre la peine de feinter l’incompréhension et de s’enfoncer davantage dans ses cachoteries. Caleb ne faisait pas le malin, alors qu’il venait se placer à côté de la jeune femme. Lui faisait-il confiance ? Oui, sans aucun doute. Mais ça n’était pas d’elle qu’il avait peur, c’était là son problème ! « Écoute… Les chevaux ne sont pas vraiment mes potes… » Il était désormais tout près de l’étalon et ne parvenait pas à détourner le regard de l’animal. Il devait le garder à l’œil, afin de pouvoir réagir à temps et se dégager en vitesse si quoique ce soit de suspect se produisait. Caleb était sur la défensive, sur ses gardes… Emily cherchait tant bien que mal à le rassurer, en essayant de croiser son regard ; mais c’était peine perdue. « On peut remettre la photo à plus tard, non ? Ou jamais ? C’est bien jamais ! » Il laissa échapper un léger rire, qu’il espérait détendu mais qui en réalité trahissait sa nervosité et son mal être. Si ça commençait comme ça, il était mal barré pour la suite !

_________________

You see I had this crazy dream last night - this man, he talked to me. He told me everything that's good and bad about my history.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 441
Id Card : Shelley Hennig by Tag
Multinicks : Ellis Storm
Pseudo : Zelda
Occupation : Freelance Illustrator
Statut Civil : Single
Adresse : #23 Haywood

[DO YOU KNOW]
ÂGE: Twenty seven years old
RELATIONS:
DISPONIBILITÉS: OPEN - Caleb - TC1- TC2 - Amaël

MessageSujet: Re: Sometimes, home has a heartbeat ~ Caleb   Lun 2 Jan - 0:47


Un petit sourire espiègle figé sur ses lèvres pleines, Emily laissa échapper un léger rire amusé lorsque Caleb fit remarquer qu'elle risquait de lui faire moins mal que l'adorable Chuck en le mordant. Il avait sans doute raison, mais la jolie brune n'était pas prête à prendre un non pour une réponse. Elle ne voulait pas le forcer à faire quelque chose dont il n'avait pas envie. Malgré tout, elle souhaitait vraiment qu'il comprenne que les chevaux ne représentaient en rien une menace pour lui, que même s'ils n'étaient pas "ses potes", ils n'en étaient pas pour autant ses ennemis. "J'ai cru comprendre ça"plaisanta-t-elle en fronçant le nez dans une petite grimace moqueuse. La lèvre inférieure coincée derrière ses dents, le visage toujours paré de son petit sourire taquin, Emily ne comptais pas capituler pour autant. Du moins pas totalement. Un nouveau rire s'échappa de ses lèvres lorsque Caleb remit leur photo souvenir avec Chuck à jamais et elle leva les yeux au ciel avant de hausser légèrement les épaules. "Ok... On oublie la photo..." Souffla-t-elle en levant les mains en l'air pour lui signifier qu'elle abandonnait... Ou presque. "Mais puisque tu as confiance en moi, je veux que tu tende la main. Et tu n'as pas le droit de dire non!" Ajouta-t-elle tout en reprenant la main de Caleb entre les siennes. "Ok comme ça..." lui indiqua-t-elle en faisant glisser sa paume le long de celle du jeune homme de façon à ce qu'il la garde bien à plat, les doigts joints. "Maintenant, tu fermes les yeux et tu me fais confiance ok? Pas de triche, je le saurais si tu triches!" Prévint-elle avec un nouveau sourire mêlé à un regard faussement réprobateur qu'elle maintint jusqu'à ce que Caleb consente à fermer les yeux. La mine satisfaite, Emily agita la main devant le visage du brasseur pour vérifier que ses yeux étaient parfaitement clos. Il n'esquissa pas de mouvement de recul mais Emily pouvait sentir rien qu'en le regardant qu'il n'était pas totalement rassuré. Ses muscles tendus et sa mâchoire légèrement crispée trahissaient sans mal son appréhension. "Parfait, ne bouge plus..." Souffla-t-elle tout en récupérant un petit morceau de sucre dans son sac à dos qu'elle déposa dans la paume tendue vers le ciel de Caleb avant de se glisser dans son dos, une main sur ses côtes et l'autre sur son épaule pour le guider, les lèvres à quelques centimètres se son oreille. "Détend toi... On dirait un robot" le taquina-t-elle en posant les mains sur lui. "Garde la main bien tendue... On avance ok?" Souffla-t-elle à son oreille tout en exerçant une légère pression dans son dos pour qu'il se mette à avancer doucement. Chuck qui avait observé leur petit manège depuis quelques minutes sans broncher avait tendu le cou et l'oreille en voyant la main tendue de Caleb. A mesure qu'ils s'approchaient, Emily imaginait sans mal le souffle chaud de l'étalon venir s'écraser sur la paume de Caleb afin de venir y cueillir du bout du museau le petit morceau de sucre. "Surtout pas de mouvement brusque ok? Je te promet qu'il t'arrivera rien..." chuchota-t-elle à l'oreille de Caleb. Il n'y avait pourtant aucune raison de chuchoter. Peut-être l'illustratrice souhaitait-elle seulement se montrer aussi douce que possible dans ses paroles afin que Caleb ne panique pas trop. En douceur, Chuck approcha le nez du morceau de sucre qu'il renifla avec attention avant de venir effleurer la main du jeune homme du bout des lèvres pour se saisir de la friandise qu'il attrapa avec douceur avant de reculer. Un sourire satisfait sur les lèvres, Emily approcha sa bouche de l'oreille de Caleb qu'elle mordilla affectueusement avant de se détacher de lui en riant. "Tu vois, je t'avais dit que je risquais plus de te mordre que lui!"

_________________
Every moment sounds like, Welcome home.
"All of us are looking for some kind of escape. Occasionally, we find it in each other."•• ALASKA (beau taplin)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb Barnes
You're the judge, oh no...
Set me free

avatar

Messages : 881
Id Card : Chris Wood + angie
Pseudo : Lillix / Gaëlle
Occupation : Brasseur-Malteur, gérant du Brewery Tavern
Statut Civil : Célibatoch'

[DO YOU KNOW]
ÂGE: 33 yo.
RELATIONS:
DISPONIBILITÉS: Open - 0/4 (Emily, Sarah, Elsa, Cecily) + TC

MessageSujet: Re: Sometimes, home has a heartbeat ~ Caleb   Lun 2 Jan - 1:26


Il était très difficile pour Caleb de paraître détendu face à ces chevaux, d’autant plus en sachant qu’il allait devoir les approcher et même monter sur l’un d’eux. Pourtant, il se faisait violence pour garder son sourire et usait d’humour pour tenter de se sortir de là. Il évitait tant bien que mal les confrontations avec cet animal qui lui faisait si peur, sans parvenir à berner la jeune femme. Comment Emily aurait pu passer à côté de ça, aux vues de son comportement des plus suspects ? Parfois naïve sans doute, mais elle était loin d’être idiote ! Et son sourire un brin moqueur en disait long sur ce qu’elle pouvait penser de lui à cet instant précis. Caleb se demandait même si ça servait encore à quelque chose qu’il s’efforce à ramer de la sorte pour garder la face, puisqu’elle l’avait probablement grillé sur toute la ligne. Pourtant, toujours dans cet élan de douceur, elle n’insista pas plus longtemps. Au contraire même, elle laissait tomber cette histoire de photo. Caleb en fut soulagé, content de ne pas avoir à se placer juste à côté de Chuck, de sentir son souffle chaud sur sa nuque et appréhender le moindre de ses mouvements. Même quelques secondes, c’était beaucoup lui demander ! « Je ne suis pas photogénique en plus de ça ! » -ponctua-t-il, comme pour se justifier davantage et gommer au passage la trouille qu’il avait. Seulement cela n’eut aucun effet, puisqu’il plongea tête baissée dans un nouveau gouffre de stress lorsqu’elle émit un compromis à ce cliché. Elle argumentait avec cette notion de confiance qu’il pouvait avoir à son égard, et lui demandait alors de tendre la main en avant. « Pourquoi ? » Avoir confiance en elle… Oui, c’était peut-être un grand mot lorsqu’ils se trouvaient tous les deux dans une écurie. Emily ne lui donna pas plus de détails et se contenta d’insister à l’aide d’un simple regard tout en lui prenant la main. Pour l’instant, il ne bronchait pas bien qu’il se doutait que ça n’allait pas tellement lui plaire. Elle gardait sa main entre les siennes, lui indiquant par les gestes qu’il fallait qu’il garde la sienne ouverte, paume vers le ciel ; et oralement qu’il devait fermer les yeux. « Fermer les yeux ? Qu’est-ce que tu veux que je fasse ? Que je le caresse ? » La belle brune fronça les sourcils sans en perdre son ravissant sourire, et lui intima l’ordre de s’exécuter. Caleb inspira profondément et ferma les yeux avec méfiance et hésitation. Ainsi aveuglé, il était encore plus tendu que précédemment. Elle ne voulait plus qu’il bouge et Caleb était à l’affût du moindre bruit suspect qui lui indiquerait un mouvement dans le box. Il craignait qu’elle ne fasse sortir l’animal, qu’elle ne l’amène à lui puisqu’il ne tenait pas tellement à s’approcher tout seul. Au lieu de ça, elle déposa quelque chose dans la paume de sa main. Il fut tenté d’ouvrir un œil pour voir de quoi il s’agissait, mais il n’en fit rien car elle devait sûrement le scruter pour le reprendre au premier écart de conduite. « Emily… » -laissa-t-il échapper entre ses dents, toujours aussi crispé. La jeune femme pouvait bien lui demander de se détendre, c’était plus facile à dire qu’à faire. Elle était désormais derrière lui, chuchotant à son oreille d’une voix douce. Elle aurait même pu lui en arracher quelques frissons s’il n’avait pas été autant sur ses gardes. « Ok, ok… Je vois venir le truc à des kilomètres là ! » Il fallait avancer, le bras tendu… A tous les coups, le petit truc dans sa main était de la nourriture. Comme s’il avait un biscuit pour chien qu’il aurait tendu à Loki. Sauf que Chuck n’avait pas le même gabarit, et n’était à ses yeux pas aussi mignon. « Je te jure, si il me bouffe la main… » Il ne termina pas sa phrase, hésitant entre la menacer d’être son esclave à vie ou de la dévorer en retour. Lentement, il se laissa guider. Emily devait sans doute sentir la réticence qu’il avait à mettre un pied devant l’autre, alors qu’elle le poussait doucement. Il sentit le souffle chaud de l’animal sur sa peau, grimaça légèrement et se tendit de la tête aux pieds lorsque Chuck récupéra le sucre. « C’est bon ? Il s’est reculé ? » demanda-t-il sans réussir à rouvrir les yeux, de peur de se retrouver nez à nez avec lui. Emily quand à elle ne répondit pas à sa question et préféra lui mordiller l’oreille pour la blague. « Hé ! » Surpris, il ouvrit cette fois-ci les yeux et se retourna. Son geste l’étonnait, tout comme cette proximité entre eux. C’était étrange mais indéniablement agréable…

_________________

You see I had this crazy dream last night - this man, he talked to me. He told me everything that's good and bad about my history.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 441
Id Card : Shelley Hennig by Tag
Multinicks : Ellis Storm
Pseudo : Zelda
Occupation : Freelance Illustrator
Statut Civil : Single
Adresse : #23 Haywood

[DO YOU KNOW]
ÂGE: Twenty seven years old
RELATIONS:
DISPONIBILITÉS: OPEN - Caleb - TC1- TC2 - Amaël

MessageSujet: Re: Sometimes, home has a heartbeat ~ Caleb   Lun 2 Jan - 2:44


Emily peinait à croire que Caleb puisse ne pas être photogénique. A vrai dire, elle ne le croyait absolument pas. Dès leur première rencontre lors de son arrivée en ville, la jolie brune avait remarqué les petites fossettes que creusait son sourire sous sa barbe naissante et s'était surprise à trouver ce détail de son anatomie absolument charmant. Elle était persuadée qu'il rendrait tout aussi bien en vrai que sur papier glacé mais n'insista pas. D'autres projets s'étaient déjà installés dans on esprit qu'elle ne tarda pas à mettre à exécution. Tout en guidant Caleb vers le box afin que le cheval puisse venir récupérer le morceau de sucre qu'elle avait déposé à son attention dans la main du jeune homme, Emily étudiait avec attention le visage du tavernier. Elle pouvait voir la tension dans l'os de sa mâchoire et la façon dont ses cils tremblaient, résistant en vain à son envie d'ouvrir les yeux. Un sourire espiègle aux lèvres, la jeune femme se retint de rire lorsque Caleb commença à émettre des protestations, signe qu'il avait parfaitement compris où elle le conduisait. Il se laissa pourtant faire et c'est non sans une certaine fierté que la jeune femme observa Chuck récupérer le petit carré de sucre blanc dans la main de Caleb qui malgré sa raideur et la frayeur dans sa voix, ne bougea pas d'un pouce jusqu'à ce qu'elle lui mordille l'oreille et s'éloigne en riant sous ses protestations. "Je n't'ai pas fait mal au moins?" Questionna-t-elle en retrouvant un semblant de sérieux lorsque Caleb posa les yeux sur elle. Elle ne lisait pas de douleur sur ses traits, seulement une sorte d'étonnement dans son regard insistant qui la fit légèrement rougir lorsqu'elle réalisa qu'elle avait peut-être été un peu trop loin en se permettant un tel geste. Caleb n'était ni Elliot, ni Ellis, ni Evan et encore moins Emmett, et pourtant, elle se sentait proche de lui, prête à lui raconter toute sa vie - ce qu'elle n'avait pas manqué de faire- et cette complicité naissante lui jouait des tours. Elle devait apprendre à se contrôler, se montrer moins familière, moins spontanée -ou moins irréfléchie-. Détournant le regard, les incisives plantées dans sa lèvre inférieure, la jeune femme pris le plus discrètement possible une longue inspiration tout en replaçant une mèche de ses cheveux derrière son oreille afin de retrouver une certaine consistance. Un sourire timide, voir même légèrement gêné aux lèvres, elle reporta finalement son attention sur Caleb à qui elle adressa cette fois un sourire plus sincère. "Je suis fière de vous Monsieur Barnes, vous vous en êtes sortit comme un chef!" Annonça-t-elle les yeux pétillants de malice. "Je crois néanmoins que vous avez subit suffisamment de stress pour aujourd'hui... Qu'est ce que tu dirais si je te proposais qu'on la fasse à pied finalement cette balade?" Proposa-t-elle finalement avec un léger haussement d'épaules. Elle ne voulait pas lui imposer plus de stress en le forçant à monter sur Chuck ou Maverick. Pas après avoir vu la réticence avec laquelle il s'était soumis à l'exercice de confiance qu'elle lui avait imposé. Maintenant qu'elle connaissait sa peur des chevaux, Emily s'estimait déjà bien heureuse qu'il ait accepté de la suivre jusque dans les écuries et de nourrir malgré lui l'un des pensionnaires du ranch. Elle était contente d'avoir pu passer un peu de temps avec des chevaux et préférait rester sur cette première expérience plutôt que de traumatiser un peu plus le pauvre Caleb et prendre le risque qu'il ne veuille plus jamais l'accompagner où que ce soit. Elle tenait bien trop à la relation qu'ils avaient commencés à tisser pour risquer de le faire fuir en le brusquant. Après tout, il était son seul ami ici à Lakewood pour le moment, et elle tenait à ce qu'il le reste. "On a qu'à leur dire qu'on a un imprévu. T'en profiteras pour me dire d'où te vient cette phobie des chevaux..."ajouta-t-elle avec un petit sourire malin avant de lui faire signe du regard pour lui indiquer la sortie des écuries.

_________________
Every moment sounds like, Welcome home.
"All of us are looking for some kind of escape. Occasionally, we find it in each other."•• ALASKA (beau taplin)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb Barnes
You're the judge, oh no...
Set me free

avatar

Messages : 881
Id Card : Chris Wood + angie
Pseudo : Lillix / Gaëlle
Occupation : Brasseur-Malteur, gérant du Brewery Tavern
Statut Civil : Célibatoch'

[DO YOU KNOW]
ÂGE: 33 yo.
RELATIONS:
DISPONIBILITÉS: Open - 0/4 (Emily, Sarah, Elsa, Cecily) + TC

MessageSujet: Re: Sometimes, home has a heartbeat ~ Caleb   Lun 2 Jan - 13:29


L’attitude d’Emily était des plus attendrissantes mais aussi troublantes. La jeune femme était proche de lui, s’avérait tactile et rassurante. Il sentait bien qu’elle faisait son possible pour qu’il ai confiance en elle et qu’il se sente au mieux à ses côtés, dans cet endroit particulier. Lorsqu’elle s’était reculée après lui avoir mordillé l’oreille par simple taquinerie, Caleb n’avait pas pu détourner son regard d’elle. Il la fixait avec un air un peu surpris scotché au visage. A vrai dire, il ne s’était pas attendu à un tel geste de sa part, lui qui aurait déjà pu être troublé de l’entendre lui murmurer quelques mots à l’oreille et de sentir son souffle chaud dans sa nuque. « Non, ça va. Mon oreille est sauve… » Emily semblait tout à coup gênée. Il manqua pas de remarquer ses joues rosies et sa manière de se mordre la lèvre inférieure… A croire qu’elle-même venait de réaliser ce qu’elle venait de faire, alors qu’ils ne se connaissaient que depuis peu de temps. Néanmoins, cette courte période avait suffit à les rapprocher, créant une véritable complicité entre eux. Difficile de ne pas s’attacher à la jolie brune quand elle se montrait si douce à son égard ; si bien qu’à cet instant il ne pouvait inconsciemment que se sentir apaisé. Surmonter ses peurs, affronter ses craintes… Caleb avait l’impression de ne faire plus que ça désormais. La vie qu’il menait n’avait rien de très simple, devant être dans le contrôle en permanence et demeurer sur la réserve. C’était ça ou potentiellement craindre pour sa vie et surtout celles des autres. Ce cheval ne l’aurait pas tué -normalement et selon les dires d’Emily !- et pourtant c’était sûrement l’épreuve en trop, celle qu’il aurait du mal à réellement passer à cause du lourd poids qui pesait déjà sur ses épaules. Pour la jeune femme, il faisait des efforts : non seulement pour ne pas paraître idiot et trouillard à ses yeux, mais aussi pour qu’elle puisse elle-même profiter de ce moment qui semblait lui faire tant plaisir. C’était loupé pour dissimuler le manque de courage, mais peut-être qu’il restait encore un peu d’espoir pour le reste, non ? « M’ouais… » -lança-t-il alors qu’elle le félicitait. Il ne pouvait pas s’empêcher de se sentir un peu idiot, car en soit il ne s’agissait que de tendre un sucre à un cheval. Un gamin de 6 ans l’aurait sûrement fait sans hésitation, et même en riant de bon coeur. Mais qu’importe ! Emily était apparemment fière de lui et elle lui proposait de changer ses plans pour l’éloigner de toutes ces émotions et ce stress. C’était donc loupé aussi ! « Je ne veux pas tout foutre par terre. » -confia-t-il sincèrement à la jeune femme en se frottant la nuque, gêné. Elle, qui semblait si emballée de monter à cheval, était prête à abandonner Chuck et Maverick pour se balader à pieds avec Caleb. Le geste était bienveillant, à l’image de la jeune femme. « T’es sûre ? Parce que tu peux monter à cheval, toi… » Il avait presque insisté sur le dernier mot, soulignant alors que pour sa part ça ne serait vraiment pas possible. Mais elle, elle pouvait toujours s’accorder ce plaisir sans forcément s’adapter à lui. Caleb n’avait rien contre le fait qu’elle pense à elle… A la base, il ne faisait que l’accompagner et elle n’avait pas connaissance de cette phobie. Apparemment non, Emily ne tenait pas à lui infliger de nouvelles frayeurs, soumettant l’idée de prétendre qu’un imprévu allait reporter la balade à cheval. Caleb ne tenta même pas de feinter une once de déception, sachant pertinemment qu’il n’aurait pas été crédible. « Je te revaudrais ça… » -souffla-t-il en esquissant un mince sourire. Là, il était véritablement soulagé et commençait à se détendre, pour de bon. L’angoisse s’estompait doucement, alors qu’il se dirigeait vers la sortie des écuries, les mains à nouveau dans les poches de sa vestes. Il se tourna rapidement pour voir si la belle lui avait emboité le pas, attendant alors qu’elle arrive à sa hauteur. Sûrement un peu trop pressé de sortir le Caleb !

_________________

You see I had this crazy dream last night - this man, he talked to me. He told me everything that's good and bad about my history.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 441
Id Card : Shelley Hennig by Tag
Multinicks : Ellis Storm
Pseudo : Zelda
Occupation : Freelance Illustrator
Statut Civil : Single
Adresse : #23 Haywood

[DO YOU KNOW]
ÂGE: Twenty seven years old
RELATIONS:
DISPONIBILITÉS: OPEN - Caleb - TC1- TC2 - Amaël

MessageSujet: Re: Sometimes, home has a heartbeat ~ Caleb   Lun 2 Jan - 15:06


Les yeux posés partout sauf sur Caleb, Emily esquissa un petit sourire lorsqu'il la rassura à propos de son oreille. Elle ne lui avait pas fait mal mais la jolie brune ne s'en sentait pas moins gênée pour autant. Elle oubliait parfois que tout le monde n'était pas aussi tactile et affectueux que l'ensemble de la famille Prewett au sein de laquelle les démonstrations de tendresse étaient monnaie courante.  La gentillesse de Caleb depuis leur rencontre, la facilité avec laquelle ils se parlaient -ou plutôt avec laquelle elle lui parlait- lui donnait presque l'impression de le connaitre depuis bien plus d'une semaine, même si le fiasco que représentait sa surprise tendait visiblement à lui prouver le contraire... Reconnaissante malgré tout envers le jeune homme qui avait fait l'effort de la suivre et de se plier à ses demandes, Emily préféra mettre un terme au supplice de Caleb avant qu'il ne finisse par s'évanouir de stress, ou pire, qu'il ne veuille plus jamais l'accompagner où que ce soit. Touchée par la prévenance du brasseur qui tentait de trouver un compromis afin que chacun s'en sorte à bon compte, Emily secoua néanmoins la tête avec douceur, un sourire rassurant étirant la commissure de ses lèvres. "Certaine ne t'en fais pas, tu ne gâches rien... C'est moi qui suis désolée de t'avoir entrainé là dedans... " assura-t-elle avec douceur. Ramassant son sac à dos pour le remettre sur ses épaules, la jolie brune haussa les épaules et esquissa une petite moue lorsque Caleb lui fit savoir qu'il lui revaudrait ça. "C'est pas la peine tu sais,c'est vraiment rien..." Lança-t-elle en lui emboitant le pas avant de s'arrêter quelques secondes pour relacer son lacet défait. Concentrée sur son objectif, c'est avec un sourire amusé qu'elle constata finalement que Caleb la devançait désormais de quelques mètres. Il était visiblement plus pressé de partir qu'il ne l'avait été d'entrer. Secouant la tête, amusée, la jeune femme se dépêcha de terminer sa boucle avant de se relever lorsque Caleb s'arrêta pour l'attendre. Pressant le pas, elle le rejoignit rapidement et glissa un bras autour de celui du jeune homme afin de maintenir la même allure que lui, délaissant par la même occasion sa résolution de se montrer moins familière avec le beau brun. "Donc tu as peur des chevaux... Il y a autre chose que je dois savoir avant de te faire avoir une crise cardiaque?" Questionna-t-elle avec un sourire espiègle en lui donnant un petit coup d'épaule pour le pousser légèrement sur le côté alors qu'ils franchissaient la porte de l'écurie. La différence de température entre l'intérieur et l'extérieur était saisissante et Emily se raidit légèrement, resserrant la fine pression de ses doigts autour du bras de Caleb dans une veine tentative de se tenir chaud lorsqu'elle aperçu au loin la jeune femme qui les avait accueilli un peu plus tôt qui se dirigeait vers eux. "Je venais justement vous rejoindre, quelque chose ne va pas?" Questionna-t-elle avec sur le visage le même sourire bienveillant qui les avait reçu dans le bureau quelques minutes plus tôt. Se mordant légèrement la lèvre inférieure, embêtée à l'idée de devoir mentir à cette femme qui lui était sympathique, Emily adopta néanmoins sa mine la plus désolée. "Un léger imprévu... Son... Son frère vient d'accoucher... Enfin, je veux dire... La femme de son frère vient d'accoucher et euh... On doit absolument y aller..." Baffouilla-t-elle les joues rouges de honte sous le regard surpris de la réceptionniste. "Oh, mais c'est une excellente nouvelle, félicitation! Ne vous en faites pas, allez donc rejoindre votre famille!" s'exclama-t-elle finalement la mine réjouie. Ne demandant pas son reste, Emily hocha la tête et lui adressa un sourire désolée avant de presser le pas pour rejoindre son vieux pick-up en compagnie de Caleb. "Mon dieu... Tu crois qu'elle m'a réellement cru?" le questionna-t-elle finalement, hilare,  lorsqu'ils eurent claqué la porte de la voiture derrière eux.

_________________
Every moment sounds like, Welcome home.
"All of us are looking for some kind of escape. Occasionally, we find it in each other."•• ALASKA (beau taplin)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb Barnes
You're the judge, oh no...
Set me free

avatar

Messages : 881
Id Card : Chris Wood + angie
Pseudo : Lillix / Gaëlle
Occupation : Brasseur-Malteur, gérant du Brewery Tavern
Statut Civil : Célibatoch'

[DO YOU KNOW]
ÂGE: 33 yo.
RELATIONS:
DISPONIBILITÉS: Open - 0/4 (Emily, Sarah, Elsa, Cecily) + TC

MessageSujet: Re: Sometimes, home has a heartbeat ~ Caleb   Lun 2 Jan - 16:42


Emily était désolée pour quelque chose qu’elle ne pouvait pas prévoir puisqu’elle était loin de se douter qu’il avait une telle peur des chevaux. Caleb haussa les épaules en guise de réponse, signifiant qu’elle n’y était pour rien et qu’il ne lui en voulait pas. L’un comme l’autre se voyait désolés d’avoir agit ou réagit de cette manière : ils étaient quitte. Du moins, Caleb faisait tout comme et cherchait déjà un moyen de se rattraper d’avoir planté cette balade à cheval qui faisait tant envie à la demoiselle. Elle avait réservé, était venu pour ça… Et il flippait devant Chuck. Bravo ! En remarquant qu’elle s’était arrêtée pour refaire son lacet, il l’avait attendu puis prêté son bras sans broncher une fois la belle à nouveau à ses côtés. Emily en arriva à ces fameuses questions le concernant, qu’il évitait toujours. « Oui, je n’aime pas tellement ces animaux. Je ne sais pas vraiment pourquoi en plus ! » Pour sauver son honneur, il préférait dire qu’il ne les appréciait guère plutôt que de parler de peur. D’autant plus lorsqu’il en parlait à une femme, visiblement très à l’aise auprès de ces chevaux ! « D’autres choses à savoir pour éviter la crise cardiaque ? Non, je ne crois pas qu’il y en ai… » Il ponctua par un large sourire, pour le coup spontané et amusé. Elle avait cette étincelle de curiosité dans le regard, comme suspendue à ses lèvres -et non à son bras- pour décrocher quelques détails le concernant. Des choses à savoir sur lui, il y en avait un paquet… Du moins, son passé redoublait d’informations peu communes, qu’il se devait de garder précieusement pour lui. Alors là, il feintait n’avoir qu’une seule et unique peur qui se trouvait dans des écuries. En passant les lourdes portes de cette dernière, le choc thermique fut conséquent, à tel point qu’il sentit la jeune femme se raidir tout contre lui. Le sourire qui venait de fendre son visage demeura plus léger aux coins de ses lèvres, tandis qu’il émettait une légère pression contre la main de la jeune femme, signe qu’elle pouvait tenter de cacher ses mains dénudées dans le pli de son manteau. Il n’eut pas le temps d’enchainer avec en retour une nouvelle question, que l’employée du ranch revenait vers elle, tout sourire. Caleb en afficha un de circonstance, poli et agréable : parfait pour dissimuler ses craintes et donc la raison de leur départ. Il laissa d’ailleurs Emily se charger de répondre pour eux, imaginant qu’elle allait sans mal leur trouver une excuse en béton. Seulement, en l’entendant bafouiller, il tenta tant bien que mal d’étouffer un léger rire et de se contenir. Elle était pas mal celle-là ! « Oui, c’est ma belle-sœur ! » -reprit-il, pour appuyer les propos de la jeune femme. S’inventer une famille pour échapper aux chevaux, c’était plutôt pas mal ! Surtout lorsque l’excuse était annoncée par la jolie brune qui l’accompagnait, avec cette si douce maladresse. L’hôtesse en fut tout d’abord étonnée, puis elle ne chercha pas plus loin et le félicita. Le nouveau oncle imaginaire la remercia d’un signe de tête, puis se laissa entrainer un peu plus loin par Emily. Ils se dirigèrent d’un pas pressé vers la voiture, et y montèrent rapidement. « Aucune idée ! Ça en avait l’air en tout cas ! » Et si elle ne l’avait pas cru, Emily allait simplement devoir éviter le ranch pendant un petit moment. Ou bien s’en moquer royalement et faire comme si de rien était. Tout en attachant sa ceinture, Caleb posa son regard sur la jeune femme : « Maintenant que j’ai saboté malgré moi la sortie à cheval, où va-t-on du coup ? » Il avait dit ça avec son habituel sourire en coin, toujours un peu désolé mais bien plus enthousiaste à l’idée de passer un moment avec elle, et seulement elle. Pas de cheval, ni même de poney !

_________________

You see I had this crazy dream last night - this man, he talked to me. He told me everything that's good and bad about my history.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 441
Id Card : Shelley Hennig by Tag
Multinicks : Ellis Storm
Pseudo : Zelda
Occupation : Freelance Illustrator
Statut Civil : Single
Adresse : #23 Haywood

[DO YOU KNOW]
ÂGE: Twenty seven years old
RELATIONS:
DISPONIBILITÉS: OPEN - Caleb - TC1- TC2 - Amaël

MessageSujet: Re: Sometimes, home has a heartbeat ~ Caleb   Lun 2 Jan - 22:12



Plus l'après midi s'allongeait et plus Emily avait le sentiment de ne rien savoir de Caleb. Ca n'avait rien d'étonnant après tout. Il aurait été dommage de pouvoir raconter l'intégralité d'une vie en l'espace de quelques heures seulement sans omettre le moindre petit détail. Malgré tout, la jolie brune avait vraiment l'impression de s'être beaucoup plus ouverte à Caleb que l'inverse. Elle lui avait parlé en riant, sans toutefois la lui avoir montré, de la petite cicatrice en croissant de lune qui ornait sa clavicule gauche et des circonstances dans lesquelles elle l'avait reçu. Elle lui avait parlé d'Emmett qu'elle admirait tant d'avoir trouvé le courage de partir bien avant elle. Elle lui avait même avoué avoir passé son onzième anniversaire, à attendre patiemment à la fenêtre qu'une chouette vienne lui livrer sa lettre d'admission au collège Poudlard. Et il avait écouté, rit quelques fois, s'était laissé aller à quelques commentaires sans jamais laisser filtrer d'informations à son sujet. Du moins rien de profond. Elle ne connaissait que la couche superficielle de Caleb Barnes et était intimement persuadée que ce qui se cachait sous la surface était encore plus beau à voir. Seulement Caleb semblait toujours s'en tenir au stricte minimum. Une fois encore il se contentait de lieux communs, de réponses évasives. Loin de satisfaire la soif d'information d'Emily, il nourrissait sa curiosité. Elle aurait d'ailleurs continué à le questionner, loin d'être satisfaite, si la réceptionniste du ranch ne les avait pas rejoint. Prise de court, n'ayant pas vraiment eu le temps de réfléchir à un mensonge pour lesquels elle n'était par ailleurs naturellement pas très douée, la jolie brune bafouilla quelques excuses très peu convaincantes qui eurent tout de même l'air de contenter la jeune femme qui leur souhaita bonne chance pour rejoindre l'hôpital tandis qu'ils se dirigeaient vers le vieux pick-up de l'illustratrice.
A l'abri dans l'habitacle, Emily laissa évacuer son stress en riant. Elle n'était pas certaine d'avoir réellement convaincu la pauvre femme mais il faudrait s'en contenter! "J'ai horreur de mentir... Je suis absolument nulle là dedans...J'imagine que tu as remarqué..." Laissa-t-elle échapper dans un léger rire nerveux en démarrant le pick-up afin de quitter le ranch. Après tout, si ils voulaient rendre son piètre mensonge plausible, ils ne pouvaient pas rester là à ne rien faire très longtemps. Faisant demi-tour sur la piste, Emily reporta son attention sur Caleb auquel elle adressa un petit sourire tandis qu'il la questionnait sur la suite des évènements. "J'en sais trop rien... On peut peut-être aller marcher vers le lac? J'ai entendu dire qu'ils avaient même une piste de patin à glace..." Proposa-t-elle en fixant à nouveau son regard sur la route. "A moins que tu n'aimes pas tellement les patins non plus?" Le taquina-t-elle en lui tirant la langue avant de laisser échapper un léger rire moqueur. Elle même n'était pas très douée sur des patins à glace. Elle avait tendance à rester au bord de la piste et à passer plus de temps sur les fesses que debout, mais têtue, Emily était du genre à toujours essayer de repousser ses limites jusqu'à les dépasser.

_________________
Every moment sounds like, Welcome home.
"All of us are looking for some kind of escape. Occasionally, we find it in each other."•• ALASKA (beau taplin)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb Barnes
You're the judge, oh no...
Set me free

avatar

Messages : 881
Id Card : Chris Wood + angie
Pseudo : Lillix / Gaëlle
Occupation : Brasseur-Malteur, gérant du Brewery Tavern
Statut Civil : Célibatoch'

[DO YOU KNOW]
ÂGE: 33 yo.
RELATIONS:
DISPONIBILITÉS: Open - 0/4 (Emily, Sarah, Elsa, Cecily) + TC

MessageSujet: Re: Sometimes, home has a heartbeat ~ Caleb   Mar 3 Jan - 1:05


S’il y avait bien une chose dont il était satisfait c’était d’entendre Emily rire de ce mensonge bancale plutôt que de lui, maladroit au possible sur un cheval par exemple. C’était une chose qu’il avait précédemment craint, mais qui par chance -et surtout respect de la part de la jeune femme- ne s’était pas produite ! Derrière son volant, elle réalisait qu’elle n’avait pas été des plus convaincantes dans ses excuses et cela l’amusait beaucoup. Elle riait spontanément et avait même entraîné Caleb sur la même voie. A sa réflexion, il avait haussé les épaules et répliqué sur un ton un brin ironique : « Oh si peu… Disons que tu n’aurais pas obtenu d’Oscar pour cette scène ! » Il la taquinait à son tour, elle qui l’avait poussé dans ses retranchements et amené à se surpasser face à sa phobie inexpliquée. Cela dit, lui même n’aurait pas décroché le moindre trophée pour ses maigres compétences théâtrales, étant bien incapable de dissimuler avec aplomb et sérieux ses peurs. Emily finit par tourner la clé de contact et faire démarrer le pick-up, afin de quitter les lieux et donc simuler leur départ précipité. Il l’observait sans rien ajouter, préférant de loin cette vue à celle du ranch qui s’éloignait doucement derrière eux. Il lui demanda ce qu’elle souhaitait désormais faire avec lui, étant donné qu’il avait ruiné la première activité prévue au programme, et la belle soumit alors l’idée de se rendre un peu plus loin en bordure du lac. Elle proposait même de faire du patin à glace, suggestion et taquinerie à laquelle il répondit avec un large sourire : « Ah si je sais patiner ! Et j’adore ça en plus ! » Il était presque fier de l’annoncer, y voyant là un moyen de lui faire oublier cet épisode ridicule des écuries au profit d’une plus grande assurance et maîtrise de soi. Il faut dire qu’il avait pratiqué le hockey lorsqu’il était adolescent et qu’il n’était pas rare qu’ils aillent patiner avec son oncle, sa tante et sa cousine… Sans aucune prétention, il s’en sortait plutôt bien et en avait gardé de très bons restes ! C’était comme le vélo, certains réflexe revenaient très aisément… Ce souvenir lui réchauffa le cœur, bien qu’il ne prenne pas le risque de le partager avec la jeune femme. Elle savait désormais qu’il tenait sur des patins ; elle en ferait même le constat et c’était largement suffisant. Caleb n’avait de cesse de se répéter qu’il fallait garder sous silence les détails de son existence passée, pour préserver son entourage. Il ne la connaissait que depuis peu certes, mais c’était probablement une des premières personnes sur laquelle il s’efforcerait toujours de veiller à Lakewood, sans pouvoir l’expliquer. « Je pourrais même t’épater je pense…! » Son sourire se fit plus grand, alors qu’il reportait son regard sur la route et se relâchait totalement. Là, il était presque totalement lui-même… Il profitait pleinement de l’instant présent, maintenant que les angoisses s’étaient finalement envolées à l’aide de quelques éclats de rire ! Ils ne roulèrent que peu de temps pour rejoindre un parking improvisé, qui donnait accès aux bords du lac. « Arrête toi par ici, tu veux bien ? On va s’y rendre à pieds. » Emily s’exécuta, et à peine le frein à main fût-il verrouillé que Caleb se détacha et descendit de voiture, sans manquer de lui adresser un clin d’oeil amusé. Ah là, il était carrément plus enthousiaste !

_________________

You see I had this crazy dream last night - this man, he talked to me. He told me everything that's good and bad about my history.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 441
Id Card : Shelley Hennig by Tag
Multinicks : Ellis Storm
Pseudo : Zelda
Occupation : Freelance Illustrator
Statut Civil : Single
Adresse : #23 Haywood

[DO YOU KNOW]
ÂGE: Twenty seven years old
RELATIONS:
DISPONIBILITÉS: OPEN - Caleb - TC1- TC2 - Amaël

MessageSujet: Re: Sometimes, home has a heartbeat ~ Caleb   Mer 4 Jan - 0:49



Un rire clair s'échappa des lèvres d'Emily lorsque Caleb fit remarquer que sa prestation ne lui aurait sans doute pas valu l'Oscar de la meilleure actrice. Ça n'avait rien d'une surprise en soi. Déjà plus jeune Emily n'avait jamais fait montre du moindre talent de comédienne. Là où ses camarades arrivaient à s'en sortir par un mensonge habile ou des larmes de crocodile, la jolie brune, malgré son imagination fertile et toute sa bonne volonté ne parvenait jamais à donner le change. Quelque chose la trahissait toujours dans sa façon de parler ou d'agir. De quoi largement décrocher, aujourd'hui encore, le razzie award de la pire actrice!
Les joues rosies par son hilarité, les vestiges d'un sourire encore pendus aux lèvres, Emily se concentra sur la route le temps de déterminer leur nouveau point de chute. Elle pouvait sentir le regard de Caleb négligemment posé sur elle et s'en sentait légèrement troublée sans réellement comprendre pourquoi. Ou peut-être préférait-elle ne pas chercher à comprendre. Elle chassa discrètement le chat installé dans sa gorge et proposa finalement à Caleb de rejoindre le complexe installé autour du lac pour y faire du patin à glace. Proposition qui semblait enchanter le jeune homme pour le plus grand bonheur d'Emily."Parfait, va pour du patin à glace alors!" Répondit-elle joyeusement en s'engageant sur la route menant au lac. Elle était vraiment contente d'avoir finalement trouvé une activité qui puisse leur convenir à tous les deux. Cette fois au moins personne n'aurait à se forcer pour s'amuser et c'était absolument tout ce qui comptait pour la jolie brune. Concentrée sur sa conduite, elle décocha un regard en coin à Caleb lorsqu'il lui confia qu'il pensait même pouvoir l'épater sur des patins. Un petit sourire amusé sur les lèvres, elle haussa un sourcil taquin tout en lui répondant: "Ah oui, vraiment? J'attends de voir ça Monsieur Barnes...". A vrai dire elle était presque certaine qu'il n'aurait aucun mal à l'impressionner compte tenu de son propre niveau en patinage. Sa grâce sur des patins frôlait dangereusement les zéro pointé et son postérieur se rappellerait sans doute des jours durant de cette petite escapade sur la glace, et pourtant, Emily avait déjà hâte d'y être.
La route ne fut plus très longue et rapidement, Caleb lui proposa de se garer à l'écart des autres rares véhicules présents sur le parking. Visiblement, le froid avait coupé l'envie à la plupart des habitants de Lakewood. "Vos désirs sont des ordres...!" Souffla-t-elle avec un sourire tout en s'insérant sur une place de parking. Le froid mordant en cette saison la pris de court lorsqu'elle quitta finalement le confort de l'habitacle quelques secondes après Caleb. Elle ne trouvait plus rien d'étonnant à ce que si peu de personnes soient venues passer l'après midi près du lac. Loin des écuries du ranch qui les protégeaient du vent, la température extérieure semblait avoir perdu quelques degrés. Frottant ses mains l'une contre l'autre pour les réchauffer, Emily les porta finalement en coupe à ses lèvres pour souffler dessus. "Au moins, on est sûrs que la glace sera épaisse avec ce froid!" Lança-t-elle à l'attention de Caleb qu'elle rejoignit en quelques pas pour commencer à se diriger vers les chalets improvisés autour du lac qui servaient de bureau de réception. "Donc comme ça tu es bon en patin... Où est-ce que tu as appris? Au lycée?" Questionna-t-elle avec un sourire entre deux tentatives pour réchauffer ses doigts rougis par le froid, sa curiosité jamais réellement mise de côté. Elle imaginait parfaitement Caleb, champion de son équipe de hockey, les épaules élargies par d'imposantes protections sous un chandail aux couleurs de son lycée, une tripotée de fans dont elle aurait probablement fait partie assis dans les gradins à l'acclamer. Ou peut-être l'aurait-elle observé de loin, cachée sous le masque d'une quelconque mascotte. Oui, ça aurait probablement été ça.

_________________
Every moment sounds like, Welcome home.
"All of us are looking for some kind of escape. Occasionally, we find it in each other."•• ALASKA (beau taplin)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb Barnes
You're the judge, oh no...
Set me free

avatar

Messages : 881
Id Card : Chris Wood + angie
Pseudo : Lillix / Gaëlle
Occupation : Brasseur-Malteur, gérant du Brewery Tavern
Statut Civil : Célibatoch'

[DO YOU KNOW]
ÂGE: 33 yo.
RELATIONS:
DISPONIBILITÉS: Open - 0/4 (Emily, Sarah, Elsa, Cecily) + TC

MessageSujet: Re: Sometimes, home has a heartbeat ~ Caleb   Mer 4 Jan - 1:41


Le nouveau programme convenait à tout le monde et promettait d’être plutôt sympa. En tout cas, Caleb avait hâte de rechausser des patins, pensant pouvoir renouer avec celui qu’il avait toujours été et cela sans avoir à mentir, se cacher ou craindre quoique ce soit. Juste lui, sur la glace. Bien sûr il passerait ces instants avec quelqu’un d’autre que sa famille, mais ça n’était qu’un détail. D’autant plus que cette compagnie était des plus agréables ! « Vraiment ! » -affirma-t-il tout d’abord, alors qu’elle émettait quelques réserves sur ses talents de patineurs. Lui, était certain de ses compétences et avait même hâte de sentir les lames fendre finement la glace pour glisser en surface. « Et vous, Mademoiselle Prewett ? Des talents particuliers pour cette discipline ? » Autant savoir où il mettait les pieds avant de se lancer sur la piste avec trop d’assurance. Si elle s’avérait être championne nationale de patinage, il aurait l’air bien bête avec sa petite équipe de hockey du lycée ! Au moins, il pouvait suivre le mouvement cette fois-ci ! Et rien ni personne n’aurait pu le stopper ! Pas même le froid ! En sortant de la voiture, un nouveau choc thermique lui donna un petit coup de fouet, réveillant alors tout son corps, jusqu’au plus insoupçonné petit muscle ! Il remonta la fermeture de son manteau jusqu’en haut de son col, puis ses mains trouvèrent refuge -comme à leur habitude- dans le fond de ses poches. Il se retourna d’ailleurs, pour voir si Emily avait eu le courage d’affronter ce vent frais, elle qui avait déjà froid près du ranch. Elle était bien là, à quelques mètres de lui et visiblement gelée de la tête aux pieds. Il suffisait de l’observer souffler sur ses mains pour en faire le constat ! « Patiner nous réchauffera ! Allez viens ! » Caleb esquissa un sourire et lui fit signe de s’approcher de lui, pour ainsi commencer à avancer en direction des chalets. Une courte marche les attendait, mais c’était toujours plus sympa que de tout traverser en voiture. Ils profitaient ainsi de la vue sur ce magnifique lac… Et puis, ils pouvaient prendre le temps de discuter ! Ô joie ! Les questions revenaient à la charge ! Mais comment pouvait-il lui en vouloir ou lui en faire le reproche ? Elle agissait normalement et s’intéressait simplement à lui. Le problème s’appelait simplement Caleb ! « Je me débrouille plutôt bien ! Mais euh… Pas exactement ! » Il grimaça légèrement, comme s’il redoutait son aveu à venir, puis fit mine de se lancer. « En fait, je faisais du patinage artistique. Avec le justaucorp et tout… » Caleb mentait, jouant sur un cliché face auquel il avait du mal à rester sérieux. Non pas qu’il se moquait de ce sport, mais il ne s’imaginait tout simplement pas reproduire une chorégraphie sur la glace, dans un tel accoutrement. Il se mordillait la lèvre, essayant d’être crédible. Seulement, c’était trop difficile. Il finit par rire doucement face à la réaction de la jeune femme et de dire la vérité. « Bon ok… J’ai longtemps joué au hockey durant mes études. Du coup je patine plutôt bien, sans dire que je suis super élégant, ça va de soit ! La grâce n’est pas un critère de réussite au hockey, tu t’en doutes…! » Il tourna la tête vers elle, posant ainsi son regard sur ses traits fins. Ses joues étaient rosies par le froid alors que ses yeux se voulaient rieurs, bien trop expressifs pour que Caleb ne s’y arrête pas plusieurs secondes. Bientôt, ils arrivaient vers les petits chalets… Ils allaient pouvoir y louer des patins pour profiter de cette patinoire naturelle que leur offrait la nature. Que demander de plus ? Un palet et une crosse peut-être !

_________________

You see I had this crazy dream last night - this man, he talked to me. He told me everything that's good and bad about my history.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 441
Id Card : Shelley Hennig by Tag
Multinicks : Ellis Storm
Pseudo : Zelda
Occupation : Freelance Illustrator
Statut Civil : Single
Adresse : #23 Haywood

[DO YOU KNOW]
ÂGE: Twenty seven years old
RELATIONS:
DISPONIBILITÉS: OPEN - Caleb - TC1- TC2 - Amaël

MessageSujet: Re: Sometimes, home has a heartbeat ~ Caleb   Mer 4 Jan - 12:45



Caleb semblait bien plus détendu maintenant qu'ils avaient quitté le ranch. Il s'était remit à sourire lorsqu'Emily lui avait proposé de changer leurs plans et la jeune femme ne regrettait absolument pas sa décision. Le Caleb tout sourire installé près d'elle dans la voiture faisait bien plus plaisir à voir que le garçon stressé et pas vraiment emballé auquel elle avait eu affaire dans l'écurie. Plus qu'emballé, Caleb semblait vraiment heureux d'avoir l'occasion de faire une démonstration de ses talents en tant que patineur, talent qui faisait malheureusement défaut à la jolie brune. "Absolument aucun!". Autant être réaliste. Maladroite,Emily avait déjà deux pieds et deux mains gauches en temps normal. Il lui arrivait parfois de se faire des croches pattes toute seule en marchant et sa maladresse semblait décuplée lorsqu'elle enfilait des patins. Un peu comme si elle avait essayé de patiner sur les mains, sans mains. Malgré cela, Emily adorait enfiler des patins et aller sur la glace. Il lui importait peu de réaliser des figures compliquées pour impressionner la galerie. Elle s'amusait tout autant en faisant le tour de la piste sans jamais trop s'éloigner des barrières de sécurité qui lui servaient généralement de frein.
Enthousiaste, elle quitta la voiture pour se confronter au froid polaire qui régnait en maitre sur cette partie du canada en cette saison et rejoignit rapidement Caleb qui lui assura qu'ils se réchaufferaient en patinant. Elle acquiesça d'un signe de tête accompagné d'un petit sourire et emboita le pas au jeune homme. Ils marchèrent sur quelques mètres avant que la curiosité d'Emily, toujours avide d'en apprendre plus sur Caleb, ne l'interroge sur son talent de patineur. Son attention focalisée sur le brasseur, elle ouvrit de grands yeux surpris lorsqu'il lui annonça avoir pratiqué le patinage artistique. "Oh..." Souffla-t-elle naïvement en laissant trainer malgré elle son regard le long du corps de Caleb. Elle avait plus de mal à l'imaginer en justaucorps pailleté qu'en tenue de hockey. Lorsqu'elle releva finalement les yeux vers lui, peu convaincue par l'image de lui qui s'était cette fois imposée dans son esprit, Emily remarqua le petit sourire que le jeune homme tentait désespérément de camoufler en se mordant la lèvre inférieure. Charmant, fut ce qui lui passa d'abord par l'esprit jusqu'à ce qu'elle ne finisse pas comprendre les raisons de ce sourire malicieux. "Oh! T'es en train de te moquer de moi!" Gronda-t-elle malgré le sourire qui fendait son visage en deux. Elle lui donna un léger coup de poing dans l'épaule tout en lui adressant un regard faussement réprobateur, trahit par ses yeux rieurs tandis qu'il lui donnait des explications. Du hockey. Elle en aurait mit sa main à couper! "Dire que j'ai presque faillit te croire... Tu n'es qu'un crétin Caleb Barnes". Elle avait beau dire et s'efforcer de faire comme si elle était fâchée en évitant de regarder le jeune homme, sa mine amusée et la chaleur dans sa voix juraient avec ses propos.
Lorsqu'elle reporta finalement son attention sur Caleb, Emily leurs regard s'accrochèrent l'un à l'autre durant quelques secondes qui suffirent à lui faire monter d'avantage le rouge aux joues. Un trouble qu'elle tenta de camoufler en enfouissant son visage jusqu'au nez dans son écharpe où elle laissa un petit rire à peine plus audible qu'un soupir et plus léger qu'un souffle s'échapper d'entre ses lèvres.
Ils atteignirent finalement les chalets quelques courtes minutes plus tard et Emily loua deux paires de patins pour eux qu'ils enfilèrent sur le banc des estrades installées sur les bords du lac pour l'occasion. Une fois ses patins solidement noués autour de ses chevilles, Emily se leva dans un équilibre plutôt précaire. Tenir sur ses deux jambes n'était pas toujours une mince affaire, alors marcher sur de fines lames en dehors de la glace..."Que tu sois prévenu, quand je dis que je n'ai aucun talent... Je veux dire vraiment aucun... Tu vas probablement passer plus de temps à me ramasser qu'autre chose..." Avoua-t-elle avec un sourire désolé.

_________________
Every moment sounds like, Welcome home.
"All of us are looking for some kind of escape. Occasionally, we find it in each other."•• ALASKA (beau taplin)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb Barnes
You're the judge, oh no...
Set me free

avatar

Messages : 881
Id Card : Chris Wood + angie
Pseudo : Lillix / Gaëlle
Occupation : Brasseur-Malteur, gérant du Brewery Tavern
Statut Civil : Célibatoch'

[DO YOU KNOW]
ÂGE: 33 yo.
RELATIONS:
DISPONIBILITÉS: Open - 0/4 (Emily, Sarah, Elsa, Cecily) + TC

MessageSujet: Re: Sometimes, home has a heartbeat ~ Caleb   Mer 4 Jan - 17:00


En apprenant qu’il avait soit disant fait du patinage artistique, la réaction d’Emily fut tout simplement magique ! Elle devait sûrement essayer de l’imaginer dans un body moulant et coloré, chose qu’il avait lui-même du mal à visualiser la chose. Pour la blague, il aurait pu revêtir ce genre de tenue… Et encore ! Pour une toute petite plaisanterie seulement ! La jolie brune l’avait donc instantanément observé de la tête aux pieds : comportement qui avait drôlement amusé le menteur. Elle ne disait rien, semblant réellement croire à tout ça… Et lui, il se faisait violence pour tenir cette blague le plus longtemps possible et ne pas exploser de rire. La tâche était délicate. Il la savait vouée à l’échec alors qu’il se pinçait les lèvres et qu’elle relevait le regard vers lui. Trois… Deux… Un… Bingo ! Elle venait de saisir qu’il la faisait tourner en bourrique et que jamais, ô grand jamais, il n’avait été patineur artistique. « Sérieusement ? Un justaucorps ?! » Elle lui donna un léger coup dans l’épaule et il se mit à rire de bon cœur, ne se retenant plus de sourire franchement. Emily faisait mine de le disputer, faussement outrée par ses histoires et ses manipulations. « Un gentil crétin… » -prit-il le temps de nuancer, sous-entendant alors qu’il n’aurait pas fait durer cette mascarade trop longtemps. Il y avait bien trop de secrets et de mensonges le concernant pour en rajouter de nouveaux, si futiles et anodins. Ça n’était pas son passé de joueur de hockey qui allait le mettre en danger après tout… Surtout pas à un tel niveau, commun à des milliers de personnes dans ce si beau pays ! Les patins étaient presque un symbole pour toute nation vivant une bonne partie de l’année dans le froid, non ? Caleb en avait toujours été convaincu, bien que le peu de personne près du lac aujourd’hui allait le faire douter ! Il venait d’arriver à bon port et constatait alors que les courageux se faisaient rares en cette fin d’année, craignant d’affronter le froid pour une bonne partie de rigolade. Emily leur loua deux paires de patins et c’est comme un gosse qu’il s’était rendu près du lac pour les enfiler. Les chaussures calées sous l’estrade, les lacets des patins bien serrés… Il était fin près ! Machinalement, il retira les housses en plastiques protégeant les lames et ne pu attendre plus longtemps pour poser un pieds sur la glace. La sensation était plaisante, tout en lui semblant assez étrange… Peut-être était-ce le fait de savoir qu’ils patinaient sur un lac et non une patinoire artificielle. En tout cas, quelques pas suffirent pour qu’il retrouve toute cette confiance et ses réflexes. Il ne s’éloigna pas de trop non plus, voyant Emily se relever de l’estrade pour s’avancer vers la glace. « Oh ? A ce point ? » -demanda-t-il, sans en perdre son sourire en coin. Il fallait bien reconnaitre qu’elle était amusante lorsqu’elle tentait de garder l’équilibre. Elle faisait attention à chacun de ses mouvements et s’excusait par avance de ses futures maladresses. Caleb haussa les épaules. « Ça ne me dérange pas ! Et je suis sûr que tu exagères ! » Allait-elle passé l’après-midi sur les fesses ? Il en doutait… Tout simplement parce qu’il était prêt à lui donner quelques conseils. Et si ça ne marchait pas, il comptait bien l’aider autrement ! « Tu viens ? » Il lui tendit gentiment la main, pour qu’elle fasse le premier pas et se lancer enfin pour une première glissade.

_________________

You see I had this crazy dream last night - this man, he talked to me. He told me everything that's good and bad about my history.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 441
Id Card : Shelley Hennig by Tag
Multinicks : Ellis Storm
Pseudo : Zelda
Occupation : Freelance Illustrator
Statut Civil : Single
Adresse : #23 Haywood

[DO YOU KNOW]
ÂGE: Twenty seven years old
RELATIONS:
DISPONIBILITÉS: OPEN - Caleb - TC1- TC2 - Amaël

MessageSujet: Re: Sometimes, home has a heartbeat ~ Caleb   Mer 4 Jan - 19:24



Crédule, Emily n'aurait jamais songé à remettre en cause les aveux de Caleb. Certes, elle avait eu du mal à se représenter le jeune homme en combinaison moulante, mais il ne lui serait jamais venu à l'idée de réfuter ses paroles si il n'avait pas été aussi mauvais menteur qu'elle. Trahit par son petit sourire, le jeune homme ne tarda pas à éclater de rire ce qui entraina malgré elle Emily sur la même voie. "J'aurais du me douter que tu me faisait marcher... Et en même temps, je suis sure que tu serais ravissant dans un justaucorps, avec des voilettes aux manches et des paillettes autour des yeux" répliqua-t-elle avec un petit sourire moqueur. Elle le traita de crétin et ne pu s'empêcher d'esquisser une petite moue boudeuse et de hausser négligemment les épaules lorsqu'il lui assura être un gentil crétin. Peut-être, mais un crétin quand même... Heureusement, Emily ne lui en voulait pas vraiment et retrouva rapidement son sourire. Un sourire qui ne la quitta pas tandis qu'elle enfilait ses patins au bord de la piste. Ses chevilles bien calées dans les chaussures pour éviter un accident stupide, elle se releva un peu trop rapidement et chercha son équilibre. Malheureusement pour elle, le lac étant une piste de glisse naturelle, aucune barrière de sécurité ne viendrait à son secours si elle ne parvenait pas à s'arrêter. Une chance que le froid ai dissuadé la plupart des adeptes de patinage de la ville, elle ne risquait au moins de blesser personne si ce n'est les quelques enfants qui glissaient avec aisance sur la glace à l'opposé de l'endroit où ils se trouvaient sous l'oeil attentif de leurs parents sagement restés dans les gradins à discuter. Esquissant quelques pas  prudents sur les plaques de sol disposées à terre tout autour des gradins jusqu'à la glace, Emily jugea préférable de prévenir Caleb de ce qui l'attendait: Miss catastrophe en personne. Comparée à l'aisance dont lui même faisait preuve depuis qu'il avait chaussé ses patins, Emily avait l'impression d'être une girafe greffée sur lames. "Hmm, hmm, à ce point..." Assura-t-elle en faisant quelques pas prudents jusqu'au bord du lac parfaitement gelé par les température bien en dessous de zéro qui avaient frappés la région depuis l'arrivée de l'hiver. Un petit rire amusé s'échappa des lèvres de la brunette lorsque Caleb tenta de la rassurer certain qu'elle était en train d'exagérer. Il n'avait vraiment aucune idée de ce qui l'attendait. Wait and see...
Debout au bord de la piste dans un équilibre précaire, Emily fixa ses pieds quelques seconde avant de relever les yeux vers le brasseur qui lui tendait la main pour l'inciter à le rejoindre. Après une profonde inspiration, elle se résigna à le rejoindre et lui adressa un sourire reconnaissant en posant sa main dans la sienne. Prudemment, avec une lenteur infinie, elle souleva un pied du sol pour le poser sur la glace. Une fois qu'elle fut certaine de sentir la surface dure et compacte sous sa lame, elle souleva son second pied avec tout autant de prudence. Probablement pas assez pourtant. Une jambe toujours dans le vide, Emily sentit la première déjà posée sur la glace se dérober sous elle et eu un petit mouvement de panique. Elle ne voulait surtout pas tomber juste après avoir pénétré sur la piste! Heureusement, sa deuxième jambe finit par entrer en contact avec surface gelée du lac et la jolie brune parvint à retrouver son équilibre en s'agrippant au torse de Caleb contre lequel son visage venait d'entrer en contact. Le coeur affolé dans sa poitrine sous le coup de la frayeur, Emily releva timidement son nez rougit par le froid vers le jeune homme et lui adressa un petit sourire gêné. "Désolée..." Souffla-t-elle en replaçant une mèche de ses cheveux derrière son oreille après avoir détaché prudemment une de ses mains du manteau de Caleb, l'autre toujours fermement cramponnée au tissus. "Je t'avais dis... Pas le moindre talent..." Ajouta-t-elle avec rire léger.

_________________
Every moment sounds like, Welcome home.
"All of us are looking for some kind of escape. Occasionally, we find it in each other."•• ALASKA (beau taplin)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb Barnes
You're the judge, oh no...
Set me free

avatar

Messages : 881
Id Card : Chris Wood + angie
Pseudo : Lillix / Gaëlle
Occupation : Brasseur-Malteur, gérant du Brewery Tavern
Statut Civil : Célibatoch'

[DO YOU KNOW]
ÂGE: 33 yo.
RELATIONS:
DISPONIBILITÉS: Open - 0/4 (Emily, Sarah, Elsa, Cecily) + TC

MessageSujet: Re: Sometimes, home has a heartbeat ~ Caleb   Mer 4 Jan - 22:34


En imaginant la dégaine qu’il pourrait avoir avec la tenue que lui décrivait Emily, Caleb hocha la tête de gauche à droite en se mordant légèrement la lèvre inférieure. Impossible qu’il pousse cette bêtise si loin. « Les paillettes seraient de trop je pense ! » De toute façon, la question ne devait même plus se poser puisqu’il avait avoué la vérité et qu’il n’avait jamais été patineur artistique ! Il recentra très rapidement le sujet sur le hockey, comme poussé par un élan de virilité nécessaire et incontrôlé, même s’il s’était bien amusé de sa réaction. A présent, il attendait de voir par lui-même si elle était aussi maladroite sur des patins qu’elle le prétendait. Ils venaient de les chausser et Caleb n’avait pas perdu de temps pour faire son entrée sur la glace. L’équilibre était toujours au rendez-vous alors qu’il entamait de légères glissades, d’une aisance qu’il aurait pu croire éteinte. De son côté, Emily paraissait bien moins confiante. Elle s’efforçait de rester debout, s’approchant à tâtons du bord du lac. Elle lui affirmait qu’elle n’était pas une grande patineuse, et pourtant jusqu’au bout Caleb s’attendait à un revirement total de la situation, pour découvrir qu’elle aussi l’avait berné. Après tout, il venait tout juste de se moquer d’elle… Elle pouvait vouloir se venger ! Il la regardait faire, doutant de plus en plus. On lisait avec assez de facilité qu’elle n’était pas rassurée, fixant ses pieds pour être sûre qu’elle les posait au bon endroit. Il lui prit alors la main, prêt à l’aider du mieux qu’il pouvait. « Tu y es presque… » -l’encouragea-t-il, avec toujours ce même sourire bienveillant. Un pied. Puis l’autre. Et en l’espace de quelques secondes, ses jambes se dérobèrent, la laissant tomber dans les bras du jeune homme. En assurant ses propres appuis il pu la retenir et ne pu qu’en rire légèrement. « On dira que c’est un petit niveau ! » Emily s’était cramponnée à lui sous l’effet de la peur, craignant de chuter dès son entrée sur la glace. Il la maintenait lui aussi, une de ses mains ayant trouvé le moyen de se glisser sur sa taille et la seconde lui maintenant le bras. « Essaye de te détendre… Tu es toute crispée. » Il lui prodiguait quelques conseils techniques, alors qu’avec un simple regard il pu ajouter qu’il savait que c’était facile à dire. Doucement, il eu l’impression de sentir la pression de sa main contre son manteau diminuer. Emily relevait la tête vers lui, avec son air innocent et désolé. « Ne regarde pas tes pieds, ok ? Tu me regardes moi. » Loin de lui donner des ordres, il se montrait assez doux et pédagogue. Lorsqu’il eut capté toute l’attention de la jolie brune, il commença à reculer doucement, en l’entrainant avec lui. Emily était sur la retenue, appréhendant sans doute une potentielle chute. Si elle donnait l’impression de baisser la tête, il la reprenait : « Par ici, Mademoiselle Prewett. » Ils y allaient progressivement, mais elle parvenait tout de même à faire quelques pas ensemble, trouvant un bon rythme et une certaine harmonie. Emily ne semblait pas encore prête à le lâcher et Caleb ne lui en tenait pas rigueur. Il la laissait évoluer à son allure sur la glace. « On va repartir d’ici, tu seras une pro’ ! »

_________________

You see I had this crazy dream last night - this man, he talked to me. He told me everything that's good and bad about my history.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 441
Id Card : Shelley Hennig by Tag
Multinicks : Ellis Storm
Pseudo : Zelda
Occupation : Freelance Illustrator
Statut Civil : Single
Adresse : #23 Haywood

[DO YOU KNOW]
ÂGE: Twenty seven years old
RELATIONS:
DISPONIBILITÉS: OPEN - Caleb - TC1- TC2 - Amaël

MessageSujet: Re: Sometimes, home has a heartbeat ~ Caleb   Jeu 5 Jan - 1:32



Caleb se voulait encourageant tandis qu'Emily hésitait à se lancer. L'absence de barrières lui posait un réel problème. Elle avait toujours assuré ses arrières grâce aux panneaux publicitaires dont la patinoire de Calgary était entourée. Elle s'y rendait parfois en compagnie de ses frères lorsqu'ils étaient plus jeunes et jouaient eux aussi, comme Caleb à son époque, dans l'équipe de hockey de leur lycée. Le piètre niveau d'Emily en matière de patinage était d'ailleurs souvent leur sujet de conversation favoris dans ces moments là et la jeune femme était soulagée que les jumeaux, et même Evan, ne soient pas là aujourd'hui pour se moquer d'elle devant Caleb. Elle avait beau aimer ses frères au delà de toute raison, ils pouvaient parfois se montrer pénibles. Seul Emmett se montrait toujours tendre avec elle. Heureusement, le propriétaire du Brewery Tavern semblait lui aussi ne pas avoir à coeur de se moquer d'elle même s'il se risqua à laisser échapper un léger rire qui trouva écho auprès de la jeune femme lorsqu'il lui reconnu un petit niveau. "Merci de me ménager..." plaisanta-t-elle en se redressant sous l'impulsion de Caleb qui l'avait retenue lorsqu'elle avait commencé à chuter et s'était cramponnée à lui comme si sa vie en dépendait.
Elle hocha positivement la tête lorsqu'il lui conseilla de se détendre. Cette scène avait un goût de déjà vu, seulement cette fois, les rôles étaient inversés. C'était Caleb le professeur à présent. "Ok, mais ne me lâche surtout pas d'accord?" Supplia-t-elle avec un léger rire nerveux. Relâchant progressivement sa prise sur la veste du jeune homme qu'elle tenta de défroisser du plat de la main en guise d'excuses pour l'avoir empoigné aussi fort, Emily fixa ses iris sombres dans celles du brasseur, lorsqu'il lui intima de le regarder lui plutôt que ses pieds. Un conseil qui fonctionna quelques instants durant lesquels la jolie brune se laissa entrainer par Caleb qui avançait à reculons tout en la maintenant fermement. A vrai dire, elle ne lui laissait pas vraiment d'autre choix que celui de la garder à proximité. Ses mains étaient toujours cramponnées à lui et ses doigts resserraient leur pression chaque fois qu'elle sentait moins en confiance. Car même si il faisait son maximum pour la rassurer, Emily n'était pas encore totalement à l'aise et à la première occasion, elle quitta Caleb des yeux pour de nouveau fixer ses pieds qui avançaient l'un après l'autre sans jamais rompre le contact avec la glace. Heureusement, le jeune homme la rappela bien vite à l'ordre et elle esquissa un petit sourire lorsque son regard croisa à nouveau celui de Caleb. "Désolée..." souffla-t-elle ce qui ne l'empêcha pas pour autant de reporter son attention sur les mouvements de ses patins quelques secondes plus tard...
Heureusement, ils finirent par trouver un rythme de croisière et Emily se détendit légèrement, suffisamment pour laisser échapper un petit rire cristallin lorsque Caleb lui assura qu'elle serait passé pro avant leur départ. "Dans ce cas j'espère que tu n'es pas pressé de partir, parce qu'à ce rythme là, Loki sera déjà devenu un vieux chien quand tu rentreras à la maison!". Une petite bourrasque de vent vint emporter ses paroles au loin et ses cheveux balayèrent son visage, lui laissant quelques mèches en travers des yeux qu'elle tenta de chasser en soufflant dessus. En vain. Relâchant sa prise sur le bras de Caleb, elle replaça ses cheveux derrière son oreille et se redressa légèrement, perdant le rythme et l'équilibre au passage. Heureusement, Caleb était toujours tout près et elle n'eut aucun mal à se saisir de nouveau de son bras, évitant à nouveau la chute. "Je crois que je commence à piger le truc..." Ironisa-t-elle tout en se rapprochant imperceptiblement du brasseur pour s'assurer qu'il ne la lâche pas.

_________________
Every moment sounds like, Welcome home.
"All of us are looking for some kind of escape. Occasionally, we find it in each other."•• ALASKA (beau taplin)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sometimes, home has a heartbeat ~ Caleb   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sometimes, home has a heartbeat ~ Caleb
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TO NEW BEGINNINGS.  :: GAME OVER. :: Goodbye my lover-
Sauter vers: